46 504 Avis BD |20 165 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 2 : Idées noires
 

Idées noires, tome 2

 
 

Résumé

Idées noires, tome 2Afin d'acceder au résumé de Idées noires, tome 2, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Idées noires, tome 2"Idées noires" est l'une des séries les plus drôles que j'ai lu. Et même si je pensais avoir plus ri à ma première lecture de cette série (je réessayerai de lire le premier tome), c'est quand même une bonne bd.

Ce livre, au tout petit format, est un joyau au niveau du graphisme : Franquin maîtrise ses idées noires, il les transpose en ombres et c'est très joli, un des meilleurs dessin d’humour.

Les gags choisis ne sont pas les meilleurs de la série (j’ai quand même bien ri pour certain).
Un bon album.


Chronique rédigée par Superjer le 20/12/2009
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de SuperjerReflet de l'avatar de Superjer
Statistiques posteur :
  • 929 (75,90 %)
  • 98 (8,01 %)
  • 197 (16,09 %)
  • Total : 1224 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,50 Dessin
 
Acheter neuf : 7,13 7,13 7,13
Acheter d'occasion : 6,23
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.25
Dépôt légal : Janvier 1993

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Idées noires, tome 2, lui attribuant une note moyenne de 4,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

22 12 2009
   

J'ai découvert cet album à l'adolescence, après avoir lu Spirou et Gaston Lagaffe. Franquin ne m'était donc pas inconnu et j'ai adoré ses idées noires.
Les gags sont souvent macabres mais ils fonctionnent bien. L'absurde se mêle au désespoir et on a l'impression que l'auteur y trouve un éxutoire. Si les aventures de Spirou et Fantasio, de Gaston et du Marsupilami ont permis à Franquin d'exprimer un imaginaire poétique, les idées noires ont certainement été pour lui le moyen de se défouler en mettant en scène la stupidité, la méchanceté gratuite, l'irrépressible besoin de détruire qui animent les hommes. Il croque également des créatures étranges et des monstres inquiétants aux difformités hilarantes.
Entre fou rire et jubilation, cet album est un grand classique indémodable.