46 589 Avis BD |20 211 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 7 : Ca ne fait que commencer
 

Hunter X Hunter, tome 7 : Ca ne fait que commencer

 
 

Résumé

Hunter X Hunter, tome 7 : Ca ne fait que commencerAfin d'acceder au résumé de Hunter X Hunter, tome 7 : Ca ne fait que commencer, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Hunter X Hunter, tome 7 : Ca ne fait que commencerAprès l’époustouflant combat auquel nous avons assisté à la fin du tome 6, les techniques d’Hisoka et de son adversaire nous sont expliquées dans ce tome. C’est parfois un peu obscurs et je m’y perds un peu mais bon, le tout est intéressant et on se demande comment Gon va pouvoir battre son adversaire !

Gon et Kirua s’entraînent dur et ils progressent avec une facilité déconcertante ; Zushi se rend compte de leurs capacités exceptionnelles ! Ces personnages sont donc vraiment captivants et on souhaite connaître la suite de leurs aventures.

La fin de ce tome montre le combat entre Gon et Hisoka !!! C’est grandiose et l’écart de niveau est vraiment important. Par contre, je ne doute pas que dans un tome futur, un nouveau combat aura lieu qui sera encore plus palpitant car les deux adversaires seront alors de forces égales !


Chronique rédigée par Cha le 19/09/2005
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de ChaReflet de l'avatar de Cha
Statistiques posteur :
  • 236 (19,92 %)
  • 18 (1,52 %)
  • 931 (78,57 %)
  • Total : 1185 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 6,51 6,51 6,51
Acheter d'occasion : 2,86
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.67
Dépôt légal : Mars 2001

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Hunter X Hunter, tome 7 : Ca ne fait que commencer, lui attribuant une note moyenne de 3,67/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

2 5 2010
   

Mais quel talent!
Yoshihiro Togashi m'a offert pour la septième fois consécutive un moment de bonheur intense!
Dans ce volume, le terrifiant Hisoka est la vedette. On connaît maintenant quelques secrets de sa force. On apprend également qu'il fait partie de... chht! enfin, pas de spoliage!
Gon, Kirua et Zushi sont maintenant bientôt au terme de leur entraînement. Ils apprennent les deux spécificités du hatsu: le In et le Gyô. Il y a beaucoup de blabla mais c'est super intéressant, et donc ça ne m'a pas ennuyé le moins du monde!
Le dessin ne bouge pas, il est toujours aussi expressif et joli. Il y a également plus de décors qu'au début de la série. Il y a des révélations concernant l'examen de Hunter, qui n'était pas tout à fait terminé (volume 5).
A la fin du tome, un combat que j'attendais depuis longtemps: Gon VS Hisoka! Ce comabt, qui clôt l'arc de la Tour Céleste, est vraiment époustouflant! J'ai été scotché à mon volume!
Les retrouvailles de Gon, Kirua, Léolio et Kurapika approchent à grands pas, et cela annonce un arc que j'ai trouvé géniallissime pour en avoir vu des mroceaux en animé: l'arc de la Brigade Fantôme!
C'est quasiment parfait, encore une fois. J'ai hâte d'acheter le tome 8!

15 3 2009
   

Un tome un peu plus intéressant que celui d'avant, grâce auquel on en apprend un peu plus sur Hisoka qui est un personnage qui est des plus intéressant, un peu de combat vers la fin, des émotions, un peu de frissons, c'est pas mal, mais il y a quand même beaucoup trop de parlotte.
Le passage du début est des plus impressionant, les paroles sont toutes très bien choisies et on en frissone tellement Hisoka est talentueux et ça pourrait sembler bizarre, mais il est tellement mystérieux qu'on ne sait pas vraiment si il est gentil ou méchant, j'attends la suite avec impatience.
Il y a toujours trop de parlotte, ça parle, ça parle, ça parle sans arrêt que ça commence à carrément à devenir chiant. Vers les deux derniers chapitres, je commençais à lire en diagonale, surtout les bulles de plus de dix lignes, mais je pense que l'auteur explique, et qu'après ça va démarrer.
Le dessin est bien, sans plus, mieux que les tomes précedents mais sans gros plus, les détails des visages sont au point mort, par contre on ressent très bien les expressions des personnages (regardeez page soixante-cinq, Kirua a une expression meurtrière des plus belles).