46 534 Avis BD |20 177 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Intégrale
 

Ibicus : Intégrale

 
 

Résumé

Ibicus : IntégraleAfin d'acceder au résumé de Ibicus : Intégrale, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Ibicus : IntégraleUne oeuvre magistrale !!!

Ibicus, est une pure merveille. Rabaté nous raconte la vie de Siméon Nevzorof, russe profitant de la révolution qui éclate dans son pays (en 1917 pour les nuls en histoire) pour s'enrichir.

Sexe, drogue, violence, arnaques... tout y passe dans cette série où le coup de crayon de Rabaté fait merveille. Véritablement, le dessin (noir et blanc) est original et super bien maîtrisé.

Et quelle bonne idée de sortir les 4 tomes de cette série sous la forme d'une intégrale (gros pavé de 532 pages, avec un format rétrécit pour l'occasion et le tout est accessible pour la modique somme de 25 euros !!!)

Incontestablement, cet album rejoint mon "best of" personnel.


Chronique rédigée par pigou le 01/11/2005
 
 
Statistiques posteur :
  • 266 (84,71 %)
  • 4 (1,27 %)
  • 44 (14,01 %)
  • Total : 314 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 5,00 Note générale
  • Originalité : 4,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 5,00 Dessin
 
Acheter neuf : 23,75 23,75 23,75
Acheter d'occasion : 60,50
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.88
Dépôt légal : Septembre 2005

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Ibicus : Intégrale, lui attribuant une note moyenne de 3,88/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

20 5 2007
   

Voici bientôt quinze ans, Rabaté "chine" et trouve une édition de 1926 d'"Ibicus" de Tolstoï. Mais il ne s'agit pas d'une oeuvre de Léon, mais bien d'Alexis, un obscur écrivain russe.
Il pagine, tombe sous le charme et décide d'en faire l'adaptation.
Et quelle histoire !...
L'action démarre en Octobre 1917. Rabaté m'a ainsi emmené suivre la vie d'Ivanovitch Nevzorov. Et elle n'est pas piquée des vers !...
C'est un gars décidé à croquer la vie à belles dents. Une Tzigane lui a prédit la fortune, et riche il décide de devenir. Et qu'importent les scrupules.
Déclinée en quatre grands volumes -maintenant réunis en cette épaisse intégrale- elle m'a révélé un magnifique palimpeste. Qui plus est, le graphisme de l'auteur fait ici montre d'un superbe expressionnisme servi par de fins lavis dont il a le secret.
Ibicus ?... tout ce qu'il fallait savoir pour réussir dans la "sainte Russie" en crise et en proie aux exactions des "Rouges" et des "Blancs".
Et tout cela suite à la lecture d'un incunable oublié.
Grand !

14 7 2006
   

"Ibicus" fait partie du haut du panier.

Rabaté montre dans cette série une belle maîtrise du récit, du découpage -parfois cinématographique, parfois carrément figé-, mais aussi quelques belles prédispositions à faire varier ses cadrages, ses jeux de lumière... Pour une BD en noir et blanc, c'est un véritable exploit.
C'est une plongée impressionnante dans la Russie de 1917, celle qui s'apprête à basculer d'un monde à l'autre, celle qui, avec deux révolutions, deviendra un pôle d'attraction dans le monde entier. Siméon Ivanovotvh Nevzorof essaie, quant à lui, de surnager dans le déluge révolutionnaire ambiant, et plusieurs coups de pouce du destin, mais aussi des rencontres avec des fantômes du passé, lui permettront de devenir un grand personnage. Entre prédiction à double sens, et surréalisme aôcalyptique, le récit de Tolstoï est ici magnifiquement retravaillé par Rabaté.

Son adaptation de l'oeuvre de Tolstoï est magistrale presque de bout en bout, et nous permet d'apprécier à sa juste valeur une oeuvre intemporelle.

25 11 2005
   

Le dessin de cette série est vraiment sympa. C'est plus de la peinture en fait : en quelques ombres, sans avoir besoin de s'attarder sur les détails, le dessinateur crée ici des planches de toute beauté. C'est à mes yeux une sorte d'impressionnisme : les détails ne sont pas présents, mais la peinture est telle que le cerveau fait le travail lui-même automatiquement, sans effort, et on a l'impression de plonger dans chaque scène, chaque décor, avec sa foule de détails et d'ambiance. Assez impressionnant à mes yeux.
Bref, je trouve cette BD belle.

Mais le dessin ne fait franchement pas tout pour moi. Car je me suis franchement ennuyé à la lecture de cette adaptation d'un livre du début du siècle. Le héros n'est pas attachant pour moi, ses aventures vont dans tous les sens sans jamais avoir réussi à m'accrocher. C'est presque avec peine que j'ai lu l'intégrale de la série, n'étant à moitié captivé qu'au moment du passage dans le contre-espionnage. Pour le reste, j'ai lu ça sans aucun plaisir.

Heureusement, contrairement aux albums à l'unité qui sont très cher, cette intégrale a le gros avantage d'être assez jolie et bon marché. Mais malgré le beau dessin, l'absence de plaisir de ma lecture ne m'incite pas à en conseiller l'achat.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Ibicus : Intégrale 4 3.88
Ibicus, tome 1 8 4.44
Ibicus, tome 2 6 4.58
Ibicus, tome 3 6 3.83
Ibicus, tome 4 5 4.50