46 095 Avis BD |19 967 Albums BD | 7 839 séries BD
Accueil
GTO Paradise Lost
 
Note moyenne de la série : 3.17

GTO Paradise Lost

GTO Paradise Lost est une série Manga qui est ou a été éditée chez Pika.
L'auteur de cette série est Fujisawa (Scénariste, Dessinateur).

GTO Paradise Lost est parue initialement en France en Septembre 2015, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Septembre 2016.

A ce jour, 3 albums Manga concernant GTO Paradise Lost sont référencés dans notre base, et 3 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,17/5.

 

  • Statut : Série en cours
  • Type d'histoire : Histoire en plusieurs tomes

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série GTO Paradise Lost au fil des tomes :
Graphique d'évolution de la série non disponible.
Export Graphique de l'évolution de la série
 

GTO Paradise Lost, tome 1

Note moyenne de l'album : 3,50
Septembre 2015
 
Le nouveau challenge d'Eikichi Onizuka : la classe des stars du showbiz de l'école Kisshô ! Le prof indigne fantasme déjà sur sa vie de rêve dans un paradis peuplé de starlettes à croquer… Sans se douter que ce qui l'attend est un véritable cauchemar : la pire classe à problèmes dont la seule évocation terrifie les enseignants les plus blasés ! [suite du résumé]
 
 

GTO Paradise Lost, tome 3

Note moyenne de l'album : 3,00
Mars 2016
 
Eikichi Onizuka fait son grand retour dans l'enseignement : le voilà chargé de la classe des stars de l'école Kisshô ! Alors qu'il croyait commencer une vie paisible de prof au Paradis sur Terre, le voilà qui affronte Tetsuya Niizaki, le célèbre membre des boys band, dans un dernier face-à-face et qu'il se retrouve mêlé au kidnapping de Natsu Ooishi, une jeune actrice prometteuse. C'est le chaos au Paradis ! [suite du résumé]
 
 

GTO Paradise Lost, tome 4 : GTO Paradise lost

Note moyenne de l'album : 3,00
Septembre 2016
 
Eikichi Onizuka fait son grand retour dans l'enseignement : le voilà chargé de la classe des stars de l'école Kisshô ! Mais loin de ses rêves de vie paradisiaque de prof, il n’imaginait pas devoir réveiller le démon qui sommeillait en lui pour infliger sa punition à un producteur pervers, adepte du harcèlement pendant ses castings… L’honneur de l’angélique Natsu Ooishi sera lavé, foi d’Onizuka ! [suite du résumé]