46 548 Avis BD |20 184 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 20 : Yashiro contre Hikaru
 

Hikaru No Go, tome 20 : Yashiro contre Hikaru

 
 

Résumé

Hikaru No Go, tome 20 : Yashiro contre HikaruAfin d'acceder au résumé de Hikaru No Go, tome 20 : Yashiro contre Hikaru, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Hikaru No Go, tome 20 : Yashiro contre HikaruCe tome marque une étape importante pour Hikaru. C'est la fin de ses études, avec la cérémonie des récompenses du collège. Il devient donc complètement professionnel de Go. Et déjà se profilent les éliminatoires pour la coupe Hokuto... Les meilleurs juniors du japon doivent donc s'affronter dans une lutte parfois fratricide.

Contrairement au tome précedent, un peu mou du genou, l'intensité du récit augmente au fil des pages, même si l'on n'atteint pas encore un sommet en fin de tome. L'intrigue s'est un peu resserrée autour de 5-6 personnages, ce qui n'est pas plus mal.


Chronique rédigée par Spooky le 08/04/2006
 
 
Statistiques posteur :
  • 866 (80,26 %)
  • 70 (6,49 %)
  • 143 (13,25 %)
  • Total : 1079 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 6,64 6,64 6,64
Acheter d'occasion : 4,25
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Février 2006

Avis des lecteurs

5 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Hikaru No Go, tome 20 : Yashiro contre Hikaru, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

27 6 2014
   

Cet album capitalise sur tous les aspects bien agréables de la série, qui font que l'on se retrouve au tome 20 sans vraraiment s'en rendre compte. Ce qui me gêne en revanche dans cet album, c'est son rythme. On semble abandonner pour un temps les éliminatoires pour la coupe Hokuto alors que c'était cet élément qui était moteur dans le tome précédent. Au lieu de continuer sur sa lancée, on retrouve Hikaru et Akira dans leurs parties officielles : le premier contre son maître de Go et le second contre Ogata. Cette partie en elle-même est intéressante, elle permet une nouvelle fois d'insister sur les niveaux très similaires entre Akira et Hikaru avec cette fois un nouvel axe : ces deux là, bien que très doués et se tirant la bourre, ne sont pas infaillibles, et ca fait du bien de le rappeler. Donc, oui, des parties utiles, mais qui nous cassent le rythme réintroduit avec difficulté dans le tome précédent. D'autant que les éliminatoires pour la coupe Hokuto ne reprennent qu'en toute fin d'ouvrage et que le match "Yashira contre Hikaru" n'aura pas vraiment lieu de cet album.

Le scénariste maîtrise ses codes, et sa narration reste impeccable pour nous raconter une partie de go, pour nous faire comprendre combien un coup est osé (alors que l'on ne voit pas pourquoi), et surtout, pour insuffler un suspense terrible en fin d'ouvrage. Mais cette fois-ci, le dosage dans le coeur de l'album me semble un tout petit peu moins bien trouvé, les événements qui y sont relatés nous emmenant bien loin du coeur de la nouvelle intrigue, qui avait eu du mal à s'imposer après le hors série (tome 18). Pour autant, je ne sais pourquoi, ca reste haletant.

18 11 2006
   

C'est le personnage de Yashiro qui a les honneurs de la couverture. Et le titre est explicite : "Yashiro contre Hikaru". On peut même s'étonner que ce ne soit pas "Hikaru contre Yashiro" : notre adolescent à mèches blondes serait-il en voie d'être supplanté par ce nouvel adversaire ? ;)

En tout cas, on retrouve dans ce tome tous les ingrédients qui font le charme de la série. La scénariste Yumi Hotta parvient encore à rendre très prenantes ses parties de go, osant même jouer avec les nerfs du lecteur en terminant sur un suspense qui devrait être interdit par la convention de Genève ;)

Les rivalités, l'ascension annoncée d'Hikaru et d'Akira, les doutes de personnages, l'assurance de certains autres, tout cela est mis en scène avec beaucoup de brio. Takeshi Obata, fidèle à son trait qu'il a eu quelques milliers de pages pour affiner, est d'une efficacité graphique sans faille.

C'est un bon album, et une lecture à recommander pour saisir ce qui fait tout le charme de cette série.

25 9 2006
   

Ce vingtième tome nous livre à nouveau une série de parties de Go, mais cette fois dans le cadre des éliminatoires pour la coupe Hokuto, qui a pour but de voir s’affronter des professionnels de Go juniors du Japon, de Corée et de Chine.

Ce nouveau tournoi organisé par une société privée va nous permettre de redécouvrir quelques jeunes noms du Go que l’on avait découverts dans les tomes précédents, mais également de découvrir un nouveau joueur japonais talentueux qui adore enchaîner les coups audacieux.

On va d’ailleurs assister à une partie passionnante entre ce Yashiro et Hikaru, et Yumi Hotta en profitera d’ailleurs pour maintenir le suspense au-delà de la dernière page (dur dur).

Notons également plusieurs pages en couleurs au milieu de ce tome, qui nous permettent de découvrir l’environnement et les personnages en couleurs, mais sans pour autant nous faire regretter le noir & blanc de la série.

31 7 2006
   

Ah la la, que c’est dur la fin de ce tome ! Ce suspens !

Ce 20ème tome est consacré au tournoi pour la coupe Hokuto opposant des jeunes professionnels de Go du Japon, de la Chine et de la Corée ! Akira est sélectionné d’office mais Hikaru doit passer avec Waha et Ochi, par les éliminatoires.

Alors que les tomes précédents montraient une multitude de parties (surtout d’Hikaru et d’Akira) pour les éliminatoires de différents titres, ce tome ne montre que les éliminatoires de la coupe Hokuto. On ressent une pression différente parce que l’on connaît plusieurs des joueurs qui y participent et en s’affrontant entre eux, ils vont s’éliminer mutuellement ! On découvre également un nouveau joueur, d’une autre région, Yashiro ! Joueurs très doué, c’est également un joueur qui joue des parties originales ce qui a pour conséquence de nous captiver en tant que joueur tellement les spectateurs ont l’air enthousiastes ! J’ai hâte de lire le tome suivant pour avoir la fin de la partie en cours !

Et puis, il faut noter au milieu de ce tome 16 pages imprimés sur du papier plus épais et lisse dont 12 qui sont en couleur ! C’est étrange d’avoir les pages en couleurs et en même temps, très agréable pour apprécier le trait de Takeshi Obata !

Un très bon tome qui annonce une très bonne conclusion à cette histoire. Cependant, je me demande bien ce que vont contenir ces 3 derniers tomes et aussi pourquoi cela finit finalement si tôt !