46 004 Avis BD |19 921 Albums BD | 7 830 séries BD
 

L'Attaque des Titans, tome 21

 
 

Résumé

L'Attaque des Titans, tome 21Afin d'acceder au résumé de L'Attaque des Titans, tome 21, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de L'Attaque des Titans, tome 21Je m’étonne moi-même de coller enfin un 3 à un album de cette série (après la surprise des premiers tomes). Rassurez-vous, cet accroissement de note ne saurait être imputable à une qualité graphique qui aurait connu une fulgurante percée. Sur ce terrain-là, il semble que l’auteur se complaise dans cet à-peu-près assez horrible, comme si finalement, il était tellement sous la contrainte de la production, qu’il ne donnerait que les esquisses d’un stagiaire école.

C’est sur le scénario que l’on commence à sentir un petit frémissement.

Il y a tout d’abord cette première partie, où Eren et Livaî vont devoir se mettre d’accord pour savoir qui sauver entre Armin et Erwin. Ces deux derniers se sont en effet sacrifiés pour permettre à Livaï de s’attaquer au Titan bestial, et à Eren de capturer Bertolt. Certes le scénariste a toujours recours à ces flashs backs sortis de nulle part qui permettent d’avancer mais passons. Ici, on nous apprend que les brigades spéciales disposent d’une dose de seringue permettant de transformer un humain mourant en titan, lequel serait alors à même de bouffer un titan sous sa forme humaine pour hériter de ses pouvoirs. Ce procédé, qui consiste à nous faire un flash back, comme pour rattraper le coup d’un oubli important dans les tomes précédents est grotesque : on comprend que le scénariste n’a en fait aucun plan et écrit son scénario a petit bonheur la chance. Mais, une fois n’est pas coutume, cette idée permet de créer une situation originale, et surtout, une fois n’est pas coutume non plus, on ne s’y apesantit pas pendant des tomes et des tomes.

Mais si le scénario frémit, c’est surtout parce qu’enfin, on nous révèle d’où viennent les Titans, et on commence à élargir la perspective de la série, concentrée jusque là sur une petite ville, présentée comme étant le dernier bastion de l’humanité. Voilà qui fait du bien : on commence à justifier les origines de cette série, tout en préparant d’éventuel développements futurs : ca ressemble à une construction de scénario ! Wahou ! Bref, tout n’est pas parfait dans cette explication, et on comprend d’autant moins pourquoi cette ville serait peuplée d’humains alors que justement, tout le monde sait qu’elle est située sur une île où les Titans se sont exilés. De plus on a encore cette impression que cette révélation a été inventée au moment même de dessiner les planches, et on se doute que tout ne va pas coller avec ce qui a été dit avant, mais passons.

Il commence à y avoir un début de construction de quelque chose. C’est suffisamment rare dans la série pour que j’encourage cet ouvrage.


Chronique rédigée par gdev le 19/09/2018
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 3112 (74,31 %)
  • 337 (8,05 %)
  • 739 (17,65 %)
  • Total : 4188 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 1,50 Dessin
 
Acheter neuf : 6,60 6,60 6,60
Acheter d'occasion : 6,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Avril 2017