46 004 Avis BD |19 921 Albums BD | 7 830 séries BD
Accueil
Tome 1 : Eveil
 

Klaw, tome 1 : Eveil

 
 

Résumé

Klaw, tome 1 : EveilAfin d'acceder au résumé de Klaw, tome 1 : Eveil, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

"Klaw" c'est la nouvelle bd d'Antoine Ozanam et Joël Jurion. L'histoire d'un gamin un peu malingre qui se fait maltraiter à l'école jusqu'au jour où une sorte Tigre-Garou vient l'aider à se dépêtrer des situations délicates.

Ange Tomassini est un gentil garçon, mais sa vie est des plus étranges. Il est le fils d'un riche industriel et a un garde du corps qui suit tous ses faits et gestes. Ses amis et ses prof semblent le craindre, ou plutôt craindre sa famille… car oui sa famille est très étendue et son père en est le parrain. Ange semble être le seul qui ne s'aperçoive pas des activités criminelles de son père. Et donc, l'homme-Tigre... Qui est-il, d'où vient-il et pourquoi semble-t-il surgir quand le jeune garçon a des problèmes.
Voilà pour l'introduction de ce récit dont le 1er arc fera trois tomes. "Klaw" c'est une bd franco-belge assez difficile à mettre dans une case. Car si ses auteurs sont français, les dessins flirtent quand à eux du côté du manga et les codes utilisés sont résolument issus du comics. Notre héros est un mélange entre Peter Parker et de Harry Osborn, les références à l'univers du comics sont assez nombreuses pour voir quelles sont les références d'Ozanam.
Personnellement j'ai vu beaucoup de points communs avec l'univers Ultimate de Spiderman (Bendis comme référence, on a fait pire), c'est frais, rempli d'action avec un univers ado assez bien construit. On se prend d'affection pour le personnage principal, les super-pouvoirs venant en "bonus".

Bref "Klaw" est une réussite, les débuts sont très encourageants. Il reste plus qu’à espérer que l'univers s'étoffera un peu et qu'on découvrira rapidement quels combattants se montreront à la hauteur de notre nouveau héros.


Chronique rédigée par sigmar le 13/03/2013
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de sigmarReflet de l'avatar de sigmar
Statistiques posteur :
  • 141 (30,32 %)
  • 134 (28,82 %)
  • 190 (40,86 %)
  • Total : 465 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 11,83 11,83 11,83
Acheter d'occasion : 7,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.38
Dépôt légal : Mars 2013

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Klaw, tome 1 : Eveil, lui attribuant une note moyenne de 3,38/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

24 8 2018
   

Un premier tome très emballant. On suit un garçon de 13-14 ans, dont la vie semble normale, sauf qu’en creusant un peu, on comprend que son père traficote au point de lui donner un garde du corps, et que, cet adolescent pourrait aussi avoir des pouvoirs qui le rapprocherait fortement d’un tigre.
Le dessin n’est pas des plus jolis, mais il surfe sur la vague actuelle, entre manga et comics, et remplit son rôle, dynamique et précis. On regrettera peut être une colorisation qui bave parfois.
Le scénario s’adresse plutôt aux adolescents. Le héros en étant un, il sera facile de s’identifier. De même l’aspect « fantastique », qu’on nous amène discrètement, que vers le milieu de l’album, apporte un côté super héros digne d’un « spiderman » qui pourrait permettre aux jeunes de se défendre ou se venger (qui n’en rêve pas).
Tout cela est bien fait, pour le moment ce n’est pas non plus très original, mais ça fonctionne bien, et ça reprend bien les codes d’un adolescent qui se retrouve avec des super pouvoirs. Bien sûr on pourra s’étonner du côté « naïf » de Ange, un peu trop pousser par le scénariste, mais je me dis que ce doit être fait exprès pour qu’il paraisse encore plus innocent aux yeux du lecteur.

A suivre donc…

2 2 2015
   

Voici une BD jeunesse qui tire son épingle du jeu. On retrouve un jeune collégien, Ange Tomassini, qui vit une expérience chamanique fantastique, où certains personnages se transforment en animal- totem. Cette idée d'un totem n'est pas nouvelle, mais la réalisation de ce premier album est pleine de fraîcheur qui vient dépoussiérer le concept, notamment en plaçant l'intrigue dans un monde contemporain, et non dans un environnement HF hors du temps. Par ailleurs, le scénariste fait un effort de construction : plutôt qu'utiliser ce totem afin de réaliser les aspirations de son âge, Ange va s'en servir pour tenter de réaliser le bien commun, convaincu que "de grands pouvoirs induisent de grandes responsabilité" (faisant ainsi référence directement à "Ultimate Spider-Man". Dans son apprentissage pour maîtriser ce pouvoir surnaturel, Ange pourra compter sur l'aide de son garde du corps, Dan. Dan, un personnage par lequel viendra la surprise en milieu d'album, suite à une introduction où on ne sait trop si Ange est bien celui qui se transforme en tigre à la nuit tombée. L'ensemble se révèle pétant de couleurs et le trait est très dynamique : l'ensemble se veut moderne, mélangeant les codes des inspirations Francobelge, comics ou manga. A l'oeil, c'est plutôt engageant et le scénario révèle une surprise qui lance l'histoire en milieu de tome.

Mais il y a des petites choses, ici ou là, qui nuisent à mon adhésion au concept. Tout d'abord, Ange apparaît totalement à côté de la plaque. Il n'apprend que maintenant qu'il n'est pas le rejeton d'un riche industriel, mais celui d'un parrain de la mafia. C'est quand même un peu fort de café, surtout que tout son entourage scolaire semble avoir bien compris qui était le père Tomassini (bonnes notes contre toutes attentes, peu de résistance au rugby,...). C'est le deuxième point qui ne marche pas : si tout le monde dans son collège craint son père, pourquoi est-il pris à parti en début d'ouvrage par les brutes de l'écoles ? Et surtout, pourquoi ces dernières ne se manifestent-elles pas lorsque l'on recherche quelqu'un qui aurait assassiné au moyen de pattes de tigre. Tous ces éléments qui servent d'introduction me semblent un petit peu maladroits.

Ce premier ouvrage est plein de dynamisme et permet de révisiter l'idée chamanique des totems. Mais l'environnement, ainsi que la personnalité d'Ange, sont des éléments insuffisamment travaillés à ce stade, et qui méritent de gagner en crédibilité.

29 1 2015
   

Le côté trop ado de cette saga m’avait un peu repoussé jusqu’ici, mais comme je suis plutôt fan du travail d’Antoine Ozanam et que la couverture est superbe, j’ai fini par craquer.

Le récit invite à suivre les pas d’Ange Tomassini, un jeune garçon de 14 ans qui se découvre d’étranges pouvoirs. Outre la découverte des pouvoirs, l’adolescent a également droit à quelques surprises au niveau de son entourage, notamment concernant le véritable gagne-pain de son paternel. Au niveau du scénario, malgré le classicisme et une certaine prévisibilité de l’intrigue, l’histoire multiplie les rebondissements et avance à un rythme effréné. De plus, il faut bien avoué que le mélange de quête initiatique et de super-héroïsme, saupoudré d’une touche de fantastique, fonctionne assez bien.

Visuellement, le dessin énergique de Joël Jurion séduit dès les premières planches. Son tigre à de la gueule et ses planches accentuent le dynamisme du récit.

Très bonne mise en place d’une saga qui plaira surtout aux adolescents.