46 183 Avis BD |20 019 Albums BD | 7 853 séries BD
Accueil
Tome 19 : Les Seigneurs financiers
 

I.R.$., tome 19 : Les Seigneurs financiers

 
 

Résumé

I.R.$., tome 19 : Les Seigneurs financiersAfin d'acceder au résumé de I.R.$., tome 19 : Les Seigneurs financiers, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de I.R.$., tome 19 : Les Seigneurs financiersVoici donc un nouveau tome de Larry Max, dont l’introduction de manquera pas de surprendre. Ce dernier a racheté la majorité de la Channing Corporation, et compte bien traquer ainsi son père, qui se cache dans les arcanes financières, avec Wang, le Chinois dont il a favorisé l’ascension. De son côté, Larry n’a pas pu s’offrir une multinationale uniquement avec ses moyens, mêmes s’ils sont considérables : il œuvre dans l’ombre avec le professeur Jakoff, le milliardaire altermondialiste qui est également un hors-la-loi. Ce changement d’attitude provoque la défiance des employeurs de Larry, qui se demande s’il fait toujours bien partie des services. L’ensemble est introduit de façon assez linéaire, et se révèle agréable, pour peu que l’on fasse abstraction des éléments qui viennent, comme toujours, perturber la bonne conduite de ces enquêtes : Larry est peu crédible en agent de l’IRS blindé, et ici c’est encore exacerbé ; son père est un ressort scénaristique intéressant introduit dans le tome précédent mais on n’y croit que moyennement, Jason Wang est trop caricatural, et surtout, il y a toujours cette histoire de Kate qui est balancée là-dedans sans vraie légitimité. Enfin, il y a toujours ce dessin un peu figé, qui impose une certaine distance entre le lecteur et le récit, ce qui ne permet pas une appropriation pleine et entière de l’intrigue.

Mais ces éléments font partie des marqueurs d’identité de la série : ils contribuent à créer une atmosphère à nulle autre pareille ou, après 18 tomes, le héros semble toujours aussi insaisissable, et ou l’intrigue ne se dévoile que par petit morceau.

Pour les habitués et les amateurs de la série, voici un début de diptyque dans la moyenne que peut proposer cette série, avec cette relation père/fils qui vient donner un ressort supplémentaire à une environnement que l’on pensait connu. Pour les autres, commencez par lire le tome 1 : vous finirez peut-être par lire cet album…


Chronique rédigée par gdev le 08/02/2019
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 3155 (73,96 %)
  • 351 (8,23 %)
  • 760 (17,82 %)
  • Total : 4266 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 11,83 11,83 11,83
Acheter d'occasion : 6,85
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Juin 2018