46 508 Avis BD |20 168 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 1 : Premiers pas
 

Inspecteur Moroni, tome 1 : Premiers pas

 
 

Résumé

Inspecteur Moroni, tome 1 : Premiers pasAfin d'acceder au résumé de Inspecteur Moroni, tome 1 : Premiers pas, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Inspecteur Moroni, tome 1 : Premiers pasL'inspecteur Moroni énerve et surprend par sa bêtise. Ce premier Tome s'attache surtout à dépeindre l'univers et la personnalité de ce flic. L'intrigue nous amène plutôt à essayer de se demander qu'est ce qui à fait que l'inspecteur ai pu en arriver aux conclusions aux quelles il est arrivé (je vous laisse découvrir son cheminement parce que c'est quand même assez affligeant).

Au niveau du dessin, il n'y a pas grand chose à reprocher, c'est un dessin classique mais qui colle bien à l'univers et qui ne dépareille pas.

Ce premier tome fut vraiment pour moi une excellente découverte et la suite n'en est pas moins meilleur, mais ceci est une autre histoire.


Chronique rédigée par Touts le 19/08/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 49 (79,03 %)
  • 13 (20,97 %)
  • Total : 62 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,40 11,40 11,40
Acheter d'occasion : 2,98
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.88
Dépôt légal : Mars 2001

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Inspecteur Moroni, tome 1 : Premiers pas, lui attribuant une note moyenne de 3,88/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

16 12 2004
   

Les premiers albums que j'ai lus de Guy Delisle sont "Pyongyang" et "Shenzhen", tous deux édités à l'Association. Livres autobiographiques nous contant sa condition d'animateur dans deux studios de dessins animés asiatiques, ils étaient touchants, vrais. Guy Delisle fait parti de ces auteurs qui savent en effet transformer un quotidien banal en récit prenant, que l'on dévore.

C'est donc avec une curiosité peu commune que je me suis jeté sur le premier tome de cette série. Delisle dans une fiction comique ? Voilà un pari, pour un auteur aussi versé par le passé dans le roman graphique intimiste.

Essai transformé ! Car les aventures de l'inspecteur Moroni sont très efficaces. Une fois de plus, un bon moment de lecture.

Bien sûr, on ne hurle pas de rire, mais le tout est rythmé, parodique et d'une qualité constante (et ce, sur l'ensemble de la série, d'ailleurs). On découvre les premiers pas de cet anti-héros avec un sourire au coin des lèvres, riant des bourdes et de l'illogique du personnage.

Le dessin quant à lui possède quelques traits des précédentes réalisations de Delisle. Toutefois, il est ici bien plus "propre", moins rough, et surtout coloré informatiquement. S'insérant parfaitement dans la collection Poisson Pilote, il saura agrémenter votre bibliothèque d'une bien belle façon. Tentez l'expérience Moroni, vous n'en sortirez pas déçu :)

13 9 2004
   

Et encore un nouvel album de Guy Delisle mais cette fois-ci en couleur ! Le jeune inspecteur Moroni a hâte de faire ses preuves et de démontrer à tous et notamment à son chef ô combien il est prometteur.

Delisle nous a concocté une histoire amusante comme il sait le faire. Au niveau des personnages, on commence par Moroni, tout jeune diplômé, très bon au tir et connaissant la loi sur le bout des doigts. Insomniaque, il dort donc peu et souvent avec son chien avec qui il parle ! Face à lui Blaras, un inspecteur qui connaît toutes les ficelles du métier et qui veut boucler sa dernière enquête avant la retraite. Et pour finir, la mère de Moroni. Active, elle vient troubler la vie paisible du jeune inspecteur. Un scénario bien ficelé, une histoire amusante qui met en place les personnages.

Au niveau du dessin, Delisle change les traits de son héros habituel. Avec un côté moins animation et plus bande dessinée franco belge, on ne reconnaît pas forcément son dessin. Mais le résultat est sympa et propre, très agréable à lire. Le cadrage est quant à lui classique et les couleurs correctes.

Un bon tome introductif avec une histoire qui tient la route et qui donne envie de voir la suite. Delisle me prouve encore une fois qu’il est un auteur dont il faut lire les œuvres !

11 1 2004
   

Au travers de cette enquête policière, ce n’est pas vraiment une intrigue complexe et de l’action pure que veut nous présenter Guy Deslise, mais plutôt le malaise d’un homme trop droit et trop docile qu’il en devient vite un peu bête et abusé. Derrière cet humour franc et efficace, c’est plutôt la face cachée de Moroni qui s’entrouvre, celle de l’être qui se retient et que selon moi chacun d’entre nous possède en lui : des regrets de jeunesse et de rébellion étouffée par la crainte des retombées, une frustration…

On ne peut pas dire que le dessin soit vraiment novateur mais il est simple et joli. Pas extravagant pour un sou mais en tout cas réussi.

Un album sans trop de prétention et qui divertis assez. Une jolie prestation de savoir faire pour Guy Deslise qui sait manier les pinceaux aussi bien que le stylo. Sympa et agréable à lire.