40 534 Avis BD |17 175 Albums BD | 6 921 séries BD
Accueil
Tome 2 : Les Ogres
 

Hiram Lowatt et Placido, tome 2 : Les Ogres

 
 

Résumé

Hiram Lowatt et Placido, tome 2 : Les OgresAfin d'acceder au résumé de Hiram Lowatt et Placido, tome 2 : Les Ogres, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Hiram Lowatt et Placido, tome 2 : Les OgresUne grande évolution graphique apparaît par rapport au premier volume, nous n’avons plus à faire à de la couleur direct mais à un encrage classique. Le dessin devient plus clair mais perd en profondeur, ce qui à mon goût est un petit défaut pour ce nouvel opus.

Mais le scénario rattrape d’autant plus la baisse de qualité graphique, il est extraordinaire. Sur un fond de philosophie et de religion, les indiens anthropophages combattent les colons américains et les batailles sont rudes et sanglantes, mais ce qui émane vraiment de cette BD, c’est cette ambiance feutrée mais violente, ce découpage de l’action, des personnages aux caractères forts et énigmatiques.
Avec toujours le fantastique qui prend le dessus sur le réaliste on assiste aux rêves du juge et on découvre ses pulsions parfois meurtrières, de même on apprend comment vivent et pensent cette tribu d’indiens indésirables…

Du grand art de la bande dessinée !!!


Chronique rédigée par Djailla le 24/07/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 306 (97,76 %)
  • 4 (1,28 %)
  • 3 (0,96 %)
  • Total : 313 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 5,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter d'occasion : 10,00 7,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.33
Dépôt légal : Juin 2000

Avis des lecteurs

6 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Hiram Lowatt et Placido, tome 2 : Les Ogres, lui attribuant une note moyenne de 3,33/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

12 7 2006
   

Le premier tome m’avait interpellé et je l’avais trouvé pas si mal en définitive. "Les Ogres" ne s’inscrit pas dans la continuité du premier opus et peut se lire de manière totalement indépendante. D’ailleurs, il ne partage rien en commun avec le précédent, tant le traitement graphique que narratif diverge fortement. Pas désagréable pour autant, le dessin est ici plus sage, voire conventionnel. L’histoire est elle aussi moins audacieuse et nettement plus "rangée". Cette fois ci, Hiram Lowatt aura à faire à des indiens anthropophages. L’histoire n’est pas si mal et l’ensemble se laisse lire mais je ne retrouve pas le plaisir procuré par le premier opus.

Bref, autant "la révolte d’Hop-Frog" sort des sentiers battus, autant "Les Ogres" se range dans un moule plus convenu, rendant le récit moins farfelu et finalement moins plaisant. Mais le côté kafkaien en moins, ce deuxième opus devrait rencontrer les faveurs du plus grand nombre. A vous de voir . . .

15 5 2006
   

Le western s'invente une nouvelle jeunesse.

Evidemment, les amateurs de westerns spaghetti (dont je suis) auront quelques difficultés à retrouver leurs repères dans cette succession de cases intelligemment déjantées.

L'originalité de l'album est nichée dans toute sa construction, même dans le clacissisme du découpage ; lequel est rehaussé par une mise en couleurs assez audacieuse et un trait fin qui ressemble parfois à une esquisse.

Une vision très personnelle qui "réinvente" une sorte de western. Si le scénario, complètement déjanté, me plaît assez, le dessin -hélas- me laisse aussi froid qu'un vieux morceau de tarte dans le fond du frigo.

19 12 2003
   

Oh le bel achat! Et la belle hospitalité de cette communauté de mineurs perdue loin de tout... on espère que dans un prochain tome Mr Hiram Lowatt pourra conférencer à son aise... car ce n'est pas dans celui-ci que lui sera offert cette possibité.
Alors quittons son érudition pour découvrir les autres facettes de Mr Lowatt et délectons nous de la cruauté et de la candeur des différents protagonistes, chouettement mis en scène par Mr Blain qui nous honore d'images tellement dépaysantes!

3 2 2003
   

Je sais c'est pas bon comme note mais comme le T1 valait à peine 1/5, le T2 semble être un chef d'oeuvre à côté! Le dessin est largement meilleur (enfin, à mon goût), Placido parle (si si, 1 fois!). Et pourtant ! Y'a encore des ficelles énormes même si le scénario n'est pas du 100% n'importe quoi comme dans le T1. Là on se doute de quelques trucs, on n'est jamais surpris en fait. Mais bon, "Les ogres", ce tome 2, tout en restant une BD vraiment moyenne, est bien au dessus du T1!

Au final, une série à réserver aux fans inconditionnels de David B. ou de C. Blain (voir des 2) parce que franchement ...

20 9 2002
   

"La révolte d'Hop Frog" avait été saluée à juste titre par des lecteurs enthousiastes devant ce dépoussiérage radical d'un genre maintes fois enterré : le western. C'est donc avec un a priori nettement positif que je me suis plongé dans cette nouvelle aventure d'Hiram Lowatt et de son fidèle (mais taciturne) Placido.
"Les Ogres" n'est pas à proprement parler la suite de "La révolte d'Hop Frog". Certes, on retrouve les deux héros et il est fait référence à la révolte des objets, mais l'album se lit indépendamment. L'intrigue plonge cette fois le journaliste et son ami indien dans une contrée que l'on dit ravagée par les raids des Coeurs de bêtes, une tribu anthropophage que les habitants veulent massacrer. L'idée de départ est donc nettement moins originale, et malgré un départ prometteur, l'histoire s'enlise rapidement.
Howatt m'a paru nettement moins sympathique dans cet album, faisant preuve d'une violence débridée que les épreuves qu'il traverse ne justifient pas totalement. Le scénario n'est pas mauvais mais semble étrangement quelconque pour un auteur comme David B. Le dessin de Blain est noir, ce qui cadre peut-être bien avec l'histoire mais qui crée une ambiance moins réussie que dans le premier volet.
Au final, un album nettement en retrait par rapport au premier. Lisez plutôt "Hop Frog" si ce n'est pas encore fait.