46 004 Avis BD |19 921 Albums BD | 7 830 séries BD
Accueil
Tome 4 : Rupture
 

Klaw, tome 4 : Rupture

 
 

Résumé

Klaw, tome 4 : RuptureAfin d'acceder au résumé de Klaw, tome 4 : Rupture, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Klaw, tome 4 : RuptureAvec ce quatrième tome, la série "Klaw" semble s’engager dans un nouveau cycle qui sera un peu plus mature que le premier. Notre héros Ange a grandi et est la proie à de violents conflits internes. Fini le temps où Ange s’amusait avec son super-pouvoir, et se prenait pour un apprenti Spiderman. Ici, il découvre le revers de la médaille : les dizhis qu’il héberge le pousse à la violence et Ange ressent un état de manque lorsqu’il ne peut les contenter. A noter également que le récit s’oriente davantage vers une trame dans laquelle « à la fin, il ne doit en rester qu’un » alors que jusqu’à maintenant, on était dans une trame de super-héros revisitée. Enfin, si Ange doit se battre contre ses démons internes, il reste également un ado qui éprouve également quelques difficultés amoureuses. Pour toute ces raisons, le nouveau cycle qui s’annonce avec cet album est assez prometteur, d’autant que visuellement, on retrouve le trait dynamique et pétant de couleurs qui rend cette production tellement moderne. En particulier, la représentation des différents totems bien relève d’un fantastique maîtrisé qui ne dénature en rien le parti-pris semi-réaliste de l’ensemble.

Malgré toutes ces qualités, je regrette un petit peu le scénario de cet album, qui est un peu creux niveau action. Ce qui justifie cette action, c’est cet affrontement entre Ange et le porteur du Dizhi du lapin, un porteur qui sort un peu de nulle part et dont on se demande qui il est et ce qu’il vient faire dans cette histoire. Si ces affrontements à répétition permettent de refaire le point sur ce que l’on a déjà appris sur les Dizhis (et que l’on avait peut-être un peu oublié), ils ont du mal à trouver une parfaite légitimité dans ce quatrième tome.

Mais le renouvellement annoncé est suffisamment prometteur pour que l’on accepte un scénario un peu moins recherché dans ce premier tome d’un nouveau cycle, le scénariste étant plus occupé à complexifier l’état d’esprit ainsi que les relations de notre Ange.


Chronique rédigée par gdev le 27/02/2017
 
 
Statistiques posteur :
  • 3112 (74,31 %)
  • 337 (8,05 %)
  • 739 (17,65 %)
  • Total : 4188 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,83 11,83 11,83
Acheter d'occasion : 8,46
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Octobre 2014

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Klaw, tome 4 : Rupture, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

19 9 2018
   

Oui, nettement mieux ce début de cycle. Plus d'Iron Man ou de Tigre masqué, on retrouve notre personnage principal: Ange en proie à des conflits internes. Il apparaît que les Dizhis fonctionnent comme des drogues et qu'Ange en veut toujours plus. Ne pas en avoir d'avantage lui procure des sensations de manque, et il devient agressif et un danger pour sa copine.

Il y a donc moins d'action, mais plus d'introspection dans ce tome. Une sensation de maturité se dégage, ce qui me plait beaucoup. Le côté tout blanc/tout noir s'efface pour montrer un héros fragile, fatigué et dévoré par la puissance de ses pouvoirs qu'il ne maitrise pas encore.
Le côté un peu moins plaisant de l'album est clairement la présence de Dizhis trop facile. Il apparaît effectivement que toutes les personnes qui côtoient Ange possèdent aussi des pouvoirs, comme de par hasard.
Les scènes d'action paraissent rajoutées pour donner du rythme et pour couper le trop plein de blabla, ce qui n'est pas toujours une bonne idée.

Voyons maintenant vers où s'engage ce deuxième cycle.