46 504 Avis BD |20 165 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 101 : Intégrale 1 : in the line of duty
 

Gotham central, tome 101 : Intégrale 1 : in the line of duty

 
 

Résumé

Gotham central, tome 101 : Intégrale 1 : in the line of dutyAfin d'acceder au résumé de Gotham central, tome 101 : Intégrale 1 : in the line of duty, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Gotham central, tome 101 : Intégrale 1 : in the line of dutyL'idée de départ de cette série est super original : normalement, lorsque l'on évoque Gotham, le nom de Batman vient machinalement à l'esprit. Mais si Batman est un super justicier qui maintient l'ordre à Gotham, il incarne aussi toute l'incapacité du Gotham City Police Department à faire le job. Avec une première histoire, au cours de laquelle le coéquipier de Driver est tué par M.Freeze, l'agent de police veut retrouver l'assassin, mais également rétablir l'honneur de la police. C'est pourquoi il décide de mener son enquête seul, sans allumer le Batsignal. Cette première histoire, assez courte, permet de poser les bases de cette série : ce sont bien les flics de Gotham qui sont au centre du récit, le justicier masqué n'étant qu'une ombre protectrice planant sur la police. On s’intéresse à ces personnages qui servent généralement de sous-fifres à Batman, tous ces êtres humains étant juste personnifiés en la personne de Gordon. Si on comprend ce sursaut d'honneur, on comprend également que Driver n'est pas inconséquent pour autant, et qu'il est capable de ravaler sa fierté lorsque la proie est trop grosse pour lui. Mais avant de faire appel à Batman, il a su mener sa propre enquête, faire un vrai travail d'investigation, et en un mot : être flic.

La deuxième histoire, plus longue, met à nouveau en scène Driver, qui cette fois-ci travaille sur un enlèvement, suivi d'un meurtre, sur une jeune fille du nom de Lewis. Le scénariste nous propose ici une bien belle enquête policière, dans laquelle les flics n'auront pas besoin d'en appeler à Batman. Le scénario se suit convenablement et comme on est à Gotham, le scénariste à cette intelligence d'introduire quelques super-pouvoirs pour respecter l'univers, mais met son propos en avant en évitant d'introduire Batman, laissant toute la gloire de la résolution de cette énigme aux policiers de Gotham.

La troisième histoire met quant à elle en scène une autre inspectrice, Renée Montoya, qui fait l'objet d'une machination qui la discréditera auprès de sa hiérarchie, une machination montée par un super-méchant de Gotham. Les premiers épisodes de cette nouvelle histoire sont prenant, avec encore une fois, un vrai talent de narrateur pour faire prendre la sauce de cette histoire policière. En revanche, le dernier épisode m'a un peu moins séduit avec une incompréhension quant à cette obsession de Double-Face pour Renée d'une part, et avec cette intervention providentielle de la Chauve-Souris, qui vient un peu nous rappeler qu'à Gotham, ça reste lui le patron, même s'il a bien compris le malaise des flics...

Le point de vue est assez novateur et bien conduit : voir Gotham par les yeux des flics et non des super-héros est assez novateur et intelligent. Si les histoire mettant en scène Driver respectent bien l'esprit de cette série, je suis en revanche un peu plus réservé quant à la conclusion réservée à l'histoire autour de Renée Montoya. Mais l'idée originelle ainsi que la vraie classe des illustrations, qui respectent à dessein un style un peu daté (renforçant ainsi le style "Polar"), rendent ces premiers récits particulièrement réussis.


Chronique rédigée par gdev le 21/02/2016
 
 
Statistiques posteur :
  • 3278 (74,20 %)
  • 366 (8,28 %)
  • 774 (17,52 %)
  • Total : 4418 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 21,38 21,38 21,38
Acheter d'occasion : 25,22
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Avril 2014