45 063 Avis BD |19 420 Albums BD | 7 701 séries BD
 

King's Game Origin, tome 1

 
 

Résumé

King's Game Origin, tome 1Afin d'acceder au résumé de King's Game Origin, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de King's Game Origin, tome 1Après un "King's Game" accrocheur dans son principe mais qui tournait en rond au bout d’un moment, puis un "King’s game extrem" totalement inutile, voilà que l’on nous propose une préquelle à cet univers. On nous invite ainsi à découvrir la petite ville de Yonaki, coupée du monde, en 1977. Comme Yonaki est une ville dans laquelle les héros des deux précédentes séries se sont rendues, on se dit que cette série est bienvenue puisqu’elle va faire la lumière sur tout ce qui s’est passé, ce qui nous permettra de comprendre comment des corps peuvent se couper en morceaux tout seul, juste après avoir reçu un sms sur le téléphone portable. Et là, on est un petit peu déçu puisque l’on ne se dirige pas du tout dans cette voie, mais c’est bien un nouveau jeu du roi qui va être lancé et vu la date, le premier d’entre eux. Comme d’habitude dans cet univers, ce sont les ados qui tiennent l’histoire, les adultes étant souvent renvoyés à leur incompréhension de ce qui arrive. Pourtant, ici, on les sent plus présent que dans les deux premières séries, dans lesquelles on pouvait se demander si des adules existaient.

Comme d’habitude également, on aura ici un des ados qui tentera de comprendre, plus que les autres, à quoi correspond ce jeu du roi. Ce sera Kazunari. Mais ce qui est assez intéressant dans cette nouvelle série, ce que, époque oblige, les ordres du roi ne sont pas envoyés sur des portables, mais par courrier postale, ce qui ne manquera pas de surprendre puisque jusqu’à maintenant, on soupçonnait que les « gages » lors de la non réalisation d’un ordre étaient liés à la technologie moderne. Cette voie vaut donc le coup d’être suivie. Par ailleurs, on reprochait aux deux autres séries de ne pas faire appel à la police, indifférente au fait que des dizaines d’enfants d’une même classe trouvent la mort de façon spectaculaire à quelques jours d’intervalle. Ici, la police arrive dès la fin du premier tome, ce qui annonce une véritable enquête.

Sur le principe, on est donc exactement dans le même schéma que pour les deux premières séries : des ados reçoivent des ordres et ceux qui ne les réalisent pas trouveront la mort dans d’atroces et mystérieuses circonstances. On est dans l’univers de King’s game sans surprise. Mais le lieu choisi, Yonaki, présenté dans la première saison comme étant un lieu d’expérimentation ; l’époque retenue, qui ne permet pas l’utilisation de portables pour la transmission des messages ; ainsi que la plus grande implication des adultes et notamment de la police, sont des leviers de nouveauté intéressants qui peuvent sembler prometteur pour nous faire oublier la frustration des deux premières saisons.


Chronique rédigée par gdev le 14/11/2017
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 2918 (76,37 %)
  • 261 (6,83 %)
  • 642 (16,80 %)
  • Total : 3821 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 7,27 7,27 7,27
Acheter d'occasion : 2,98
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Février 2015