46 543 Avis BD |20 181 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 21 : En route pour la Coupe Hokuto
 

Hikaru No Go, tome 21 : En route pour la Coupe Hokuto

 
 

Résumé

Hikaru No Go, tome 21 : En route pour la Coupe HokutoAfin d'acceder au résumé de Hikaru No Go, tome 21 : En route pour la Coupe Hokuto, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Hikaru No Go, tome 21 : En route pour la Coupe HokutoIntrigue encore plus serrée dans ce tome 21. Mais que c'est long d'attendre cette coupe Hokuto !!

Les prémices n'en finissent pas, et l'on sent que la série touche presque à sa fin. Parmi les bons points de l'album, il y a toujours les descriptions de parties de Go sympathiques, mais manquant parfois un peu de pédagogie.

Par contre la série a bien évolué, puisque Hikaru, même s'il reste au centre de l'intrigue, n'en est pourtant plus le seul personnage principal. On voit également évoluer ses amis et adversaires. Le garçon a mûri, mais subit une étrange mutation, comme s'il était à nouveau hanté par l'esprit de Saï, comme en témoigne l'éventail qui ne le quitte plus désormais durant ses parties.

Mais cela sent quand même la fin de partie pour "Hikaru No Go"...


Chronique rédigée par Spooky le 11/04/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de SpookyReflet de l'avatar de Spooky
Statistiques posteur :
  • 866 (80,26 %)
  • 70 (6,49 %)
  • 143 (13,25 %)
  • Total : 1079 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 6,64 6,64 6,64
Acheter d'occasion : 4,68
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.88
Dépôt légal : Avril 2006

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Hikaru No Go, tome 21 : En route pour la Coupe Hokuto, lui attribuant une note moyenne de 3,88/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

27 6 2014
   

Le scénariste nous tient et nous nous lache pas. Cet album commence avec les fameux éliminatoires destinés à sélectionner les deux joueurs qui accompagneont Akira pour représenter le Japon dans le tournoi Hokuto : tournoi de go oppasant la Chine, le Japon et la Corée. Encore une fois, les coups osés de Yashiro et de Hikaru permettent de mainetnir un niveau de tension constant, et le geste d'Ochi permet de mesurer que les jeunes japonais sont encore doués d'un sens de l'honneur à la samouraï. Hikaru aussi est fort de ce sentiment d'honneur, car c'est bien les reflexions désobligeantes sur le héros du Go japonais, l'élève précédent de Saï, qui le poussent à se donner à fond dans cette aventure. Son ambition, c'était de se mesurer à Akira et d'être comparé comme son égal. Avec ce tome, son ambition évolue : il s'agit maintenant de défendre l'honneur de Saï. Dans un autre domaine, les relations entre Yashiro, Hikaru et Akira se révèlent petit à petit et au-delà de la compétition, on sent un respect mutuel qui fait plaisir à voir. La fin de l'ouvrage, plus calme, nous présente la façon dont nos trois représentants du Go japonais s'entrainent sous l'oeil de Kurata. C'est plus calme, mais ca annonce la tempête parce que enfin, en fin de tome, on sent que l'on va assister à la première des parties : depuis que l'idée du tournoi a été présenté, on l'attendait.

Le scénariste arrive encore à faire évoluer ses personnages et à doser suffisamment le suspense dans chacun de ses tomes pour que le lecteur reste pendu à ses pages. C'est encore une fois le cas ici et on attend maintenant que les choses sérieuss (re)commencent.

25 9 2006
   

Ce vingt-et-unième tome commence avec la suite de cette bataille acharnée entre Hikaru Shindo et Yashiro, afin de déterminer la composition de l’équipe japonaise au tournoi de Hokuto.

Une fois les candidats sélectionnés, le tome se concentre surtout sur la préparation des membres de l’équipe pour ce tournoi international junior. Mais ce tome fait également resurgir maître Toya, qui semble attendre qu’un adversaire vienne l’affronter dans une partie qui s’annonce passionnante.

De son côté Hikaru semble bien déterminé à donner le meilleur de lui-même lors du tournoi, suite à une remarque désobligeante d’un membre d’une des autres équipes, qui va toucher un de ses points sensibles.

31 7 2006
   

On va enfin voir la fin de la partie entre Hikaru et Yashiro. En fait, sans trop comprendre techniquement la partie, j’ai été complètement emportée dans cette partie expérimentale où Yashiro tente des coups osés auxquels Hikaru répond de la même façon. On est complètement pris par l’enthousiasme des joueurs qui observent cette partie ! Mais il ne pourra y avoir qu’un seul de ces deux joueurs d’exceptions qui pourra gagner !

Le reste du tome nous laisse en attente de ce fameux tournoi. En fait, je suis déçue pour Waya qui est un personnage que j’aime bien et on sent qu’il n’a pas le talent d’Hikaru et va être maintenant en permanence dans son ombre ! Et puis, on approche de la fin de cette série. Est-ce le moment pour Yumi Hotta de dire au revoir à ses différents personnages ou auront nous l’occasion de les revoir ? En fait, je trouve qu’il y a encore tellement de possibilité, tellement de joueurs qu’Hikaru doit affronter que j’ai vraiment du mal à comprendre comment ce manga peut s’achever ? Est-ce un problème de succès au Japon ?

Mais bon, on sent bien en tout cas la détermination d’Hikaru surtout face à l’équipe coréenne dont le capitaine a osé critique Shûsaku donc Saï ! J’ai vraiment hâte de les voir s’affronter !

Bref, vivement le prochain tome et cette coupe Hokuto !