45 074 Avis BD |19 425 Albums BD | 7 702 séries BD
Accueil
Gorazde
 
Note moyenne de la série : 3.92

Gorazde

Titre VO : Safe Area Gorazde

Gorazde est une série Comics qui est ou a été éditée chez Rackham.
L'auteur de cette série est Sacco (Scénariste, Dessinateur).

Gorazde est parue initialement en France en Janvier 2001, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Novembre 2011.

A ce jour, 3 albums Comics concernant Gorazde sont référencés dans notre base, et 4 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,92/5.

 

  • Statut : Série terminée
  • Type d'histoire : Histoire en plusieurs tomes
  • Albums parus : 2

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Gorazde au fil des tomes :
Evolution de la série Gorazde au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Gorazde

Note moyenne de l'album : 4,50
Novembre 2011
 
Témoignage-reportage sur la ville de Gorazde, encerclée par les forces serbes de Bosnie, endure les assauts et de rudes privations, tandis que les reste de la Bosnie orientale a été sauvagement ''nettoyé'' de sa population non serbe. Avec le recul nécessaire du temps et du dessin, Joe Sacco nous fait partager ses rencontres et ses impressions, en remplaçant les faits évoqués dans leur contexte historique. [suite du résumé]
 
 

Gorazde, tome 2

Note moyenne de l'album : 3,50
Octobre 2001
 
Sacco continue à retranscrire les récits de spersonnes rencontrées à Gorazde. Il s'attache plus particulièrement au destin d'Edin, étudiant devenu soldat, puis guide-interprète pour les journalistes étrangers. [suite du résumé]
 
 

Gorazde, tome 101 : Gorazde Intégrale

Note moyenne de l'album : 3,75
Janvier 2001
 
Fin 1995, l'avenir de la ville de Gorazde et ses 57 000 habitants était tout sauf clair. C'était une enclave. Cernée par les forces séparatistes serbes depuis le début de la guerre en Bosnie, plus de trois ans et demi auparavant, et classée Zone de Sécurité par l'ONU. Pendant l'été, les deux autres enclaves de l'Est, Stebrenica et Zepa, également classées Zones de sécurité, avaient été abandonnées par l'ONU. Les Serbes victorieux... [suite du résumé]