46 357 Avis BD |20 092 Albums BD | 7 870 séries BD
Accueil
Tome 3 : La Ballade de l'amère sucette
 

I hate Fairyland, tome 3 : La Ballade de l'amère sucette

 
 

Résumé

I hate Fairyland, tome 3 : La Ballade de l'amère sucetteAfin d'acceder au résumé de I hate Fairyland, tome 3 : La Ballade de l'amère sucette, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de I hate Fairyland, tome 3 : La Ballade de l'amère sucetteLes premières pages de cet album annonçaient que l’on allait retomber dans le schéma qui a marché jusqu’à présent. Gertrude, petite fille transposée dans un monde décalé, est un monstre dans cet univers acidulé. Tout cela est source de décalage et donc d’humour, et c’est ce qui a fait l’intérêt de la série. Mais on pouvait craindre que l’on tourne indéfiniment autour de ce concept, ce qui aurait été répétitif à la longue.

Heureusement, après deux tomes servi sur ce modèle, le scénario de ce troisième opus montre que la série arrive à trouver un nouveau souffle. En effet, Gertrude décide d’adopter le comportement que l’on attendait d’elle dès le début : le changement dans la personnalité du personnage vient modifier la perception que l’on en a et, en conséquence, amène beaucoup de nouveauté en rétablissant des codes que l’on croyait inversés. Par ailleurs, l’humour se fait plus grinçant et c’est notre Gertrude qui est désormais la proie de la supra-violence qui entoure l’histoire : on s’implique davantage pour elle.

Que l’on se rassure : le décalage entre le monde des Merveilles et ce qui s’y joue fonctionne toujours à plein, grâce à un dessin particulièrement pêchu et pétant de couleur, et grâce à cette maîtrise graphique où les mignonnes créatures ont toujours une grosse once de cruauté. De plus, la « normalisation » relative de Gertrude ne signifie pas que la scénariste a décidé de la ménager, ni le lecteur d’ailleurs : les dernières pages sont en cela assez révélatrice. Enfin, on appréciera ces quelques pages dédiées au passé de Larry qui, au fil des pages et des tomes, est devenu un peu plus qu’un faire-valoir pour Gertrude, et qui mérite donc de trouver sa stature de héros à part entière.

Le troisième tome surprend en faisant jouer à Gertrude le rôle que l’on attendait d’elle en début de série. C’est assez ironique, mais ça marche !


Chronique rédigée par gdev le 30/04/2019
 
 
Statistiques posteur :
  • 3217 (73,95 %)
  • 361 (8,30 %)
  • 772 (17,75 %)
  • Total : 4350 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Mars 2018