46 587 Avis BD |20 209 Albums BD | 7 890 séries BD
Accueil
Tome 1 : Deyann
 

H.O.P.E., tome 1 : Deyann

 
 

Résumé

H.O.P.E., tome 1 : DeyannAfin d'acceder au résumé de H.O.P.E., tome 1 : Deyann, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de H.O.P.E., tome 1 : DeyannLa statue de la liberté échouée sur une plage. Cela ne vous rappelle rien ? Si, si, souvenez-vous, un film de notre enfance : « La planète des Singes ». La même idée créative se retrouve sur la couverture du premier album de la série H.O.P.E.. La statue de la liberté envahie par la végétation… Dans les deux cas, nous retrouvons notre planète terre après une catastrophe ayant mis pratiquement fin à l’espèce humaine. Pratiquement ? En effet, un groupe d’humain résiste encore et toujours à l’envahisseur…

Si le postulat de départ de cette série n’est pas neuf, son traitement est, par contre, assez intéressant.
-Nous y retrouvons de manière générale un mélange assez subtil entre réalisme (le contexte de la ville de New York) et la science-fiction la plus totale. On y retrouve les codes du genre, l’envahisseur venu de l’espace, les robots « insectoïdes » et dévoreurs d’humains terrifiées, l’intelligence artificielle etc.
-Autre particularité : les personnages principaux sont des adolescents. Au-dessus du récit de base, s’ajoute une couche de sentiments d’ados. Des premiers émois amoureux à la jalousie, des soudaines crises de colères aux jeux de séduction…
-Et tout se petit monde évolue en toute indépendance et sans contrôle des adultes. Il y a un peu de « Seuls » dans cette histoire. A l’exception de la présence de Natee, l’intelligence artificielle, tour à tour maman, conseillère amoureuse, stratège guerrier… Mais Natee n’est pas éternelle…

Vous l’aurez compris, si l’idée de départ n’est pas neuve, son traitement est assez intéressant et emporte le lecteur sans anicroche vers la fin de cet album. Ce premier opus, loin d’uniquement planter le décor, bouleverse déjà la situation de départ. De telle sorte que l’impatience de découvrir la suite est réelle.

Le dessin est lisible et agréable. La différence de taille entre les sentinelles et les humains et assez réussie et fait froid dans le dos… Quelles horribles bestioles !

La dominante de couleurs, comme souvent dans ce type d’histoire catastrophe, est rouge, couleur de feu et de sang…

En résumé, une idée de base assez classique mais un scénario inventif aux dessins modernes et réussis. Je me réjouis de lire la suite de H.O.P.E, en espérant que les protagonistes aient un peu plus d’espoir de survie que dans le premier tome… Encore que ?


Chronique rédigée par Aaricia le 08/02/2010
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de AariciaReflet de l'avatar de Aaricia
Statistiques posteur :
  • 26 (100,00 %)
  • Total : 26 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,21 13,21 13,21
Acheter d'occasion : 6,95
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.83
Dépôt légal : Septembre 2009

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD H.O.P.E., tome 1 : Deyann, lui attribuant une note moyenne de 3,83/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

8 2 2010
   

Pour vous dire, j'ai acheté la bd rien que pour la couverture, sans la feuilleter. Malgré tout je n'ai pas été déçu du scénario, du dessin et des couleurs, mais je trouve cette bd un peu "jeune" les personnages manquent de profondeur ; j'effectuerai certainement l'achat du second tome pour connaitre la suite, en espérant être un peu plus convaincu.

8 2 2010
   

Excellente surprise que cet album!

Issue de la sélection "40 ans de découverte" pour les 40 ans de la maison d'édition Glénât (qui comprend aussi Vent d'ouest et drugstore) cette série sort du lot ! Nous sommes 200 ans après l'invasion de la terre par une race extraterrestre dont on sais peut de chose, si ce n'est qu'il ont éradiqué l'espèce humaine lors de leur attaque. Les humains ont cependant réussi à mettre en place un projet avant de disparaitre : H.O.P.E. Celui-ci consistait à creuser des ruches et y placer des embryons d'humain sous couvert d'une machine chargé de redonner vie à l'espèce humaine après le départ de l'envahisseur.

Nous sommes dans cet album 17 ans après la naissance des premiers embryons. Nous suivons la vie en communauté de la trentaine de sujet choisit quand lors d'une sortie à l'extérieur de la ruche un étranger va venir tout bouleversé.

Le récit est très rythmé, on ne s'ennuie pas une seconde. Nous sommes donc complètement immergé dans le récit du début à la fin. Le rythme soutenue laisse quelques zones d'ombres sur lesquelles il aurait peut être été utile de prendre son temps. Le dessin sans être extraordinaire reste correcte offrant une bonne lisibilité au récit.

Un très bon premier tome qui annonce une série très prometteuse!