46 501 Avis BD |20 162 Albums BD | 7 884 séries BD
Accueil
Tome 1 : Garduno, en temps de paix
 

Garduno, tome 1 : Garduno, en temps de paix

 
 

Résumé

Garduno, tome 1 : Garduno, en temps de paixAfin d'acceder au résumé de Garduno, tome 1 : Garduno, en temps de paix, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Garduno, tome 1 : Garduno, en temps de paixLivre copieux (134 pages), 1ère partie d'une série de deux livres (le second est "Zapata, en temps de guerre") cet ouvrage au format proche du A5 (une demi-page normale) peut dérouter.

Au début, et même si je partage ses idées sur le monde qui est devenu une grande machine libérale, je ne voyais pas trop où Philippe Squarzoni voulait en venir.
Puis, petit à petit, c'est le livre qui, avec ses détours et ses passages obligés (bourse, patrons, gouvernements, militantisme, engagement), nous fait nous rendre compte qu'il s'agit de politique.
Certes, un livre d'idées, pas un livre de parti, mais un livre positionné dans la Résistance au capitalisme et à l'économie de marché.
Mais, ce n'est sûrement pas un livre facile d'accès, en noir et blanc, au découpage sévère (la majorité des pages en 6 cases carrées).

Le dessin ressemble un peu à celui de Joe Sacco (Gorazde ou Palestine), avec comme par hasard un engagement (différent certes) dans les deux cas.
En tout cas, c'est une façon efficace de rendre les choses, et c'est quelque chose d'instructif, qui nous grandit.

Mais, je le redis, il s'agit un ouvrage complet et copieux, bien documenté, pas un livre d'aventure ni d'humour basique.


Chronique rédigée par Pierrizan le 24/11/2005
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de PierrizanReflet de l'avatar de Pierrizan
Statistiques posteur :
  • 817 (96,46 %)
  • 13 (1,53 %)
  • 17 (2,01 %)
  • Total : 847 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 14,44 14,44 14,44
Acheter d'occasion : 4,64
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Octobre 2002

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Garduno, tome 1 : Garduno, en temps de paix, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

5 1 2006
   

Polémique. Brûlot. Manifeste. Choisissez le terme qui convient le mieux à cet objet. Pour ma part, je ne retiendrai que le sentiment que j'ai éprouvé à sa lecture, c'est à dire de l'ennui. Parce que Garduno ne m'a rien appris, ou presque. les riches deviennent plus riches et les pauvres plus pauvres. Et de plus en plus nombreux. Quel scoop. L'altermondialisme est l'un des moyens (dérisoire, à mon avis) de remédier à cette situation. Ouais, et alors ? Chaque époque a connu un système qui lésait l'immense majorité de la population. Et puis un jour, un autre système a entièrement pris la place du précédent.
Il y eut la république romaine, avec les esclaves. La féodalité reposait sur les Trois Etats, dont Un. Aujourd'hui le monde oscille entre dictatures et système néo-libéral, les deux s'entendant à merveille. C'est l'époque qui veut ça, hélas. Et puis dans un siècle, ou deux, ou neuf, un autre prendra sa place, et plein de gens en souffriront.

La révolte de Squarzoni est légitime, mais je la trouve assez maladroite. Primo, son bouquin saute du coq à l'âne, au nom d'une compréhension globale du problème, qui vient de... la globalisation des échanges et des capitaux. Son style ressemble un peu à de l'écriture automatique, histoire de garder un côté "authentique".
Désolé, mais la déstructuration du propos splitte son impact. A fortiori quand le sujet est aussi fort, aussi grave. Secundo, et en cela je rejoins Altaïr, par exemple, Squarzoni accole à ses arguments des images très diverses, sans réel rapport. C'est un peu dommage, car cela gâche encore un peu ce soi-disant brûlot. Enfin, je pense qu'il aurait mieux fait d'en faire une monographie, mieux structurée et non parasitée.