46 616 Avis BD |20 224 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 3 : Les fleurs noires
 

John Constantine Hellblazer, tome 3 : Les fleurs noires

 
 

Résumé

John Constantine Hellblazer, tome 3 : Les fleurs noiresAfin d'acceder au résumé de John Constantine Hellblazer, tome 3 : Les fleurs noires, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de John Constantine Hellblazer, tome 3 : Les fleurs noiresC’est en 1988 que ce personnage créé par Alan Moore dans les pages de Saga of the Swamp Thing débuta sa propre série. Avec plus de 200 numéros parus de l’autre côté de l’Atlantique cet antihéros au trench-coat continue de rouler les démons dans la farine. Après une première intrusion assez discrète de ce détective d’origine anglaise sur le marché francophone par l’éditeur Toth, c’est maintenant Panini qui enfile les épisodes de cette série de la collection Vertigo de DC Comics.

Après un premier tome situé hors continuité qui constituait une excellente introduction au personnage, cet album poursuit le run de Mike Carey sur la saga, entamé lors du tome précédent. Avec ce cycle, caractérisée par un retour aux sources du héros, le scénariste originaire de Liverpool et vivant à Londres (tout comme John), vient ajouter son nom à une impressionnante liste d’auteurs de renommé : Alan Moore, Jamie Delano, Garth Ennis, Warren Ellis et Brian Azzarello.

Malheureusement, alors que j’avais fort apprécié les deux récits («High on Life» et «Red Sepulchre») du tome précédent, cet album reprenant les épisodes US Hellblazer #181 à 186 ne m’a vraiment pas convaincu. Bon, j’ai certes pris plaisir à retrouver ce fumeur invétéré à l’air blasé et antipathique, pris au piège par des créatures démoniaques, mais je ne suis jamais vraiment rentré dans les différentes intrigues. Alors que le tome précédent permettait d’en apprendre plus sur John Constantine, tout en faisant connaissance avec Angie Spatchcock, celui-ci ne développe pas vraiment son personnage mais plutôt le monde qui l’entoure. Averti d’événements maléfiques imminents, John va en effet devoir se frayer un chemin au milieu des nombreux monstres et créatures démoniaques qui viennent entraver sa progression, afin de découvrir ce qui se trame. Alors que l’enquête précédente (sauver sa nièce) avait un côté personnel intéressant, cette nouvelle mission de John affrontant les forces d'Arawn ne m’a pas vraiment emballé.

Malgré quelques créatures surnaturelles intéressantes, le graphisme ne m’a pas non plus enthousiasmé. De plus, l’alternance des trois dessinateurs (Jock, Lee Bermejo et Marcelo Frusin, le dessinateur attitré de Mike Carey sur ce cycle) nuit à la cohérence graphique de l’ensemble.


Chronique rédigée par yvan le 11/06/2008
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 12,54 12,54 12,54
Acheter d'occasion : 10,50
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.50
Dépôt légal : Avril 2008