46 501 Avis BD |20 162 Albums BD | 7 884 séries BD
Accueil
Kaleunt
 

Kaleunt

 
 

Résumé

KaleuntAfin d'acceder au résumé de Kaleunt, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de KaleuntLe premier aspect "surprenant" de cette BD c'est son point de vue narratif puisque pendant la 2° guerre nous suivons les troupes allemandes. Les héros sont le capitaine d'un sous-marin et ses hommes d'équipage, qui passent leur vie dans les profondeurs...

Les dessins s'accordent magnifiquement bien avec l'histoire, et l'atmosphère de cette BD suffit à en justifier la lecture. C'est une ambiance pesante, glauque et tout au long de la progression dans l'histoire, on sent qu'il va se passer quelque chose... C'est très bien raconté et on se fait prendre, le lecteur devient acteur, on est absorbé par les planches et on a vraiment l'impression de naviguer nous aussi dans ce sous marin, avec ces soldats.

Vraiment c'est une très bonne BD, et sans nul doute l'une des meilleures sur le sujet.


Chronique rédigée par jbt900 le 30/01/2003
 
 
Statistiques posteur :
  • 228 (93,44 %)
  • 16 (6,56 %)
  • Total : 244 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 8,69 8,69 8,69
Acheter d'occasion : 13,10
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Janvier 1988

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Kaleunt, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

Agecanonix :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de AgecanonixReflet de l'avatar de Agecanonix
10 1 2014
   

Cette histoire d'un U-boot sillonnant les mers pendant la Seconde guerre mondiale fait fortement penser au film allemand Le Bateau, réalisé en 1981 par Wolfgang Petersen grâce à des capitaux américains. J'ai vu ce film 2 ou 3 fois et en lisant cette bande, j'avais l'impression de revivre certaines scènes.
Cette Bd de guerre d'un genre nouveau en 1988, époque de sa parution dans l'Echo des Savanes, est bien documentée et prend comme héros le commandant Kaleunt qui symbolise ainsi les sous-mariniers de toutes les armées du monde.

La bande montre quelques alertes et attaques, mais s'attache surtout à décrire le quotidien de ces hommes enfermés dans une sorte de cercueil de métal flottant, isolés sous les eaux et ne voyant du monde extérieur que ce que leur offre la lunette du périscope. C'est aussi et surtout l'occasion de montrer la guerre vue du côté allemand. Les rapports humains sont rudes, virils, authentiques, assortis d'une tension claustrophobique où règne la promiscuité, on devine que ça sent l'odeur âcre de la sueur et de la crasse, le climat est pesant, le rendu est parfait, tel que je l'ai vu dans le film Le Bateau et quelques autres films de sous-marins hollywoodiens comme Torpilles sous l'Atlantique.

Au bout du compte, les victimes sont les mêmes que du côté des Alliés : des pauvres types idéalistes qui perdent leurs illusions, engagés dans un conflit qui les dépasse. Grâce à son dessin d'un puissant réalisme, Dimitri est ici très loin de ses séries animalières humoristiques qu'il signait sous son vrai nom (Guy Mouminoux) et dans un style plus caricatural, parvenant même à rendre son récit réellement captivant.

5 1 2006
   

Dans cet album, l'influence graphique de Jijé sur Dimitri est évidente, bien que ce dernier prenne visiblement plus de plaisir à dessiner des gueules fatiguées, mangées par des barbes que son illustre mentor.
On suit avec appréhension et un grand intérêt le destin de cet équipage d'U-Boot, décidé à aller jusqu'au bout de sa mission. On aurait aimé avoir un plus grand développement des motivations et des pensées du "Kaleunt", par exemple, mais l'ambiance est très bien rendue.
Un album qui ne paye pas de mine, mais se révèle assez intéressant.