46 429 Avis BD |20 122 Albums BD | 7 880 séries BD
Accueil
Tome 10 : Le sortilège des gâtines
 

Isabelle, tome 10 : Le sortilège des gâtines

 
 

Résumé

Isabelle, tome 10 : Le sortilège des gâtinesAfin d'acceder au résumé de Isabelle, tome 10 : Le sortilège des gâtines, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Isabelle, tome 10 : Le sortilège des gâtinesCet album d’Isabelle nous ramène dans une ambiance un peu moins merveilleuse que les épisodes précédents. Pourtant on y découvre un petit monde de fées qui alimentent les rêves des humains et s’en nourrissent, mais tout le contexte de l’intrigue est placée dans le monde plus ou moins réel.
Cette histoire est une sorte de dénonciation des hommes qui oublient de rêver ou choisissent de ne pas le faire, tuant ainsi à petit feu le monde de l’imagination et donc des fées. En cela, une secte qui s’interdit tout rêve et tout plaisir est l’ennemi à éviter, d’autant plus quand elle embrigade de jeunes enfants, et encore plus quand évidemment son grand gourou n’est qu’un immonde profiteur sans vergogne. Alors les auteurs font tout pour la tourner en ridicule, à commencer par les inévitables jeux de mots dans les noms des différents lamas de la secte que Delporte ne pouvait bien sûr pas s’empêcher de faire.

Un scénario un peu basique et un peu trop manichéen pour m’avoir vraiment accroché. Ce sont surtout le décor et le manque d’exotisme qui m’ont déçu ici par rapport aux albums précédent de la série Isabelle. Cela reste une lecture plaisante mais vraiment pas la meilleure qu’Isabelle a pu nous offrir.


Chronique rédigée par Ro le 07/05/2007
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de RoReflet de l'avatar de Ro
Statistiques posteur :
  • 941 (79,08 %)
  • 165 (13,87 %)
  • 84 (7,06 %)
  • Total : 1190 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 7,79 7,79 7,79
Acheter d'occasion : 14,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.25
Dépôt légal : Janvier 1993

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Isabelle, tome 10 : Le sortilège des gâtines, lui attribuant une note moyenne de 2,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

12 7 2009
   

Je suis consterné! J'avais déjà pas bien apprécié le tome 9 mais je crois que celui-ci est encore moins bon. Et ça me peine de le dire tant j'ai de tendresse pour cette série et les grandes années du journal de Spirou qu'elle représente.
Il n'y a plus la magie des premiers albums et ça sonne creux.
Delporte veux nous présenter de nouveaux personnages surnaturels, les elfes, et dans l'univers magique d'Isabelle c'est logique et même bizarre qu'on n'en ait pas vu avant.
Il veut aussi nous parler de tout le mal qu'il pense des sectes.
Mais tout ça n'est pas amené avec finesse. Pas dilué dans une aventure qui nous tiendrait en haleine. Non. Ce n'est qu'une présentation des elfes et un exposé négatif sur les sectes, point. L'histoire n'est pas assez travaillée et tout n'est qu'anecdotique. On n'accroche pas à l'histoire. Tout est trop facile pour Isabelle et ses amis. Il n'y a aucun suspens.
Heureusement que le dessin de Will est encore là, mais ça ne fait pas tout.
Il y a en plus le retour de Nico que Delporte semble vouloir désormais adjoindre à Isabelle dans ses aventures. Mais est-ce bien nécessaire? Il n'apporte pas grand chose.
Avec Nico, reviennent aussi les 3 fantômes rimeurs qui auraient mieux fait d'être l'exclusivité du tome 9. On en avait fait le tour et ici ils n'apportent rien de plus eux non plus, si ce n'est leur lourdeur.
Lourdeur que l'on trouve également dans la longue énumération de noms de lamas/jeux de mots : 1 page entière !
La seule surprise, c'est, parmis tous les travers des sectes énumérés, l'allusion claire aux coucheries des gourous. Les plus jeunes ne la remarqueront certes pas mais...
Cette série a toujours eut un léger ton impertinent, mais là ça n'a pas la finesse d'antan je trouve.