46 589 Avis BD |20 211 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 19 : Le meilleur des Shodan
 

Hikaru No Go, tome 19 : Le meilleur des Shodan

 
 

Résumé

Hikaru No Go, tome 19 : Le meilleur des ShodanAfin d'acceder au résumé de Hikaru No Go, tome 19 : Le meilleur des Shodan, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Hikaru No Go, tome 19 : Le meilleur des ShodanUn peu déçu par ce tome 19.

L'absence de Saï se fait cruellement sentir, alors qu'il faisait le sel de cette série jusqu'à récemment. On suit Hikaru dans sa quête solitaire du "coup divin", mais aussi les parcours de ses advresaires, amis ou successeurs au club de Go de son collège. Yumi Hotta a diversifié ses personnages, et l'on est parfois un peu perdu dans la masse.

Côté graphique, rien à dire, ça ne bouge pas, même si le physique d'Hikaru a bien évidemment évolué en 3 ans d'existence.

Mais la série n'est pas loin de sa conclusion, et il est temps, elle s'essouffle un peu...


Chronique rédigée par Spooky le 07/04/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de SpookyReflet de l'avatar de Spooky
Statistiques posteur :
  • 866 (80,26 %)
  • 70 (6,49 %)
  • 143 (13,25 %)
  • Total : 1079 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 6,64 6,64 6,64
Acheter d'occasion : 5,58
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.70
Dépôt légal : Novembre 2005

Avis des lecteurs

5 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Hikaru No Go, tome 19 : Le meilleur des Shodan, lui attribuant une note moyenne de 3,70/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

25 6 2014
   

Après un tome 18 hors série, qui nous avait marqué une rupture dans la linéarité de l'histoire, voilà que l'on retrouve Hikaru regonflé à bloc, qui se lance dans la compétition des dan et qui reste invaincu. Si toute cette phase peut sembler répétitive car présente des parties d'où Hikaru sort vainqueur à chaque fois, il faut tout de même noter que la mise en image est énergique, et toute la détermination dans les yeux d'Hikaru impose le respect. Par ailleurs, cet album est une belle promesse d'ouverture. Tout d'abord, il y a cette complicité relative avec Akira qui est bien exploitée : Hikaru et Akira jouent ensemble, et se disputent sur les stratégies à adopter. Ainsi, même si Hikaru est d'un dan moins élevé que Akira, on sent bien que ces deux-là sont à égalité. Hikaru a donc rattrapé Akira et c'est tant mieux. Par ailleurs, il y a ce concours international qui est lancé et en nous promettant de faire s'opposer le Japon, la Corée et le Chine, on ne peut qu'espérer retrouver Li Peng et So-Yong, personnages qui n'apparaissent que dans peu de tomes mais qui qui ont marqué les esprits. Au Japon, Akira est déjà sélectionné pour porter les couleurs du pays, il ne fait pas vraiment de doute qu'Hikaru soit le deuxième (sinon, le scénario devra être particulièrement ingénieux pour maintenir l'intérêt), et reste à savoir si le troisième sera Isumi (qui a déjà joué en Chine), Waya (ce qui serait sympa graphiquement, notamment contre Li Peng) ou Ochi (qui risque de s'enfermer pour longtemps dans les toilettes s'il n'est pas retenu).

C'est donc un album important, qui tente de nous faire oublier l'absence cruelle de Saï en approfondissant un nouveau duo (Akira/Hikaru) et en relançant l'intrigue en insistant sur la portée internationale du jeu de Go.

25 9 2006
   

Un tome rempli de parties de Go intéressantes, mais aucunes ne parviennent à mettre Hikaru en difficulté, car c’est bien lui le meilleur des Shodan.

On retrouve un Hikaru plus confiant, qui ne se laisse plus effleurer par le doute et à qui Yumi Hotta a donné une petite touche de Saï grâce à cet éventail qui lui va à ravir.

La relation entre Hikaru et Akira est également modifiée dans ce nouveau cycle sans Saï. Alors qu’avant ils se poursuivaient à distance, ils progressent maintenant côte à côte, même si Hikaru doit encore rattraper son retard au niveau de son Dan.

31 7 2006
   

Hikaru commence à se faire une place dans la cours des grands mais avec sa série d’abandon, il n’est pas encore complètement reconnu par les joueurs moyens et les très bons joueurs attendent beaucoup de lui sans savoir son niveau réel qu’ils confondent souvent avec celui de Saï !

J’aime beaucoup les interactions entre Hikaru et Akira. En fait, pendant tout le cycle Saï, Hikaru poursuit Akira qui lui-même poursuit Saï. Mais maintenant, Akira considère vraiment Hikaru comme son rival et ils veulent progresser ensemble. Ils sont liés l’un à l’autre et se permettent de progresser mutuellement. En même temps, Hikaru n’a pas encore de partie réellement intéressante. J’ai hâte d’en voir une où il va se trouver en difficulté !

Sinon, on parcourt l’avancement des autres personnages, ceux du club de Go, celui d’Isumi qui va affronter maître Kuwabara aux shin shodan series. Encore une fois, il nous fait un joli show celui là ! J’aimerais bien voir une partie entre lui et Hikaru mais il ne reste plus que 4 tomes qui vont être principalement consacrés au tournoi junior Japon-Corée-Chine donc j’ai peu d’espoir…

En tout cas, c’est encore une fois passionnant et j’ai hâte de lire la suite !

18 6 2006
   

Après la paretnhèse du dix-huitième tome, on retrouve Hikaru sans Saï mais bien décidé cette fois à prendre sa place dans le monde des professionnels.

Le meilleur des Shodan, c'est-à-dire Hikaru, a une relation nouvelle avec Akira. S'ils restent rivaux, ils se rencontrent beaucoup plus et jouent ensemble, analysent leurs parties tout en se disputant... Akira souhaite avoir un rival à la hauteur et cherche donc à combler l'écart de niveau entre eux deux, tout en souhaitant bien sûr rester en tête. Cette nouvelle relation est intéressante et renouvelle la série, mais on perd un peu en intensité.

Le tome reste sympa à lire, comme beaucoup d'albums de cette agréable série sur le go. Hikaru prend de l'assurance et on rerouve pas mal de personnages de l'époque de l'examen de pro.

Il n'y a donc pas de raison de ne pas le lire qi vous avez suivi la série jusque-là ! ;)