46 454 Avis BD |20 138 Albums BD | 7 882 séries BD
 

Je ne suis pas mort, tome 1

 
 

Résumé

Je ne suis pas mort, tome 1Afin d'acceder au résumé de Je ne suis pas mort, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

On pourrait croire ce manga imaginé depuis la crise née aux Etats-Unis en 2007, année de sortie de "Je ne suis pas mort" au Japon. Ce serait oublier un peu vite que l'archipel nippon a été touché par une crise dans les années 1990, avec son lot de désespérés et les remises en cause de la société par les plus jeunes notamment. Hiroshi Motomiya s'inscrit aussi dans la lignée du Gegika, ce manga social apparu dans les années 1970, qui montrait des personnages très loin des héros mis en avant dans la plupart des bandes dessinées.

Se retrouvant au chômage, dépassé par les accélérations d'une société impitoyable qui a vite fait de transformer un savoir-faire en incompétence archaïque, Kenzô Okada décide de mettre fin à ses jours quand il constate que sa famille l'a quitté en le privant de tous ses biens. Sa tentative de suicide en pleine nature se solde par un résultat inattendu : il ne meurt pas et décide de vivre loin de la société, par ses propres moyens.

C'est le mythe du retour à la terre (dans un registre bien différent de celui de Larcenet et Ferri !), la tentation des origines qui voyaient l'homme chasser, cueillir, puis assurer sa subsistance par l'agriculture. Par le choix radical de son personnage, l'auteur nous interroge sur notre société et ses multiples excès. Rejeté par ses contemporains, Kenzô se replie sur ses besoins fondamentaux au risque de perdre une partie de son humanité. Les événements font qu'au contraire, il retrouve cette humanité qu'il avait progressivement laissée s'éloigner.

Le récit n'est pas mené de manière extraordinaire mais il fonctionne suffisamment bien pour que la lecture soit fluide. Et surtout, "Je ne suis pas mort" sonne comme un appel sans concession aux sociétés des pays développés : jusqu'où accepter les débordements destructeurs d'un mode de vie qui place l'économie libérale au centre de l'existence ? Ne serait-ce que parce qu'il peut amener à s'interroger, ce manga mérite d'être lu.


Chronique rédigée par Jean Loup le 20/04/2012
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Jean LoupReflet de l'avatar de Jean Loup
Statistiques posteur :
  • 1313 (63,80 %)
  • 390 (18,95 %)
  • 355 (17,25 %)
  • Total : 2058 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 2,50 Dessin
 
Acheter neuf : 7,59 7,59 7,59
Acheter d'occasion : 17,02
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Mai 2009
Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Je ne suis pas mort, tome 1 1 3.00
Je ne suis pas mort, tome 2 1 2.50