46 601 Avis BD |20 217 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 13 : L'or de Yamashita
 

I.R.$., tome 13 : L'or de Yamashita

 
 

Résumé

I.R.$., tome 13 : L'or de YamashitaAfin d'acceder au résumé de I.R.$., tome 13 : L'or de Yamashita, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de I.R.$., tome 13 : L'or de YamashitaLa lecture de cet ouvrage me laisse un sentiment contrasté. J’ai plutôt apprécié que cette histoire rebondisse sur le diptyque précédent en introduction, cela permet d’inscrire davantage de linéarité dans cette histoire. Par ailleurs, la trame générale n’est pas des plus inintéressantes : Larry doit retrouver l’or volé aux Chinois de Nankin lors de ce qui semble être la plus terrible des batailles de la guerre entre la Chine et le Japon. Comme pour le premier diptyque, dont le sujet traitait de l’or juif disparu lors de la seconde guerre mondiale, on retrouve ici cette idée d’un peuple accablé par un autre, dont les richesses ont été volées. On pourra éventuellement regretter cette répétition avec le premier diptyque, mais comme c’est assumé (Desberg y fait directement référence), ca passe plutôt pas mal. Par ailleurs, le drame de Nankin est certainement l’un des événements majeurs d’une guerre reniée, que l’on cherche plutôt à cacher. Je trouve très intéressant de revenir sur cet épisode peu glorieux de l’histoire japonaise. Enfin, sur un autre plan, je trouve plutôt agréable de voir Larry qui cède au chantage pour se mettre au travail, allant jusqu’à devoir fouiner dans les dossiers de la CIA. Tout cela donne un ensemble complexe, ayant pour contexte un période noire de l’histoire de l’humanité et j’ai bien aimé. A noter également un rythme plutôt soutenu, ce qui est rarement le cas dans cette série. Pour une fois, l’histoire personnelle de Larry et de sa famille n’est pas évoquée, et l’album est donc débarrassé de toute e cette partie un peu lourde de certains des diptyques précédents.

Il faut également rappeler que la série a initié un changement graphique depuis 3 ou 4 tomes et que la technique employée, très réaliste, fait appel à beaucoup d’effets visuels assez intéressants. J’aime assez cette technique, même si parfois les visages peuvent sembler inexpressifs.

Mais Desberg ne peut s’empêcher de faire du Desberg et certains éléments du scénario sont quand même tirés par les cheveux. Ainsi, Ianfu, pour retrouver le trésor familial, a dû attendre que Larry se rende en Asie pour occire Phoenix. Comme souvent, Desberg tente de lier deux histoires qui n’ont rien à voir et du coup, le début de l’histoire est bancal. Par ailleurs, Desberg reste confus dans la présentation des éléments. Si, à la fin de l’ouvrage, on comprend plus ou moins la trame générale, les détails restent peu soignés. A titre d’illustration, je n’ai toujours pas compris dans quel établissement était Larry lorsqu’il tombe sur des informations le concernant, je n’ai pas bien saisi le rôle de Laroya en reine du porno, et toute cette histoire sur la CIA est quand même traitée de façon bien complexe. Et comme souvent, bon nombre de situations semblent peu crédibles : c’est le cas notamment de la patronne de la CIA qui laisse ouvrir tout le dossier de Lansdale sur un faux prétexte. Je pensais les services secrets plus malins.

Un tome qui, comme d’habitude est en demi-teinte. La trame générale est assez bien construite mais les détails, et notamment les enchaînements, sont peu soignés. Toutefois, j’ai envie de découvrir la suite, signe que cet album ne doit pas être si mauvais !


Chronique rédigée par gdev le 25/07/2011
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 3291 (74,26 %)
  • 367 (8,28 %)
  • 774 (17,46 %)
  • Total : 4432 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Juillet 2011