45 718 Avis BD |19 788 Albums BD | 7 803 séries BD
 

King's Game Origin, tome 6

 
 

Résumé

King's Game Origin, tome 6Afin d'acceder au résumé de King's Game Origin, tome 6, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de King's Game Origin, tome 6Voici donc le tome final de cette série. La première partie de cet ouvrage est sans surprise, et propose finalement ce que l’on peut voir dans les autres séries de l’univers « King’s Game ». Michiko et Shuhei sont pris d’une folie meurtrière pour gagner le jeu, sous peine de perdre eux-mêmes la vie. Le suicide de certains personnages vient leur couper l’herbe sous le pied. A partir de là, Kazunari devient la seule proie valable et on se doute bien que, comme ce doit être le dernier survivant, il y aura une chausse-trappe qui lui permettra de s’en tirer. On l’avait vu venir depuis le tome précédent, il ne restait donc plus au scénariste qu’à confirmer ce que le lecteur avait déjà pressenti. Aussi, dans cette première partie, on insiste sur le gore et l’horrifique, mais le scénario ne surprendra pas, ce qui aurait permis pourtant de justifier l’hémoglobine.

Le plus intéressant vient ensuite, puisque l’auteur tente de donner un explication à la naissance du fameux virus, ainsi que sa propagation, le tout en rebouclant avec le premier tome qui avait eu tendance à s’éffacer de nos mémoires. Le récit prend une tournure plus intimiste et romantique, et ce calme après plusieurs tomes de tempête fait du bien. On pourra se poser la question de pourquoi Natsuko, qui est pourtant une villageoise soumise aux mêmes règles que les autres, ne meurt pas alors qu’elle n’a pas tué deux villageois. On s’étonnera également que le virus se « suicide » ainsi… Mais bon, malgré ces quelques incohérences, l’auteur prend le temps de tenter d’apporter une explication à tout cela, ce qui est quand même pas mal. On se dit que cela aurait pu venir plus vite, la série en aurait gagné en efficacité, une certaine lassitude s’étant installée depuis la fin du tome 3.

A noter également l’effort de faire le lien avec les événements de "King’s Game3, qui se déroulent 32 ans après les faits rapportés ici, conférant une certaine linéarité à l’ensemble de la série, via le personnage de Chiemi. On sent une véritable volonté d’introduire de la cohérence entre les différents opus de cet univers, ce qui est bienvenu. Le scénario d’ensemble repose sur une idée qu’il est un peu difficile d’accepter et, dans l’ensemble, cette recherche de cohérence (pas vraiment trouvée non plus) est en soi une performance.

Un fin d’histoire exceptionnelle… pour ce type de série (ne vous emballez pas !).


Chronique rédigée par gdev le 14/01/2018
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 3051 (74,85 %)
  • 287 (7,04 %)
  • 738 (18,11 %)
  • Total : 4076 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 2,50 Dessin
 
Acheter neuf : 7,27 7,27 7,27
Acheter d'occasion : 8,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Juin 2016