46 495 Avis BD |20 158 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Tome 1 : Come Back
 

Junk, tome 1 : Come Back

 
 

Résumé

Junk, tome 1 : Come BackAfin d'acceder au résumé de Junk, tome 1 : Come Back, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Junk, tome 1 : Come BackSuper, cette nouvelle série de Nicolas Pothier !

On quitte l'univers des pirates de "Ratafia" pour découvrir un western original, dans la mouvance Nouvelle BD qui plaît tant et que l'on retrouve dans des collections comme "Poisson Pilote".
L'univers se veut plus sérieux - oubliés, les jeux de mots fendards de "Ratafia" - mais une fois de plus la chasse au trésor est de mise !
Pourtant, Nicolas Pothier ne tourne pas en rond : la narration est géniale, l'histoire vraiment intéressante, et le découpage d'enfer.
C'est rythmé et dense à la fois, la présentation de toute cette fière équipe prenant une part non négligeable de l'histoire sans pour autant oublier de la faire avancer. En fait, on aurait presque pu voir "Junk" dans la collection "Sept" ;)

Certains d'entre-vous ont déjà découvert le travail de Brüno, par exemple dans le diptyque "Biotope" (un must, chez Poisson Pilote). On retrouve ici son dessin tout en rondeur, mais qui quitte le style seventies pour mieux coller à l'univers de "Junk". C'est super sympa, expressif. Voici un auteur que je suivrai de près !

Une petite perle, donc. On raconte que cette série sera terminée en deux tomes... J'attends donc avec plaisir et impatience la conclusion de cette histoire plus originale qu'on ne pourrait le croire.


Chronique rédigée par Piehr le 10/03/2008
 
 
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,21 13,21 13,21
Acheter d'occasion : 14,68
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.13
Dépôt légal : Février 2008

Avis des lecteurs

8 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Junk, tome 1 : Come Back, lui attribuant une note moyenne de 4,13/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

5 11 2014
   

Ce premier album est très bien construit. Il présente un western qui semblera d'emblée atypique : le dessin n'est pas étranger à cette impression. Brüno, que j'ai découvert dans "Atar Gull" et "Tyler Cross", est à la comande et on retrouve ici son style personnel, fait de traits gras, de personnages à la limite de la caricature, le tout à la colorisation peu nuancée. Encore une fois, c'est un style qui ne m'attire pas au premier regard, le style "brut de fonderie" n'étant pas véritablement ma tasse de thé. Mais encore une fois, je me surprend à apprécier, Brüno ayant ce talent de rendre tout cela expressif et donner une vrai identité à ses personnages, et une vraie particularité à son histoire.

L'histoire, justement, c'est celle d'un groupe de vieux gangsters, qui se sont séparés quinze ans plus tôt pour, plus ou moins, se ranger. Certains, comme Hank qui réunit la bande, ont plutôt réussi; d'autre comme Woods, sont devenus SDF. Entre deux, il y ceux qui vivotent de leurs talents (Jill avec ses explosifs, Moos et son tir, Ford et sa diligence, Wang et son amour des jouets). Le scénariste a su nous trouver là des personnalités fortes, des individus intéressants, qui le deviennent plus encore lorsque le groupe et reformé et qu'une certaine nostalgie s'empare de ses membres. Une nostalgie d'autant plus forte que les protagonistes ont vieilli depuis leur dernière rencontre et que leur santé, physique et parfois mentale, ne permettra plus les coups d'éclat du passé. Découvrir cette rencontre de vieux qui se redécouvrent, même si l'amitié a su durer, donne une belle tonalité au récit. Nicolas Pothier, je le connais via "Caktus" et "Ratafia" pour être un rigolo : ici, je suis surpris de le retrouver dans un registre plus tendre, même si certaines situations donnent lieu à sourire.

Tout intéressé par ces retrouvailles, on en oublierait presque que derrière tout cela, il y a une histoire de trésor à récupérer. Avec un sens du timing parfait, le scénariste nous le rappelle en fin d'ouvrage où le rythme s'accélère opportunément. On maîtrise désormais les personnages et on peut passer à l'intrigue : que cache Hank ? pourquoi avoir rassemblé ses vieux amis pour un trésor qui n'existe pas ? Le tout surmonté de la violence de Wallace, qui vient terminer le récit sur une note dramatique.

Voici un premier tome atypique dans son dessin, mais qui acquiert une belle identité. Surtout, la narration est au millimètre et le scénariste a bien pris la mesure du temps nécessaire à la découverte des personnages avant de passer aux choses sérieuses... qui ne demandent qu'à être exploitées dans le second album.

17 5 2014
   

Je me suis régalé à lire cet album. Un véritable western en image, plusieurs personnages tous bien caractérisés. Une intrigue dans laquelle on plonge immédiatement. C'est bien écrit, bien mis en scène, de belles couleurs. Et même le dessin est immédiatement adopté et ne gêne en rien le plaisir de lecture. Pourtant à première vue, ce style naïf, presque un poil abstrait, pourrait rebuter. ou du moins laisser croire que l'album dans son ensemble est à son image, comme "vite torché". Mais il n'en est rien. Le dessin est finalement bon puisqu'il n'inspire aucune gêne, et ce, dès la première case. Et le travail sur le scénario est également très bon.
Donc un album à recommander (et un tome 2 à lire d'urgence).

SuperTomate :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de SuperTomateReflet de l'avatar de SuperTomate
21 5 2013
   

Une agréable surprise!

Les dessins de Bruno servent à merveille le scénario de Pothier lui apportant cette légèreté et cette touche drôle et vitaminée, l'histoire somme toute banale ne manque pas de rebondissements et de finesse de la première planche au dénouement

Que dire de plus... c'est frais, c'est drôle ça vaut le coup!

2 9 2012
   

C'est vrai que pour un western récent, ce premier album est une véritable perle.

En se basant sur des lieux communs et autres clichés du genre (bande de hors-la-loi qui se reforment pour un coup, chasse au trésor, etc...) et en y ajoutant quelques éléments nouveaux, N. Pothier nous offre une BD aux dialogues intelligemment écrits et plutôt drôles, avec une narration en béton armée nous rendant l'histoire présentée totalement passionnante, des personnages aux caractères bien trempés qu’on a envie de suivre, etc...
Drôle, palpitant, bien écrit, ce western est une réussite soutenu par le dessin de Brüno. Auteur que pourtant, je n’attendais pas vraiment à trouver dans ce genre, mais comme son dessin est maîtrisé et que son style graphique me plaît (même si je peux concevoir que ça ne soit pas le cas de tous) cette lecture fut vraiment agréable.

Le second tome n’a qu’à bien se tenir !

29 6 2009
   

Le graphisme légèrement cubiste est très intéressant, et la couleur est magnifique. Le scénario est à la fois drôle, plein de suspense, et en même temps intimiste et laissant de la place aux différentes personalités des personnages.

Une BD toute en finesse, et très rafraichissante. A lire.
Vivement le tome 2!

17 3 2008
   

"Come back": voilà un titre peu commun pour un premier tome. Il colle pourtant parfaitement à l’histoire de ces anciens hors la loi qui se réunissent quinze ans après leur dernier méfait afin de se lancer à la poursuite d’un magot qui devrait pouvoir leur assurer une belle retraite.

Une équipe de voleurs qui se réunit pour un ultime coup, le fameux trésor des confédérés, … pas très original me direz-vous. C’est évidemment bien mal connaître Nicolas Pothier qui, avec "Ratafia" et "Voies off", a déjà montré qu’il aimait faire dans l’originalité. Les lecteurs de "Ratafia" ne seront donc pas surpris de découvrir que le trésor est ici fictif et le come-back une excuse afin de démasquer celui qui a trahi la bande Hank Williams il y a quinze ans. La classique chasse au trésor s’avère donc finalement être une chasse au traître bien plus originale.

L’expédition des six ex-collègues se retrouve ainsi au second plan de cette histoire qui va surtout mettre en avant les relations entre les différents protagonistes. Au fil des pages, le lecteur va découvrir les rancœurs, les souvenirs qui unissent et divisent ces cowboys. La mise en place des différents personnages est très réussie et pourrait faire jalouser le directeur de collection de la série "Sept" (c’est d’ailleurs marrant, car en postant l’avis je viens de voir que Piehr a fait le même lien avec cette série … les grands esprits se rencontrent :) ).

Si les personnages sont un des points forts de cet album, la narration en est un autre. Les dialogues non dénués d’humour de Nicolas Pothier font à nouveau mouche et certaines répliques m’ont à nouveau fait pouffer de rire.

Et puis, last but not least, il y a le style graphique directement identifiable de Brüno ("Inner City Blues", "Biotope"). Un dessin d’une grande lisibilité, des personnages légèrement caricaturaux, tout en rondeur et extrêmement attachants. Un dessin atypique pour une série de western et une belle colorisation de la part de la coloriste attitrée de Brüno, Laurence Croix.

Une première partie de dytique bien sympathique.

12 3 2008
   

Quand le talentueux scénariste de "Ratafia" rencontre le créateur de "Biotope", cela donne un western original aux dialogues drôles et fins.

Brüno développe un univers graphique qui lui est propre (sa marque de fabrique) au service d'une chasse au traître efficace: le trait noir et blanc est impeccable et novateur, la mise en couleur un peu moins.

Junk regorge de clin d'oeil, en particulier au mythique western "Rio Bravo" (les deux couvertures versus les deux affiches du film ).
Dans la page 34 une référence discrète est faite à "Lucky Luke" ("le cavalier blanc").
En résumé un bien bon premier tome d'un dyptique de qualité tant sur le fond que sur la forme.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Junk, tome 1 : Come Back 8 4.13
Junk, tome 2 : Pay Back 5 4.10