46 558 Avis BD |20 190 Albums BD | 7 887 séries BD
Accueil
J'ai pas tué De Gaulle Mais ça a bien failli...
 

J'ai pas tué De Gaulle Mais ça a bien failli...

 
 

Résumé

J'ai pas tué De Gaulle Mais ça a bien failli...Afin d'acceder au résumé de J'ai pas tué De Gaulle Mais ça a bien failli..., merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de J'ai pas tué De Gaulle Mais ça a bien failli...La France des années 60, période De Gaulle et guerre d'Algérie. Bruno Heitz ancre son histoire dans une période où l'OAS (créée en 1961) a tenté de lutter contre la décolonisation inévitable du département algérien. Après les accords d'Evian (mars 1962) puis la reconnaissance par l'hexagone de l'indépendance algérienne, l'OAS n'a plus de raison d'être. Mais certains de ses membres détestent évidemment De Gaulle dont la Ve république fraîchement mise en place a mis fin au principe "l'Algérie, c'est la France".

Bruno Heitz revisite donc l'attentat du Petit Clamart. "J'ai pas tué De Gaulle Mais ça a bien failli..." ressemble toutefois davantage à un roman graphique qu'à un policier ou à un récit historique. L'auteur s'attarde bien plus sur ses personnages que sur le contexte politique de l'époque. Ne vous attendez pas à voir le général à chaque planche ! On peut même dire que le contexte est sous-utilisé par Bruno Heitz, qui n'exploite pas la richesse politique du moment.

Aux commandes du scénario comme du dessin, Heitz ne convainc réellement ni dans l'un dans l'autre. Les planches se lisent très vite, avec un découpage paresseux qui s'approche souvent du gaufrier et un texte qui manque de densité. Le trait n'est pas déplaisant mais il cadre assez peu avec le récit : un graphisme plus noir ou plus réaliste aurait très certainement donné de la gravité à l'histoire, qu'on peine ici à prendre au sérieux.

Le scénario part sur un thème intéressant mais ne parvient jamais tout à fait à trouver sa voie, ni sa voix d'ailleurs : entre le récit intimiste léger et la noirceur d'âme de certains personnages, le lecteur ne sait jamais trop dans quelles eaux l'auteur l'amène à naviguer.

Un album qui manque de finition et qui ne parvient pas à atteindre ses ambitions.


Chronique rédigée par Jean Loup le 26/04/2011
 
 
Avis de :Une BD décevante... Note de l'album : 2,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Jean LoupReflet de l'avatar de Jean Loup
Statistiques posteur :
  • 1313 (63,80 %)
  • 390 (18,95 %)
  • 355 (17,25 %)
  • Total : 2058 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 16,63 16,63 16,63
Acheter d'occasion : 12,90
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.50
Dépôt légal : Mai 2010