45 977 Avis BD |19 906 Albums BD | 7 826 séries BD
Accueil
Tome 4 : Quatre
 

Golden Dogs, tome 4 : Quatre

 
 

Résumé

Golden Dogs, tome 4 : QuatreAfin d'acceder au résumé de Golden Dogs, tome 4 : Quatre, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Golden Dogs, tome 4 : QuatreEt voici donc la conclusion de cette série, qui se révèle pour moi une déception. On connaît, chez Desberg, cette propension à servir des ellipses, qui sont parfois géniales lorsque le scénario retombe sur ses pattes, et qui le sont moins lorsque l’ensemble paraît bancal. Et ici, on est surtout dans le deuxième cas de figure, où on a accepté les à-peu-près en se disant que tout finirait pas de mettre au carré. Mais les personnages et les situations apparaissent, au final, sous exploitées.

Il en va surtout de cette histoire de traître, qui est distillée depuis le début de la série et qui aurait dû être, à mon sens, le point d’orgue de la série. Mais le dénouement, où la révélation, est loin d’être satisfaisante puisqu’elle manque de clarté. Si c’est Lucrèce la traîtresse, on se demande bien comment elle a pu contacter Aaron alors qu’elle est enfermée avec ses trois compères bien loin de Londres. Si c’est Orwood, alors, c’est tout le scénario qui n’a plus de raison d’être. Par ailleurs, le personnage d’Orwood reste un mystère jusqu ‘à la dernière page : on pensait que l’on entretenait un mystère autour du personnage pour mieux préparer un coup d’éclat en fin de série : il n’en sera rien. En fait, on nous laisse en plan avec un personnage qui restera en grande partie inconnu, autour d’une vague quête ésotérique et fantastique peu poussée… Quant à Fanny, qui assure la narration, on se demande bien à qui elle parle et qui lui donne la réplique. Enfin, plus généralement, il reste une période de 6 années qui reste vide pour au moins deux des personnages. En fait, on nous fait un coup à la tragédie grecque, et in fait appel à une espèce de dramaturgie basée sur la folie pour justifier une fin de série en queue de poisson.

Si le dessin de Griffo reste à mon sens un point d’intérêt certain sur ce dernier album, le scénario se révèle décevant : j’ai laissé le bénéfice du doute mais je reste sur ma faim au moment des révélations finales.


Chronique rédigée par gdev le 21/03/2018
 
 
Statistiques posteur :
  • 3100 (74,30 %)
  • 335 (8,03 %)
  • 737 (17,67 %)
  • Total : 4172 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 1,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,73 13,73 13,73
Acheter d'occasion : 10,31
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.00
Dépôt légal : Janvier 2015