46 548 Avis BD |20 184 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 3 : Avant le duel
 

Hikaru No Go, tome 3 : Avant le duel

 
 

Résumé

Hikaru No Go, tome 3 : Avant le duelAfin d'acceder au résumé de Hikaru No Go, tome 3 : Avant le duel, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Hikaru No Go, tome 3 : Avant le duelL'histoire continue d'avancer, on découvre un nouveau personnage, Mitani, très intérressant par sa personalité ambigüe.
Hikaru change, au contact de Saï mais aussi en participant à la création d'un club : un des bon aspects de cette série, c'est l'évolution des personnages.

Les dessins sont toujours aussi minutieux, le décalage de Saï toujours aussi drôle : bref je reste sur ma très bonne impression vis à vis de cette série.

Cependant, il ne se passe pas grand chose dans ce tome, et sans doute des lecteurs moins passionnés que moi seront rebutés. Mais pensez que c'est la première fois que Hikaru joue vraiment, qu'il lui faut malgré tout du temps pour progresser (contrairement à ce que j'ai lu dans une autre critique, il ne devient pas très fort tout d'un coup. C'est vrai que sa progression est exceptionellement rapide, mais elle ne semble pas irréaliste).

Bonne lecture !


Chronique rédigée par Thorn le 01/09/2003
 
 
Statistiques posteur :
  • 23 (79,31 %)
  • 2 (6,90 %)
  • 4 (13,79 %)
  • Total : 29 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 6,64 6,64 6,64
Acheter d'occasion : 1,50
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.60
Dépôt légal : Mars 2003

Avis des lecteurs

5 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Hikaru No Go, tome 3 : Avant le duel, lui attribuant une note moyenne de 3,60/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

13 6 2014
   

Après deux tomes menés tambours battants, voici la première baisse de régime dans cette histoire. Hikaru rejoint son club scolaire, et donc Akira fait de même, uniquement dans le but de pouvoir se confronter à celui qu'il considère comme étant meilleur que lui. Akira suscite la jalousie dans son club, alors que Hikaru se charge de trouver une nouvelle recrue pour son propre club, nécessaire depuis le départ de Kaga. C'est ainsi que l'on fait la connaissance de Mitani, joeur doué mais qui a aussi cette mauvaise habitude de tricher pour gagner. Cet album sera consacré, en grande partie, au recrutement de Mitani par Hikaru. Tout cela est toujours servi par une narration fluide, qui permet d'aller au-delà de la technicité du jeu de go, et presque de l'apprivoiser. Ca reste la grande force de cette série : nous intéresser à un jeu traditionnel japonais, aux règles multiples et complexes, et présenter du dynamisme autour d'un jeu de plateau et de réflexion, qui a priori, n'est pas le plus trépidant qui soit. C'est agéable, et c'est bien monté, même si l'introduction dans l'histoire de Mitani prend trop de temps et a pour conséquence de ralentir le rythme.

8 2 2010
   

Nous voici déjà arriver au 3ème tome de cette captivante série.
Après avoir passé la très belle couverture, ce tome ne perd pas en qualité par rapport au deux premiers tomes (qui avait pourtant mis la barre bien haut).
Toujours servis par un excellent dessin, le récit est tellement prenant que je n'ai pas décroché avant la fin (surtout qu'apparaissent de nouveaux personnages). Et surtout, plus on avance dans l'histoire, plus on comprend le jeu de go (ce qui sert encore plus le récit), et du coup on en redemande, des matchs de go.
Bref, à lire...

12 8 2006
   

Comme le titre le laisse présager (Avant le duel), ce troisième tome est un tome de transition avant le nouvel affrontement tant attendu entre Hikaru Shindo et Akira Toya.

Un scénario qui fait penser à celui du célèbre film avec Paul Newman et Tom Cruise « The color of money », avec ce vieux qui fait semblant de ne pas savoir jouer au Go pour mieux soutirer l’argent de son adversaire.

Un tome également pourvu d’une petite morale sur la tricherie dans le jeu, avec l’arrivée très attendue d’un nouveau personnage : Yuki Mitani, le troisième membre du club de Go de Hazé.

14 5 2005
   

Ce tome place Akira en couverture. Il est vrai que le surdoué du go y tient une place importante : obsédé par l'idée de dépasser Hikaru (Saï, en réalité, mais il l'ignore), Akira s'est inscrit dans le club d'un collège pour affronter Hikaru en tournoi.

Un autre personnage fait son apparition : Mitani. C'est un très bon joueur de go qu'Hikaru veut recruter pour le club du collège. Le problème est qu'il joue pour gagner de l'argent dans un bar et qu'il triche pour être sûr de son gain ! Personnalité intéressante et bien exploitée par la scénariste, Mitani est sans doute l'apport le plus réussi de ce tome trois.

C'est toujours sympa. C'est toujours prenant. A partir d'une simple histoire de rivalité entre deux gamins, Yumi Hotta parvient à rendre intéressants des tournois de go, ce qui était loin d'être gagné pour un lecteur européen ! Sur ce plan, il faut reconnaître à Hikaru No Go une réelle force, qu'on constate d'ailleurs dans plusieurs autres mangas. Les scénaristes nippons semblent maîtriser les recettes pour captiver le lectorat.

C'est prenant, mais je persiste à penser que cette série n'est pas le chef d'oeuvre que des chroniques précédentes laissaient présager. J'ai entrepris cette lecture parce qu'Hikaru No Go figurait dans le best of de Coinbd. A mon avis, c'est une série sympa, amusante et bien ficelée mais elle ne séduira pas tout le monde et n'a rien d'incontournable.

Je ne la recommande pas pour découvrir le manga : il y a des choses plus accessibles et plus réussies. En revanche, si vous avez déjà dépassé les a priori sur la production nippone, vous pouvez lire cette série agréable. Je lirai la suite. Ce n'est pas pour autant que je considère qu'Hikaru doit impérativement figurer dans la bibliothèque du bédéphile.