45 068 Avis BD |19 421 Albums BD | 7 701 séries BD
Accueil
Tome 18 : Kate's Hell
 

I.R.$., tome 18 : Kate's Hell

 
 

Résumé

I.R.$., tome 18 : Kate's HellAfin d'acceder au résumé de I.R.$., tome 18 : Kate's Hell, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de I.R.$., tome 18 : Kate's HellLa fin de ce diptyque me laisse un sentiment mitigé. Je serais presque un petit peu déçu de cette fin d’histoire sur le groupe terroriste qui fait des ravages au sein des puissants. Tout d’abord, il n’y a pas véritablement d’enquête pour débusquer l’instigateur de toute ces meurtres : le professeur d’université est connu dès le début de l’ouvrage et c’est lui-même qui revendique ses actions. En conséquence, l’aspect policier qui est censé être au centre de ces affaires fiscales disparaît dans cette seconde partie. Le procédé est un petit peu facile et permet de donner un coup d’accélérateur à un scénario qui semblait subir cette menace permanente. Par ailleurs, les secrets fiscaux des puissants sont généralement bien gardés et on se demande comment ce professeur d’université a eu connaissance des agissements des uns et des autres. De la même façon, certains éléments du premier tome semblent remis en cause : on nous promettait une grève nationale qui n’aura finalement pas lieu, et le rôle de Larry semble s’assagir. La situation selon laquelle Larry a démissionné de l’IRS pour passer de l’autre côté de la barrière semble subir un revirement. Ce n’est pas une surprise énorme mais cela marque le terme d’un renouveau annoncé dans le tome précédent. Enfin, cela ne rend pas vraiment crédible la nouvelle allégeance de Larry en fin d’ouvrage.

Donc l’histoire financière ne me paraît pas vraiment palpitante, et les rares scènes d’action ont bien du mal à introduire du rythme là-dedans. Mais si le côté financier est peu poussé, c’est surtout parce que le scénariste décide d’octroyer un place croissante à cette histoire d’une Gloria qui appelle Larry, ladite Gloria étant censée être morte depuis quelques tomes. Une intrigue de fonds qui remodèle la vie familiale et privée de Larry, et qui remodèle donc, en conséquence, sa personnalité. On pourra être quelque peu surpris que celui qui a mis au jour un trou noir financier dans « I.R.S – All Watcher », n’ait jamais réussi à identifier le fameux « P », mais la révélation de celui qui se cache derrière cette identité secrète permet de relancer les histoires autour de la vie personnelle de Larry.

Le dessin reste très sage, plus éloigné des photo-montages auxquels on avait droit dans certains diptyques de la série. C’est pas mal mais ca reste très figé et surtout, on a du mal à véritablement attacher des sentiments à notre Larry qui semble imperturbable.

Une histoire financière en demi-teinte, avec quelques ellipses et facilités, contre-balancées toutefois par une histoire personnelle de Larry qui rebondit de façon à relancer une nouvelle fois la série dans le diptyque suivant.


Chronique rédigée par gdev le 17/07/2017
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 2918 (76,37 %)
  • 261 (6,83 %)
  • 642 (16,80 %)
  • Total : 3821 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,40 11,40 11,40
Acheter d'occasion : 11,76
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Juin 2017