46 560 Avis BD |20 193 Albums BD | 7 888 séries BD
Accueil
Tome 3 : Le péril pied-de-poule
 

Jérôme Moucherot (Les aventures de), tome 3 : Le péril pied-de-poule

 
 

Résumé

Jérôme Moucherot (Les aventures de), tome 3 : Le péril pied-de-pouleAfin d'acceder au résumé de Jérôme Moucherot (Les aventures de), tome 3 : Le péril pied-de-poule, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Jérôme Moucherot (Les aventures de), tome 3 : Le péril pied-de-pouleCet assureur est vêtu d'un costume à motif léopard et un élégant stylo lui traverse le nez !

Surnommé "mon tigre du bengale" par son épouse admirative, ce brave citoyen affronte courageusement la jungle de la vie. Chacune de ses journées est une aventure périlleuse où il traque l'imprévu.

On pourrait penser que cet opus est un ramassis de "n'importe quoi" mais il s'agit de non-sens à l'état pur. L'auteur nous entraîne très loin dans ses délires et, si on marche avec lui, on peut facilement se mettre à rêver à nombre de situations réellement incongrues dans lesquelles Jérôme aurait du mal de se dépêtrer.

Un univers fou, rempli de fous, né de l'imagination débridée de Boucq qui y va également d'un dessin incisif, rapide, haché parfois.


Chronique rédigée par LYmagier le 30/03/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de LYmagierReflet de l'avatar de LYmagier
Statistiques posteur :
  • 2911 (92,44 %)
  • 154 (4,89 %)
  • 84 (2,67 %)
  • Total : 3149 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 10,93 10,93 10,93
Acheter d'occasion : 7,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Novembre 1998

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Jérôme Moucherot (Les aventures de), tome 3 : Le péril pied-de-poule, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

8 2 2013
   

Après un deuxième tome qui reprenait treize histoires courtes à la qualité assez inégale, ce troisième volet livre à nouveau une histoire complète et totalement abracadabrantesque. La vedette est évidemment toujours Jérôme Moucherot, un agent d’assurance que l’on surnomme le tigre du Bengale, et ses aventures sont toujours aussi burlesques, originales et délirantes.

Le lecteur retrouve son héros vêtu d’un costume à motif léopard en pleine jungle urbaine, confronté à de nombreux imprévus qui jouent pleinement la carte de l’absurde. Après avoir retapé sa légendaire 4 CV à l’aide d’un exorcisme psychomoteur peu commun, Jérôme Moucherot emmène sa petite famille sur la route des vacances. Il faut bien s’accrocher car ce périple estival qui suit les lignes à haute tension part immédiatement dans tous les sens. Du nuage de pesées du penseur de Rodin à cette usine désaffectée découverte par des nains en pleine forêt, en passant par un motif pied-de-poule qui menace de tout envahir, le décalage est constamment au rendez-vous et le lecteur ne manquera pas de s’amuser du non-sens des situations.

Tenu en haleine par le burlesque de ce scénario sans queue ni tête, le lecteur s’amuse du non-sens des situations et de l’humour insufflé au travers de ces textes qui s’amusent à exploiter les expressions dans leur sens le plus littéral. Entre les lignes de ce délire continu, le lecteur notera cependant une certaine critique bien dissimulée et intelligente envers notre société. La pollution qui s’échappe des usines et le côté totalement kitch des nains de jardins sont ainsi pointés du doigt par un François Boucq en grande forme malgré une histoire qui contient quelques longueurs.

Visuellement, le dessin de Boucq accompagne avec brio ces histoires totalement déjantées. Cherchant l’originalité au niveau du découpage et des cadrages, l’auteur s’écarte des sentiers battus et livre, au passage, des personnages particulièrement charismatiques aux trognes dont il a le secret.

Notons également que cet album a reçu le grand prix du Festival d’Angoulême en 1998.

28 11 2012
   

Un album dans la lignée des précédents. Cette fois ci Jérome Moucherot se retrouve sur la "route" des vacances, la route est en fait les lignes éléctriques haute tension, et la voiture sur 2 roues saute à chaque pylone. Plein de rencontres vont avoir lieu mais après avoir fait échapper un nuage de pensées au penseur de Rodin, un grand danger se profil, puisqu'un nuage Pied-de-poule menace d'envahir le ciel.

Rien que le pitch laisse songeur, l'univers de Jérôme Moucherot étant bien particulier il plaira surement aux lecteurs dont l'absurde ou le non-sens ne font pas peur.
Les textes sont dans la même veine, plein de jeux de mots en tout genre.

L'imagination de Boucq permet de découvrir un univers sans limite, impossible de savoir où il veut en venir, on se contente de se laisser porter par les dessins.

Ici, l'histoire m'a moins intéressé que dans le premier tome, mais le charme opère toujours.

Cet album a reçu le grand prix à Angoulème en 1998.