46 533 Avis BD |20 176 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 13 : Première partie de pro
 

Hikaru No Go, tome 13 : Première partie de pro

 
 

Résumé

Hikaru No Go, tome 13 : Première partie de proAfin d'acceder au résumé de Hikaru No Go, tome 13 : Première partie de pro, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Hikaru No Go, tome 13 : Première partie de proSacrée Yumi Hotta. Cette scénariste qui paraît manquer d'assurance (ces confidences dans les pages entre les épisodes montrent qu'elle n'a vraiment pas la grosse tête !) sait pourtant mettre en scène avec habileté des parties de go. Je ne pratique pas ce jeu, je n'y ai même jamais joué une seule seconde, mais j'avoue que ce manga sur le go est plaisant à lire - tout simplement parce qu'il est suffisamment bien raconté pour que le thème ne soit pas un frein.

Dans ce treizième épisode, un événement important se met en place : l'affrontement entre Saï et Toya Meïjin ! Ce qui promet d'être une partie mémorable est habilement scénarisé. J'ai dévoré cet album (fort heureusement, j'avais le quatorzième sous la main, et je vous recommande de faire de même sous peine de ressentir une frustration en fin de lecture), qui n'est pas d'une qualité exceptionnelle mais qui est très sympa à parcourir. L'histoire n'est pas excellente mais elle est captivante. C'est une force des mangas - mais ça ne marche pas pour tous, et ça marche pour "Hikaru No Go".

En clair, un tome de qualité pour cette série que je ne trouve pas indispensable mais que j'ai plaisir à retrouver, tome après tome.


Chronique rédigée par Jean Loup le 15/05/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Jean LoupReflet de l'avatar de Jean Loup
Statistiques posteur :
  • 1313 (63,80 %)
  • 390 (18,95 %)
  • 355 (17,25 %)
  • Total : 2058 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 6,64 6,64 6,64
Acheter d'occasion : 9,89
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.63
Dépôt légal : Novembre 2004

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Hikaru No Go, tome 13 : Première partie de pro, lui attribuant une note moyenne de 3,63/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

24 6 2014
   

Là où ce tome me semble ingénieux, c'est qu'il ne se passe rien et que pourtant, la tension est bien palpable. Et c'est vrai que si on en était resté sur l'accident vasculaire de Toya Meijin et sur la visite de Hikaru à ce dernier, ma note aurait été largement inférieure. Tout cela prend beaucoup de place dans le récit et on ne voit pas bien où le scénariste veut nous conduire. En plus, ces événements nous ont privés d'un duel sur le Goban entre Hikaru et Akira, ce qui est assez frustrant.

Mais l'auteur justifie, en fin d'ouvrage, ce choix de scénario : tous ces développements ont pour seul objectif de faire en sorte que Toya Meijin accepte une partie de Go contre Saï sur Internet, remettant en ébullition le monde entier. Ainsi, si les deux premiers tiers de l'ouvrage peuvent sembler un peu creux, le dernier tiers vient justifier cette attente et le cliffhanger paraît d'autant plus fort, d'autant plus frustrant.

Encore une fois, la narration et la construction se révèlent efficace et là, j'arrête d'écrire parce qu'il faut absolument que lise le tome 14, là, tout de suite, maintenant !

21 8 2006
   

Alors que depuis le début de cette série on suivait surtout le développement de Hikaru Shindo, ce treizième tome donne l’impression d’un détour organisé par Yumi Hotta afin de redonner vie à Saï. Et étant donné sa cote de popularité, ce n’est pas étonnant.

D’ailleurs, ce tome, dont le titre « première partie de pro » n’est qu’un leurre, aurait peut-être mieux fait de s’appeler « le retour de Saï ».

Bref, un tome où les auteurs mettent notre ami Hikaru au placard et Saï en vitrine. Un tome qui débute également une partie de rêve entre Saï et Toya Meijin, qui ne se terminera que dans le tome suivant (comme son titre laisse présager).

Un tome à ne pas débuter sans avoir le quatorzième sous la main !

31 7 2006
   

Ce tome montre les véritables débuts d’Hikaru en tant que professionnel de Go puisqu’il va commencer les parties de l’Ôtéaï lui permettant de monter en dan et donc de jouer avec des joueurs de plus en plus forts ! C’est aussi la première fois qu’Hikaru va pouvoir jouer contre Akira Toya, son rival, afin de lui montrer son niveau à lui et non celui de Saï. On devine alors quel chemin devra parcourir Hikaru pour se faire distinguer parmi les professionnels japonais et ce chemin est encore long.

Ce tome nous remontre également tous les joueurs amateurs que l’on avait pu voir quelques tomes plus tôt. L’intérêt n’est pas des plus importants mais permet surtout de les rappeler et ainsi de montrer l’importance de la partie qui va se dérouler sur internet. Et c’est la partie la plus intéressante de ce tome ! On l’attend en tournant pages après pages, on se rend compte de son importance, de la pression qu’ont les joueurs mais aussi de l’importance qu’elle va avoir pour tous les spectateurs !

Bien sur, la fin de ce tome nous laisse sur notre fin, cette partie si intéressante, si captivante… Le dessin est encore une fois très bien maîtrisé et sert à la perfection l’histoire en rendant très bien les ambiances. C’est un des points forts d’"Hikaru No Go" à mon avis !

Mais bon, comme je veux savoir comment cette superbe partie va se terminer, je vous laisse et je vais de ce pas lire le tome 14 !