46 600 Avis BD |20 216 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Hosni
 

Hosni

 
 

Résumé

HosniAfin d'acceder au résumé de Hosni, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de HosniJe suis loin d'être très versé dans le genre social, de ces multiples œuvres offrant une photographie des problèmes de nos sociétés, à travers des biographies ou des fictions collant au plus près de la réalité. Cette œuvre m'est tombée entre les mains, et j'ai jugé intéressant d'en faire la chronique.

Maximilien Le Roy a illustré la vie d'Hosni, fils d'immigrés tunisiens, qui a connu la rue comme chez-soi durant plusieurs années.
Cette biographie est assez soignée. La narration, simple, évite toute étendue pathétique sur les conditions de vie des SDF, et s'en tient à raconter l'existence d'Hosni, ses bas et ses hauts, car il y en a aussi.
Le style graphique est bien étudié pour rendre compte de cette histoire : l'évocation des souvenirs de l'ancien clochard est coloré en marron, ponctué ça et là de scènes en couleurs, figurant le présent et montrant Hosni dans sa vie actuelle, en train de nous raconter son histoire.
Le récit, qui se lit rapidement, est suivi de témoignages de quelques autres sans-abris.
Un point négatif, le prix du livre, 14.5 €, inapproprié par rapport à la finition de l'œuvre, et qui risque de rebuter de nombreux lecteurs potentiels.

En conclusion, un album pas inintéressant, mais qui manque tout de même d'originalité pour se démarquer de la masse des autres oeuvres du genre.


Chronique rédigée par kev8 le 18/04/2010
 
 
Statistiques posteur :
  • 59 (39,86 %)
  • 65 (43,92 %)
  • 24 (16,22 %)
  • Total : 148 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 7,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.75
Dépôt légal : Octobre 2009

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Hosni, lui attribuant une note moyenne de 2,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

18 4 2010
   

Cette bande dessinée prend la forme d'un documentaire, une retranscription factuelle d'une portion de la vie d'un homme rapportée en témoignage. Cet homme, c'est un ancien SDF choisi au hasard, et le récit de sa période dans la rue permet de savoir comment les choses se sont passées pour lui et d'imaginer que cela doit se passer de manière sensiblement égale pour la majorité de ceux qui se retrouvent à la rue.

C'est instructif et plutôt bien raconté malgré une ou deux petites longueurs. Je n'aime pas trop le dessin par goût personnel mais il n'y a aucun reproche à lui faire au niveau technique (hormis l'image des joueurs l'équipe de France de foot qui est assez ratée). Le personnage d'Hosni est rendu proche du lecteur, on comprend son raisonnement, ce qui l'a poussé à agir de telle ou telle manière. Comme il a su rester propre sur lui, on sent par ce récit qu'il a également su garder sa dignité morale malgré une période de déchéance alcoolique.
J'ai été agréablement surpris, dans ce récit en bande dessinée comme dans les témoignages écrits qui concluent l'album, que les SDF interrogés citent beaucoup de moments plus chanceux, de gens généreux qui les ont aidés ici et là. On ne sent pas la rancoeur envers les autres gens que je craignais d'y trouver, pas de témoignages vraiment hargneux ou d'éventuelles dénonciations politiques manichéennes. Cette gratitude envers certaines personnes, et même envers certains flics dans un des témoignages, offre des rayons de soleil et un peu d'espoir en l'humanité là où j'avais peur de trouver un récit sombre, désespéré et accusateur.

Je regrette cependant de ne pas avoir bien compris les évènements qui ont amené Hosni à devenir SDF. Si une partie de la foule méprise ou a peur des SDF, outre à cause d'une angoisse inconsciente que ça leur arrive un jour, c'est bien souvent parce qu'elle n'a aucune idée de comment ils en sont arrivés là. Du coup, elle imagine tout et bien sûr le pire. D'où ces réflexions qui surgissent estimant que "les SDF, ils l'ont voulue, la rue" ou "ils n'ont qu'à bosser s'ils veulent s'en sortir". D'où l'intérêt de comprendre exactement comment les choses peuvent se passer pour qu'un homme comme vous et moi puisse se retrouver à la rue. Sur ce sujet, j'avais davantage appris en lisant "Amères saisons", autre album qui abordait aussi le thème des SDF en plus de celui de l'alcoolisme.

Je vois dans cet album une bande dessinée reportage au sujet intéressant.
En fait, ce qui me soucie, c'est que je n'ai pas su m'attacher au personnage et à son récit. J'en suis resté à la surface, comme on lit un article de presse sans ressentir particulièrement d'émotions. Le sujet est instructif mais pas marquant dans la façon dont il est présenté. Du coup, je ne pense pas relire l'album et donc en conseille davantage la simple lecture si vous en avez l'occasion que l'achat.