45 976 Avis BD |19 906 Albums BD | 7 826 séries BD
Accueil
Tome 2 : Golden Kamui
 

Golden Kamui, tome 2

 
 

Résumé

Golden Kamui, tome 2Afin d'acceder au résumé de Golden Kamui, tome 2, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Dans ce deuxième tome,, nous continuons à suivre les aventures de Sugimoto l'immortel et de la petite Ashiripa sur l'île sauvage d'Hokkaido.
Quand le premier tome présentait la quête ainsi que les protagonistes, on avait l'impression d'avoir devant les yeux un Seinen un peu étrange, mélangeant des scènes gores avec des moments plus paisibles, nous faisant par la même, découvrir une partie inconnue du Japon (même pour les japonais eux-même).
Ce tome-ci exploite toujours la côté un peu survivaliste du premier volume mais oublie un peu de faire avancer l'histoire sur la recherche des 75Kg d'or. Plus axé sur l'aventure, l'auteur se propose de nous faire découvrir le mode de vie des Aïnous. Ashiripa nous amène dans son village où l'on découvre les habitants et leurs traditions séculaires. Comme dans le 1er opus, en suivant les protagonistes, nous les voyons chasser, cuisiner et nous apprenons de façon assez didactique à appréhender leur mode de vivre. Bien entendu, cette façon de voir l'histoire nous permet une immersion totale dans l'univers très dur des Aïnous, mais laisse pour un temps la quête de Sugimoto de côté. Les moments de violence, même s'ils sont toujours présents (la scène de l'ours est impressionnante) sont relégués à un état secondaire, mettant en avant l'aventure avec un grand "A".
Le dessin de Satoru est toujours très impressionnant et colle parfaitement à la vision qu'on peut se faire de la région.

Toujours très documenté, ce deuxième tome de "Golden Kamui" nous laisse toujours une bonne impression. Comme pour le 1er tome, vous apprendrez beaucoup de choses en même temps que nos 2 protagonistes. Il est cependant dommage que l'immersion se fasse un peu au détriment de l'histoire qui, pour le coup subi un gros ralentissement.


Chronique rédigée par sigmar le 06/11/2016
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de sigmarReflet de l'avatar de sigmar
Statistiques posteur :
  • 141 (30,32 %)
  • 134 (28,82 %)
  • 190 (40,86 %)
  • Total : 465 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Golden Kamui, tome 2, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

25 11 2018
   

Dans cet ouvrage, Sugimoto devient assez rapidement l'hôte des habitants du village d'Ashirpa, avec lesquels il va passer quelques jours. Pendant une longue partie de l'ouvrage, on le suivra à la découverte des us et coutumes de ce peuples, de ses croyances, de son respect des anciens et de morts, de ses coutumes culinaires : ca en devient presque un documentaire sur le peuple Ainous, qui, par bien des aspects, ressemble aux Indiens d'Amérique. C'est intéressant de voir combien les modes de vie paraissent si proches, alors que, dans le cas des Ainous, on se situe au Japon. C'est assez bien conté et on apprend beaucoup de choses sur ce peuple.

Malgré tout, ce documentaire nous éloigne drastiquement du fonds de l'intrigue, et du rythme qui va avec. Si on voit, par moment, quels seront les adversaires de Sugimoto du côté des militaires ou des évadés, on est très loin d'une action constante. C'est dommage, parce que l'idée de base était intéressante : des évadés de prisons qui ont chacun, tatoué sur le corps, un morceau d'un carte devant conduire au trésor des Ainous dérobés quelques temps auparavant... Cela devait lancer une vaste chasse au trésor qui n'aura forcément pas lieu.

Si le passage sur les Ainous est assez intéressant, il aurait peut-être été judicieux de le réserver pour un tome plus lointain dans la série. Au deuxième tome uniquement, cela donne l'impression de ralentir drastiquement le rythme de la série à un moment où justement, il aurait fallu continuer à appuyer l'action pour permettre au scénario de prendre pleinement sa dimension.