46 548 Avis BD |20 184 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Goggles
 

Goggles

 
 

Résumé

GogglesAfin d'acceder au résumé de Goggles, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de GogglesAllons-y franchement : "Goggles" est l'album du mois d'octobre 2013, rien de moins. Par sa force narrative avant tout, mais aussi par la poésie de se dégage de l'oeuvre, dans un style que l'on ne rencontre finalement que trop rarement chez Ki-oon.

Taniguchi lui-même, lors de la remise à cet album du prix "Afternoon" qu'il présidait, à déclaré : "Goggles est une œuvre proche de la perfection dont la lecture m’a bouleversé". Coup de pression pour l'oeuvre, donc, mais aussi grande marque de qualité que cette recommandation du maître. On comprend d'ailleurs aisément ce qui a à ce point travaillé l'auteur de "Quartier Lointain", tant le style peut s'apparenter au sien tout en ayant une identité propre.

Et si toutes les nouvelles de ce recueil ne se valent pas, on saluera ce fil rouge qui donne à l'ensemble du livre une cohérence bienvenue, rythmé à la perfection, jouant avec les émotions du lecteur de manière très subtile - l'humour bienvenu en milieu d'ouvrage est d'ailleurs assez savoureux.

L'ensemble est sombre, mais aussi porteur d'espoir. C'est d'ailleurs la valeur qui transparaît le plus distinctement de ce livre, sans que l'auteur ne caricature tout cela : il joue avec l'intelligence du lecteur, qui saura trouver son chemin dans ces histoires banales mais pourtant incroyablement prenantes.

Graphiquement, rien à dire, c'est impeccable : décors comme personnages donnent beaucoup de vie à cette histoire, dans un style qui peut sembler classique mais aussi incroyablement maîtrisé. Le trait ne rebutera d'ailleurs pas les lecteurs non habitués au manga, son style se voulant finalement assez occidental dans le traitement.

On perçoit enfin vers quel horizon Ki-oon souhaite faire évoluer la collection Latitudes. Les deux précedents titres qui avaient introduit cette dernière, avec toutes leurs qualités, n'étaient que des "versions luxes" de récits connus du public. "Goggles" donne une toute nouvelle couleur à ces grands formats, mais aussi une ligne directrice de ce que doit être Latitudes, du moins à nos yeux. Notre coup de coeur manga du mois, un véritable régal.

Tous les visuels de cette chronique sont GOGGLES © Tetsuya Toyoda / Kodansha Ltd.


Chronique rédigée par Piehr le 25/10/2013
 
 
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,30 13,30 13,30
Acheter d'occasion : 7,40
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.25
Dépôt légal : Octobre 2013

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Goggles, lui attribuant une note moyenne de 4,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

15 12 2013
   

Après l’excellent "Undercurrent", Tetsuya Toyoda revient en librairie avec ce recueil de six nouvelles parues entre 2003 et 2012.

La première histoire (« Slider ») est assez surprenante car elle met en scène un étrange petit vieux qui prétend être le Dieu de la misère, ainsi que trois jeunes qui vont tenter de vérifier ses dires. Ce récit qui explique au passage le crash financier du Japon est très sympathique et assez amusant.

« Nouvelles acquisitions à la bouquinerie Tsukinoya » ne fait que deux pages et est donc assez anecdotique. Cette histoire qui met en scène un couple qui revient d’une brocante permet néanmoins de retrouver les protagonistes d’Undercurrent.

« Goggles » raconte l’histoire d’une jeune fille d’à peine dix ans qui est recueillie par un jeune chômeur. Au fil des pages, le lecteur découvre l’origine du comportement étrange de cette fillette qui ne prononce pas un mot et qui refuse de se séparer de ses lunettes de protection. Cette nouvelle et son prologue intitulé « Allons voir la mer », qui revient sur une journée que la gamine a passée à la mer en compagnie de son grand-père, sont particulièrement touchantes.

« Mr Bojangles » invite à suivre l’enquête d’un détective privé chargé de retrouver l’ancien voisin d’une jeune femme, tandis que la dernière histoire part à la recherche du tonkatsu parfait… un plat à base de porc pané qu’un ancien employé de banque se souvient avoir mangé jadis. Ce thriller culinaire empli de nostalgie ne manquera pas de vous faire saliver.

Tetsuya Toyoda livre des tranches de vies émouvantes et débordantes d’humanité. Malgré un fond sombre et un contexte social pas forcément réjouissant, l’ensemble est parsemé d’espoir et déborde même de poésie. Le rythme lent et contemplatif permettent de saisir ces petits instants de la vie qu’il est tellement difficile de mettre en images. Le dessin particulièrement esthétique de l’auteur maîtrise à merveille l’art du non-dit et contribue à installer une atmosphère totalement envoûtante. De plus, le grand format de cette collection "Latitudes" de Ki-oon permet de mettre en valeur le dessin clair et réaliste de Tetsuya Toyoda.

Alors que les moins bonnes œuvres de Taniguchi se multiplient en librairie, cet album de Tetsuya Toyoda fait vraiment du bien.