46 433 Avis BD |20 124 Albums BD | 7 880 séries BD
Accueil
Tome 15 : Sur la piste d'un 33 tours
 

Gil Jourdan, tome 15 : Sur la piste d'un 33 tours

 
 

Résumé

Gil Jourdan, tome 15 : Sur la piste d'un 33 toursAfin d'acceder au résumé de Gil Jourdan, tome 15 : Sur la piste d'un 33 tours, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Gil Jourdan, tome 15 : Sur la piste d'un 33 toursCette aventure embaume les années 70. Mais en donnant tant d'importance à un 33 tours en vinyl, elle prend aujourd'hui un gros coup de vieux. Sûr que nombre de jeunes lecteurs ne savent pas ce qu'est un 33 tours.
Le dessin est de Gos, pour la 3ème fois consécutive, et malgré ses qualités, je continue de le trouver d'un moins bon niveau que ce que faisait Tillieux.
Ses personnages secondaires ont beaucoup moins de charisme. Et avec tous les véhicules de cette histoire, plus un beau carambolage, je ne peux m'empêcher de penser au superbe résultat qu'aurait put obtenir Tillieux.
C'est donc une histoire très simple et classique mais pleine de mouvements. Des poursuites sur autoroute, dans un camping, des bagarres...On ne s'ennuit pas.
Après son absence dans le tome 14, on retrouve une Queue-de-cerise en mauvaise posture mais très coriace. Un vrai petit garçon manqué !


Chronique rédigée par kklodd le 05/10/2008
 
 
Statistiques posteur :
  • 1118 (95,15 %)
  • 43 (3,66 %)
  • 14 (1,19 %)
  • Total : 1175 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 6,81 6,81 6,81
Acheter d'occasion : 49,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Gil Jourdan, tome 15 : Sur la piste d'un 33 tours, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

26 10 2014
   

'Mon flic et moi' de Greta Love, c'est le dernier 33 tours à la mode et ce au plus grand déplaisir de Libellule. Mais c'est aussi l'anniversaire de Crouton qui est un amateur fervent de cette chanson. Passant outre ses réticences, Libellule achète le disque pour ami, mais voilà qu'au cours d'une collision avec un cycliste, le disque est échangé avec un autre qui ne possède pas tout à fait le même contenu ...

"Sur la piste d'un 33 tours" marque le retour de Gil Jourdan avec un grand "r", après un "Carats en vrac" bon mais inférieur aux précédents et un "Gil Jourdan et les fantômes franchement décevant, voici que la série remonte enfin la pente. Comme à l'accoutumée l'histoire ne déborde pas d'originalité et pourrait se résumer sur un timbre poste, mais les situations et dialogues sont tellement délicieux et drôles que l'album en devient excellent ! Le fait est qu'après deux tomes où Libellule et Crouton se trouvaient en retrait, les voici à nouveau mis en avant, où il peuvent briller enfin ! De l'humour ! Voici bien ce qui manquait aux précédents tomes, ici il parsème et illumine cette aventure particulièrement riche en péripéties ! De plus, après les ridicules et caricaturaux vilains bondiens de "Gil Jourdan et les fantômes", nous retrouvons l'archétype du duo de truand dépareillé que Tillieux décline et remanie d'album en album avec toujours plus d'inventivité. L'intelligent devient ici le maladroit et l'idiot le cerveau, en cela nous sommes bien face à deux des grands antagonistes de cette série. On notera aussi le grand retour de Queue-de-cerise qui a enfin l'occasion de faire montre de tous ses talents de combattante et de débrouillarde. Yoko Tsuno n'est pas loin !

Par ailleurs, les auteurs semblent un peu mieux s'accommoder de l'atmosphère 70. Si elle ne possède pas le charme des années 50/60, elle s'intègre plus ou moins bien dans cette aventure, notamment au travers de la stylisation très réussie de la décoration intérieure. On regrettera tout de même l'esthétique des premiers tomes ! D'autant plus que Gos n'offre pas son meilleur travail ici ! Ses visages manquent parfois de soin et ses découpages de scènes d'action gagneraient à être davantage travaillés. C'est d'autant plus frustrant lorsque l'on sait avec quel talent Tillieux aurait dessiné nombres des situations de cette enquête.

"Sur la piste d'un 33 tours" est donc un excellent album. S'il n'a ni le charme, ni le génie des débuts de la série, il possède des qualités indéniables qui en justifie pleinement sa (re)lecture !