45 930 Avis BD |19 891 Albums BD | 7 823 séries BD
Accueil
Tome 1 : Histoire sans Héros
 

Histoire sans Héros, tome 1

 
 

Résumé

Histoire sans Héros, tome 1Afin d'acceder au résumé de Histoire sans Héros, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Histoire sans Héros, tome 1Un groupe hétérogène de survivants d’un crash aérien dans la forêt Amazonienne est livré à lui-même dans cet environnement hostile. Du à la confrontations de fortes personnalités, la tension va vite monter au sein du groupe.

Dans une situation extrême, où l’enjeu est la vie ou la mort, la démocratie a du mal à s’installer et l’intérêt personnel a tendance à primer sur celui du groupe. Les décisions deviennent souvent irrationnelles et les chances de survie diminuent d’heure en heure.

Van Hamme nous livre ici un scénario pesant où l’on peut se demander comment on réagirait dans une même situation. Excellent "one-shot" de Van Hamme (qui connaître tout de même une suite vingt ans plus tard) à conseiller à tous les amateurs d’aventures.


Chronique rédigée par yvan le 19/08/2005
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Janvier 1977

Avis des lecteurs

8 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Histoire sans Héros, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

12 10 2018
   

Cet album ne pouvait pas porter meilleur titre. En effet il n'y a pas de héros au dessus des autres en particulier et c'est surtout dû au grand talent de scenariste dont Van Hamme fait preuve sur cet album. Parcequ'il faut le faire, avec un nombre assez important de personnages au départ, de tous bien les caractériser sans tomber dans la caricature facile. Ils sont tous très humains, cohérents avec le caractère qui leur a été donné. Van Hamme n'en oublie aucun au profit d'un autre.
Humainement c'est très crédible, donc réussi. On se sent pris dans cette histoire.
À noter que j'ai lu une édition où quelques pages de textes à la fin font entrer Largo Winch en scène ! Un soit disant courrier de sa main relatif à l'histoire dans laquelle il parle de Van Hamme comme d'une de ses connaissances ! Amusant.
Quant au dessin réaliste de Dany il sert bien l'histoire, même si je le trouve un peu sombre et perfectible. Je préfère son travail humoristique (Olivier Rameau, BD's sexys...)

19 9 2013
   

En 1975, Dany s'associe à Van hamme pour conter un des meilleurs récits de l'époque, alors que le one-shot était encore balbutiant. Les 15 survivants du crash de ce boeing dans la jungle amazonienne sont typés avec soin ; on y trouve un populaire acteur de cinéma, un célèbre pianiste, le jeune fils d'un industriel, une (trop) belle prof de math, une jolie hôtesse, un homme d'affaires volontaire, un ignoble chef militaire sud-américain etc...

Le récit démarre un peu en préfigurant la série Lost, sauf que là, il n'y a rien de fantastique, c'est de la pure aventure où Van Hamme y développe une psychologie des personnages assez appuyée, plutôt rare en BD, et distille un savant suspense, rempli de péripéties dramatiques. C'est une lutte pour la survie en milieu extrême, qui permet un révélateur de la nature humaine, puisque chaque personnage va montrer ses faiblesses, sa veulerie ou son courage, révélant ainsi leur vraie nature. Ceux que l'on croyait forts sont finalement des salauds, tandis que des hommes ordinaires deviennent des héros. Les rapports de force, coups de gueule, tensions et vacheries sont nombreux dans ce récit palpitant où Dany livre probablement ses plus belles planches réalistes, avec des filles très sexy et des mecs vils. Un huis-clos étouffant et ébouriffant d'habileté.

21 5 2010
   

Efficace et plein de rebondissements... on sent tout de suite que le maitre du scénario est aux commandes !!
Le dessin a certes vieillit, mais l'histoire est solide comme du béton : de la bonne grosse BD des familles, comme on les aime.

12 1 2007
   

Impréssionnant!

Moi qui ne suis pas du tout du genre policier, ou aventure a l'américaine hé bien la j'ai été agréablement surpris.
Impossible de prédire la suite des événements et encore moins la fin, cette histoire est pleine de rebondissements.
Les dessins sont plutot bien fait (j'adore la qualitée des gros plans) et le scénario est très bien monté.
Bravo!

2 1 2006
   

Je n'aime pas les histoires de Van Hamme, personnellement. Je trouve ses scénarios trop proches de films américains à suspense, action, etc... et comme je n'aime pas ces films, je trouve les scénarios de Van Hamme la plupart du temps commerciaux et sans saveur.
Et j'aime bien Dany par contre, mais plus dans son style humoristique et gai, comme dans Olivier Rameau. Ici, dans un style réaliste, je trouve que certains visages de ses personnages font un peu étranges, un peu déformés.

Mais malgré ces réticences, force est d'avouer que cet album est extrêmement efficace. Il y a bien quelques facilités scénaristiques (comme le chargement de toile de l'avion, qui aide bien, avouons-le), mais le tout est bien construit et vraiment prenant. Et comme malgré mes petits reproches, le dessin de Dany rend très bien, cela donne un album d'une qualité indéniable, agréable à lire et même à relire.
Une bonne histoire d'aventure capable de captiver son lecteur et qui ne déçoit pas sur la fin, comme beaucoup d'histoires de ce genre.

30 12 2005
   

Une très bonne surprise ...
Le dessin, a priori, est peu engageant : les couleurs ont vieilli et ne permettent pas de relever un graphisme moyen.
Mais l'intérêt de cette BD n'est pas là : tout est dans l'atmosphère de ce huis-clos étouffant en pleine jungle, dans les réactions des personnages face à la mort et aux autres. Toutes les barrières sociales sautent dans cette histoire où la survie ne passe pas par les mêmes intérêts selon les personnages ...
Bref, c'est très prenant, et ça nous fait réfléchir sur la nature humaine ...

9 11 2005
   

Excellent. Claustrophobes s'abstenir !...
Van Hamme revisite, de maîtresse façon, les scenari des "patrol movie" chers aux années d'après-guerre de 40-45. Un groupe de personnes, souvent des soldats en mission périlleuse, voit ses effectifs diminuer au fur et à mesure de son avancée vers le but annoncé; ce au gré des attaques, des confrontation. Le spectateur aimait deviner "qui va être le suivant". C'est ce qui a fait le succès, par exemple, de films comme "Les 7 mercenaires" ou autres "Predator".
Ici c'est la jungle : inconnue, inquiétante, mystérieuse, dangereuse.
Suite à un crash aérien, 19 voyageurs en réchappent. Ces "Robinsons" d'un nouveau genre n'ont que peu de questions à se poser : comment survivre ? comment s'échapper ?... Il y a les braves, les lâches, les défaitistes; un mélange voulu de caractères différents.
Plusieurs mouront encore, avant l'envol final vers la liberté; car c'est le benjamin de l'équipe qui a l'idée de faire construire une montgolfière sous la direction d'un prof de maths. Avant le départ vers la liberté, il y aura encore un ultime sacrifice : une personne devra rester au sol pour guider le fragile ballon.
Bien scénarisé, bien dessiné, belle mise en couleurs. Un bon album, hors des sentiers battus de la production et des héros habituels des années 70.
A noter : vingt ans plus tard, les auteurs donneront une suite à cette histoire. L'un après l'autre, certains des huit rescapés sont soit éliminés, enlevés, portés disparus... Le benjamin, maintenant âgé de 32 ans va tenter de découvrir le pourquoi... s'il veut sauver sa peau. (voir l'album "Vingt ans après")
Une très bonne réalisation pour ce duo d'opus.