45 063 Avis BD |19 420 Albums BD | 7 701 séries BD
Accueil
Tome 2 : Secteur WBH3
 

Kookaburra, tome 2 : Secteur WBH3

 
 

Résumé

Kookaburra, tome 2 : Secteur WBH3Afin d'acceder au résumé de Kookaburra, tome 2 : Secteur WBH3, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Kookaburra, tome 2 : Secteur WBH3Non, ne vous laissez pas rebuter par la couverture, la BD vaut le détours.L'album fait toujours partie de l'exposition et de nouveaux personnages clés apparaissent.L'univers du Kooka s'étoffe avec une très net inspiration du monde de Valérian mêlée de Star Wars.On ne peut pas trouver mieux comme références !

Crisse nous présente un scénario toujours aussi riche devant, pour les besoins du récit, régulièrement s'évader de la trame principale tout en la suivant rigoureusement.L'action est omniprésente, dessinée comme dans les meilleurs films.

Le trait de Crisse est précis, très agréable.L'utilisation de couleurs frise la perfection et les ambiances suggérées tout au long de l'album accompagne très bien le récit.

Crisse joue dans la continuité en nous présentant cet album,on en est ravi !


Chronique rédigée par Osilmar le 10/02/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 13 (100,00 %)
  • Total : 13 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 4,61
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.94
Dépôt légal : Novembre 1997

Avis des lecteurs

8 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Kookaburra, tome 2 : Secteur WBH3, lui attribuant une note moyenne de 3,94/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

18 10 2017
   

Un peu moins emballé par ce second tome que tous les copains qui ont apporté leur avis ci-dessous. Je ne reviens pas sur tous les points positifs qui sont les mêmes que tout le monde : le dessin, les personnages, l’univers space, l’humour, les clins d’œil… et même l’histoire qui me plaisent toujours autant. Ce qui m’empêche d’apprécier ce deuxième volume autant que vous, ce sont ces trois histoires distinctes que rien ne recoupe (pour l’instant). Du coup celle de Dragan m’intéresse nettement plus et j’ai tendance à délaisser celles qui m’emballent moins. Ainsi les enfants de Kookaburra qui ont (apparemment) des pouvoirs, ou encore les chevaliers noirs m’ont paru anecdotique, alors qu’ils auront certainement une plus grande importance plus tard…

Aller, c’est quand même très bien.

4 6 2009
   

Après un premier tome d'introduction qui m'avait laissé un peu sur ma faim, voilà un second tome, toujours d'introduction certes, mais qui m'a plus intéressé. Peut-être est-ce du au fait que, ayant découvert les principaux personnages, on a plus l'impression de maîtriser cet environnement, et du coup, on est plus intéressé.

Par ailleurs, la variété des décors, la diversité des personnages ainsi que le bon nombre de forces en présence rendent cette aventure d'autant plus intéressante. Le lecteur découvre petit à petit tous ces éléments, en essayant de relier entre eux, mais ce n'est pas gagné, et je pense que cette atmosphère n'est pas étrangère à l'intérêt suscité par l'histoire. Par ailleurs, les personnages gagnent en sympathie et les "seconds couteaux" (les chasseurs de lamantins, le petit peuple sur WBH3, les petites bestioles qui accompagnent bon nombre des protagonistes,...) participent grandement à ce capital sympathie. On en apprend un peu plus sur l'histoire de Kainos, sur toutes les forces qui essaient de rassembler les enfants kookaburra, même si leurs buts restent à ce stade bien énigmatiques : les sorcières, la régente Callyste, les Dakoïds, les Amazones et enfin l'alliance terrienne. On sent donc bien qu'après un tome où on ne comprenait pas tout, l'histoire semble se mettre en branle, avec suffisamment d'éléments pour la rendre captivante. Avec toujours ce découpage des scènes qui ménage le suspense en passant d'un protagoniste à un autre en pleine action...

Le dessin participe aussi grandement à la qualité de cet album : les décors sont très bien réalisés (les stations spatiales, les planètes, le vide intersidéral, les vaisseaux), les personnages ont des looks bien sympathiques, bien qu'un peu lisses à mon avis, et l'ensemble est plutôt réussi.

Maintenant que le décor est posé, on peut se lancer dans cette histoire qui s'annonce complexe...

21 3 2008
   

Ce deuxième album de la série, perdrait presque un peu de rythme ! Ici, l'action est moins présente ou plus sous jacente, plus 'distante', mais malgré tout omniprésente.
Nous assistons pour la première fois à la rencontre de certains des élus et nous comprenons quelles sont ces voix qu'ils entendent dans leurs têtes.
L'univers de Crisse continue de se développer avec une habileté dans le scénario fort agréable car, vu la complexité de l'univers et le nombre de personnages sans cesse croissant, nous n'avons jamais l'impression dans une phase d'introduction. L'histoire avance, des mystères sont résolus, d'autres prennent la place. Cependant si la lecture est toujours aussi plaisante, ce n'est toujours pas le tome qui étanchera notre soif. Car en réfléchissant bien, oui, cela reste finalement un tome d'introduction !
Petit plus, pour moi, à la lecture, depuis le début de la série, on trouve énormément de référence à d'autres séries, tant cinématographique que littéraire, la première étant évidemment "Alien" avec la bestiole noire qui accompagne maintenant nos héros.

Coté dessin, le trait de Crisse et les couleurs lumineuses et contrastées d'Anyk font toujours mouche et me régale toujours autant dans cette catégorie de style. Malheureusement, l'univers visuel imaginé par Crisse manque un peu de créativité et d'inventivité. Dans le genre pas mal de chemin ayant déjà été explorés, il est difficile de vraiment réussir à se démarquer. Pour autant, l'univers et agréable, cohérent, riche et varié. Ce qui selon compense largement ma première remarque.

Une série toujours agréable, pleine de mystère et difficilement anticipable scénaristiquement à ce stade.

2 11 2005
   

Après une excellente mise en place dans le premier tome, Crisse étoffe ici ces personnages et en passant d’un enfant à un autre on passe également d’un univers et d’un décor à un autre.

Du côté de l’histoire on retrouve également ce dynamisme avec des enlèvements, des combats, du suspens et de l’humour.

Les 5 enfants commencent à se rencontrer, mais l’intrigue reste intacte avec des forces obscures qui tentent de s’emparer du pouvoir des 5.

Le dessin de Crisse reste spécial mais me convient bien, quand à la colorisation, je la trouve très réussie.

13 6 2003
   

Derrière un choix de couverture pas des plus réjouissant et beaux même si elle présente clairement le point principal de ce tome.

Ce second tome est meilleur que le premier, le premier tome racontait le sauvetage d'un des protagonistes en mettant de coté les enfants de kookaburra, celui raconte encore une fois un sauvetage, ou plutot la quete de couteaux ainsi que dx'une sortie sur une planete. Sur ce plan, toujours autant d'action, des dialogues vulgaires (mais tellement bon...). Là où ca m'a intéréssé est les planches où l'on décrypte lentement les enfants du kookaburra ainsi que la mentalité des personnes qui veulent les réunir. Bref une bon scénario, mieux ammené par Crisse.

Au niveau des dessins, on aime ou on aime pas, je dirais pour moi que ca passe, le dessin est dynamique donc colle parfaitement à ce genre d'histoire et la colorisation est tres bonne.

Pour conclure ce second tome est meilleur à tous points de vue, suite au troisième épisode :D

2 8 2002
   

"Secteur wbh3" est vraiment digne du premier tome de la série kookaburra.

Non content d'étoffer les personnages du premier tome(lieutenant Preko et cie) de manière intéressante et originale,Crisse en profite pour developper l'intrigue qui se révèle être complexe et audacieuse...

Les dessins sont toujours aussi beau (ou laid car le style de Crisse est sans ambiguité:on adorre ou on déteste) et la colorisation toujours aussi impeccable.

Du beau boulot...un bon moment en perspective pour qui aime le space opéra.

16 4 2002
   

Un très bon second tome que nous signe là Crisse, vraiment il nous prouve que c'est un excélent desinateur et en plus un scénariste hors paire.
Kookaburra c'est LE space opéra que tous les fans de ce genre doit avoir, des dessins très spéciaux mais qui ont un certain charme, un scénario prenant, même très prenant. Tout pour vous plaire quoi, aussi, j'allais oublier, des couleurs d'Anik très belles. Mais une couverture pas super super...