46 469 Avis BD |20 139 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Journal intime d'un lémurien
 

Journal intime d'un lémurien

 
 

Résumé

Journal intime d'un lémurienAfin d'acceder au résumé de Journal intime d'un lémurien, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Journal intime d'un lémurienHé hé… pas mal… En réalité, ce lémurien c’est l’auteur lui-même. Tarrin « s’autobiographie » dans une sorte d’intimité de sa vie qu’il livre au lecteur. J’ai apprécié sa faon de « tourner » les gens et les choses ; faisant passer la gent humaine au rang de petits animaux sympathiques. Ca ne « mange pas de pain » mais l’ensemble est attrayant, attachant même de la façon dont il traite cette portion de sa vie.

J’ai ainsi apprécié ces petites tranches, dévoilées quasi au jour le jour, et qui portent en réalité sur son véritable déménagement à Montpellier. Et curieusement « on » marche de la façon dont est présentée sur ce qui est quasi une véritable épopée.

Le dessin ?… un trait « façon comics » surtout centré sur les personnages, leur modus vivendi, leurs réactions, leurs états d’âmes. Bien vu. C’est précis dans la descriptions de ces « animaux humanisés » qui étalent par touches successives un humour tendre et communicatif.

Une chouette petite brique de 130 pages, agréable de lecture ; un vraiment bon moment de passé avec cette vision de la vie –pas piquée des vers- d’un auteur attachant.


Chronique rédigée par LYmagier le 08/07/2008
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de LYmagierReflet de l'avatar de LYmagier
Statistiques posteur :
  • 2911 (92,44 %)
  • 154 (4,89 %)
  • 84 (2,67 %)
  • Total : 3149 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 14,20 14,20 14,20
Acheter d'occasion : 3,95
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25
Dépôt légal : Mars 2008

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Journal intime d'un lémurien, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

1 2 2010
   

J'ai un peu de mal à donner un avis objectif sur cette BD. Je suis en effet un lecteur quotidien du blog de Fabrice Tarrin. C'est là que depuis des mois je lis régulièrement les planches du lémurien que je trouve drôles et variées, avec en plus le petit côté voyeur que cela implique forcément vis-à-vis de la vie intime de Tarrin et de ses proches dont font partie quelques VIP comme la fille de Renaud, Lewis Trondheim ou encore Yann. Connaissant si bien ces histoires, c'est sans grande motivation que j'ai lu hier leur adaptation en album ou plutôt que je l'ai relue puisqu'il s'agit exactement des planches que je connaissais déjà. Pas de surprise donc et en fait, j'ai même et surtout réalisé qu'à la relecture, je trouvais ça nettement moins drôle et passionnant, ce qui parait normal ceci dit.
C'est à cause de cela que mon avis est biaisé : car le portage en album BD n'apporte rien de neuf pour moi.

Pour le reste, rien à redire.
Le dessin de Tarrin est très bon. Ses personnages animaliers sont excellemment expressifs et pleins de vie. Sa narration est efficace et punchy.
Quant à ses histoires, elles ne tournent pas en rond car il a visiblement des choses à raconter, allant d'un déménagement épique à des proches assez atypiques. Il y a donc beaucoup d'humour et d'intérêt dans la lecture de ces planches.

J'ai cependant un petit trouble à leur lecture, que ce soit sur le web ou en BD. Il y a quelque chose qui me dérange dans ce que je ressens de ces récits, comme si les choses étaient un peu trop mises en scène. En fait, sans réussir à pointer le doigt sur l'origine de cela, je sens un soupçon de méchanceté dans la façon dont les personnages secondaires sont présentés à la loupe tandis que Tarrin/Lémurien se met en retrait, jouant souvent les victimes, comme un spectateur/animateur qui met en scène les défauts de ses proches en en montrant juste un peu des siens pour ne pas que ça se voit trop. Un zeste de machiavélisme, quoi.
Mais il est fort probable que je me fasse des idées complètement fausses, c'est juste une chose qui a troublé ma propre lecture et que vous ne ressentirez probablement pas.

Si vous ne connaissez pas le blog de Tarrin, je vous conseille en tout cas sa lecture, que ce soit en album ou sur le web.