46 495 Avis BD |20 158 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Tome 1 : Et ils ont appris le vent
 

Gord, tome 1 : Et ils ont appris le vent

 
 

Résumé

Gord, tome 1 : Et ils ont appris le ventAfin d'acceder au résumé de Gord, tome 1 : Et ils ont appris le vent, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Gord, tome 1 : Et ils ont appris le vent" . . . et ils ont appris le vent" est le premier opus d'une série en 4 tomes qui date du milieu des années 1980.
L'histoire est très intéressante car elle permet de nous faire réfléchir sur les problèmes écologiques actuels alors que cette histoire a été écrite il y a près de 20 ans. Les auteurs, Franz et Denaye sous couvert d'un scénario de science-fiction nous font plonger avec réalisme sur une planète Terre détruite par l'Homme.
En plus d'être d'actualité, le scénario est original et nous présente des hommes vivant sur des sattelites artificiels qui ont quitté la Terre car elle n'était plus vivable et nous présente un héros (Gord) qui a tout à apprendre et à découvrir : la survie en milieu hostile mais aussi la neige, la pluie, le vent (d'où le titre de ce premier album) car les hommes ont aménagé un univers complètement aseptisé sur les satellites.
Cependant, on peut regretter que l'histoire aille beaucoup trop vite. En effet, en moins de 3 pages Gord se retrouve "déposé" sur la Terre et Abbla le rejoint presque aussitôt après sans trop de difficulté. Ainsi, on regrette que l'auteur n'est pas pris davantage son temps pour poser l'intrigue et présenter les personnages ou le cadre de l'histoire. De même, à une ou deux reprises dans l'album on peut avoir du mal à suivre les transitions.
Cela étant dit, l'album reste de qualité, l'intrigue tient bien la route et l'on rencontre des personnages variés et déjantés. De même, on s'attache vite à notre héros qui se retrouve être un personnage très fragile.
Enfin, le dessin de Denayer (Wayne Shelton) est de qualité et très abouti pou un premier tome notamment les engins mécaniques qu'il a pris grand soin a représenté. De plus, son style graphique nous permet de nous immerger sans difficulté sur une planète Terre dénaturée.


Chronique rédigée par Yoyo le 11/11/2007
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de YoyoReflet de l'avatar de Yoyo
Statistiques posteur :
  • 48 (100,00 %)
  • Total : 48 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Acheter d'occasion : 3,47
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25
Dépôt légal : Novembre 1987

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Gord, tome 1 : Et ils ont appris le vent, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

13 10 2012
   

Friand de science-fiction, et particulièrement d'histoire se déroulant dans le cadre d'un futur où l'homme a causé son propre malheur, j'ai trouvé cette série dans les rayonnages de ma petite bibliothèque municipale de village.

En premier lieu c'est le titre qui m'a attiré. Empreint de poésie et de mystère, ces quelques mots ont un charme laissant présager d'une histoire réfléchie dans un cadre science-fictif. Et c'est vrai que cet aspect de l'histoire est particulièrement réussi : la confrontation d'individu issu d'un cadre aseptisé avec les éléments bruts et imprévisible d'une terre où la nature a repris ses droits avec violence, est fort bien vue. Le choc culturel passant presque au second plan !

Par ailleurs, les spécimens humains rencontrés, qu'ils soient d'en haut ou d'en bas, ne prêtent guerre à l'autosatisfaction d'appartenir à l'humanité. Les instincts les plus vils sont les réels moteurs de ces individus, montrant ainsi l'estime de l'auteur pour le genre humain. Les héros ne sont pas non plus épargnés, même si l'âge de cette BD (les années 80) ne permet pas de les noircir réellement.

Pour le reste, l'histoire est classique, un survival comme on en a lu beaucoup, avec des qualités (décrites précédemment) et des défauts : rapidité exagérée de l'action, manque de crédibilité de l'évolution du héros, et stéréotypes à gogo...

Enfin, je ne suis pas vraiment convaincu par le dessin, par nature daté, mais même ne tenant compte de ça, les visages laissent vraiment à désirer (malgré une belle galerie de "trognes"), ainsi que certaines anatomies en général. En revanche, les décors et véhicules sont superbes !

Dans l'ensemble, une lecture qui accuse son àga, mais dont les qualités permettent de ne pas décrocher en attendant la suite.