45 659 Avis BD |19 750 Albums BD | 7 797 séries BD
Accueil
Kraa
 
Note moyenne de la série : 3.58

Kraa

Kraa est une série BD qui est ou a été éditée chez Casterman.
L'auteur de cette série est Sokal (Scénariste, Dessinateur).

Kraa est parue initialement en Septembre 2010, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Janvier 2014.

A ce jour, 3 albums BD concernant Kraa sont référencés dans notre base, et 4 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,58/5.

 

  • Statut : Série terminée
  • Type d'histoire : Histoire en plusieurs tomes
  • Albums parus : 3 / 3

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Kraa au fil des tomes :
Evolution de la série Kraa au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Kraa, tome 1 : La vallée perdue

Note moyenne de l'album : 3,75
Septembre 2010
 
C’est une vallée très reculée, quelque part au fin fond d’un pays froid qui pourrait être l’Alaska ou la Sibérie. Presque personne n’y vit, hormis la faune sauvage et un peuple autochtone discret. Hélas, le sous-sol regorge de matières premières et bientôt les affairistes déferlent, pressés d’y construire une ville, des mines, un barrage…Les premières exactions surviennent ; personne ne doit faire obstacle au « progrès ».... [suite du résumé]
 
 

Kraa, tome 2 : L'ombre de l'aigle

Note moyenne de l'album : 3,50
Janvier 2012
 
C'est une vallée très reculée, quelque part au fin fond d'un pays froid qui pourrait être l'Alaska ou la Sibérie. Presque personne n'y vit, hormis la faune sauvage et un peuple autochtone discret. Hélas, le sous-sol regorge de matières premières et bientôt les affairistes déferlent, pressés d'y construire une ville, des mines, un barrage... Les premières exactions surviennent ; personne ne doit faire obstacle au "progrès". Mais il y... [suite du résumé]
 
 

Kraa, tome 3 : La colère blanche de l'orage

Note moyenne de l'album : 3,50
Janvier 2014
 
Pour tous ceux qui habitent cette vallée, je suis la mort attendue. Je supprime les faibles... Je les retire du monde et le monde y trouve son compte... La conclusion magistrale d'un western sauvage et violent. [suite du résumé]