45 659 Avis BD |19 750 Albums BD | 7 797 séries BD
Accueil
Tome 1 : Issak
 

Issak, tome 1

 
 

Résumé

Issak, tome 1Afin d'acceder au résumé de Issak, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Issak, tome 1Issak est un guerrier japonais traversant l'Europe en quête de vengeance. Ce dernier manie le fusil comme personne et semble être sans faille, tel un Musashi du mousquet.
Issak et ce manga éponyme, se proposent de faire découvrir une époque entachée par les guerres, les pillages et les vols, qui étaient légion à l'époque. S'appuyant sur des tableaux représentants des soldats japonais en pleine "Guerre de Trente ans", l'auteur va tisser une histoire au milieu de ce capharnaüm.

Notre héros peu loquace et taciturne va jouer les parangons de justice, défendant la veuve et l'orphelin pris entre ces luttes intestines. En tant que mercenaire des hollandais, il va affronter le général espagnol Spinola et son armé, avec comme seule arme son fusil, fait d'un alliage parfait. Issak va errer sur les champs de bataille pour trouver un homme dont il doit se venger.

Issak est un héros caricatural auquel il est impossible de s'identifier, pourtant le manga est assez cool et sanglant. Ce héros trop parfait se propose de faire découvrir au lecteur, une ambiance digne de "La Chair et le Sang" où les soudards s'en prennent au plus faible, relevant des injustices que notre héros va se proposer de réparer à coup de fusil.
L'histoire, bien que très classique pour un Seinen, commence plutôt bien. La mise en place et l'interaction entre les protagoniste fonctionne même si on aurait aimé un peu plus de profondeur (mais ce n'est qu'un premier tome). Pour ce qui est du dessin, il est assez réussi et arrive a proposer des séquences qui s’enchaînent de belle façon, proposant ça et là de belles batailles dans des décors, ma foi assez réussis.

Si la toile de fond de "Issak" prend l'Europe médiévale ce n'est pas tant pour retracer une quelconque vérité historique, mais bel et bien pour raconter une histoire cool dans un contexte sanglant qui puisse faire voyager le lecteur nippon. Ceci étant dit, il faut prendre "Issak" pour ce qu'il est, c'est a dire un manga mariant assez bien le fun et l'ambiance cruelle du 17ème siècle.


Chronique rédigée par sigmar le 24/04/2018
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de sigmarReflet de l'avatar de sigmar
Statistiques posteur :
  • 141 (30,32 %)
  • 134 (28,82 %)
  • 190 (40,86 %)
  • Total : 465 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Issak, tome 1 1 3.50
Issak, tome 2 1 3.50