45 068 Avis BD |19 421 Albums BD | 7 701 séries BD
Accueil
Green Manor
 
Note moyenne de la série : 3.96

Green Manor

Green Manor est une série BD qui est ou a été éditée chez Dupuis.
Vehlmann (Scénariste), Bodart (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

Green Manor est parue initialement en Janvier 2001, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Avril 2005.

A ce jour, 3 albums BD concernant Green Manor sont référencés dans notre base, et 10 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,96/5.

 

  • Type d'histoire : Histoires courtes
  • Albums parus : 3

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Green Manor au fil des tomes :
Evolution de la série Green Manor au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Green Manor, tome 1 : Assassin et gentlemen

Note moyenne de l'album : 3,70
Janvier 2001
 
« Le meurtre n’est rien sans un peu d’élégance » voila ce que nous annonce la citation en 4ème de couverture. Ca promet… L’histoire est en fait le compte rendu de discussions entre un médecin psychiatrique et son patient. Monsieur Below, presque centenaire, est un peu l’âme de ce club ancestral, résident permanent du Green Manor, au cœur de Londres. Ayant assisté à toutes les séances, il connaît presque tous les secrets... [suite du résumé]
 
 

Green Manor, tome 2 : De l’inconvénient d’être mort

Note moyenne de l'album : 4,00
Février 2002
 
Londres 1899, le docteur Thorne est appelé en pleine nuit car son patient, l’ancien maître d’hôtel du Green Manor s’est enfui de l’hôpital psychiatrique. S’étant réfugié dans une grande demeure de la ville, il se croit de retour au club et raconte à nouveau des anecdotes souvent tragiques dont il a été un des spectateur privilégié. Mais est ce que sa folie apparente déforme ses dires ou est il totalement lucide quand il... [suite du résumé]
 
 

Green Manor, tome 3 : Fantaisies meurtrières

Note moyenne de l'album : 4,17
Avril 2005
 
C'est le savoir-vivre qui distingue l'assassin de sa victime ! Un Lord paralysé qui cherche à se venger de l'amant de sa femme ; un petit bonhomme insignifiant persuadé être l'Ange de la Mort ; un médecin passionné rêvant d'examiner le cerveau du grand poète et peintre William Blake : les gentlemen croisés au très select Green Manor Club sont pour le moins inquiétants. Derrière la splendide façade victorienne se cachent en fait... [suite du résumé]