45 022 Avis BD |19 404 Albums BD | 7 698 séries BD
Accueil
Tome 9 : L'affaire Hugues
 

Fullmetal Alchemist, tome 9 : L'affaire Hugues

 
 

Résumé

Fullmetal Alchemist, tome 9 : L'affaire HuguesAfin d'acceder au résumé de Fullmetal Alchemist, tome 9 : L'affaire Hugues, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Fullmetal Alchemist, tome 9 : L'affaire HuguesUn tome EXTRAORDINAIRE ! LISEZ LE ABSOLUMENT ! Le manga continue son véritable récit et avec ce tome, l'auteur nous prouve complètement sa supériorité au niveau du scénario qui bat l'anime (déjà incroyable) d'une façon remarquable !

De l'humour vous en aurez mais moins! Car le monde de FMA devient de plus en plus sombre. Et quand vous voyez les frères Elrics, Winry,les ninjas de Xing, Mustang et ses hommes, Barry le Boucher et même le retour des 2 anciens gardes du corps de Ed et Al, quand on sent a la fin du 1er chapitre qu'un évènement va tous les lier.... c'est la jubilation totale !

Un horrible suspense ! Comment Ed, Al et Winry vont réagir face à la mort de Hugues, comment va se sortir Lin Yao le chef des ninjas après s'être fourré dans un sacré bourbier ! Et quand on voit aisément Envy, l'homonculus manipuler tout ce petit monde pour les faire souffrir durant tout ce tome, on ne peut que les détester...

Les dessins sont vraiment de mieux en mieux! Et avec un 2eme chapitre contenant un stress incroyable a la "prison break", l'affaire Hugues finira dans ce chapitre par un effroyable bouleversement! Un 3eme chapitre très émotif, après avoir rit, pleuré et étonné par tout les évènements vous allez arracher des larmes.

Et si ça ne vous suffit pas le 4eme chapitre est bourré en action avec un cliffhanger (fin de chapitre) énormissime qui vous fera hurler de rage car ce sera le cliffhanger le plus terrible de tous (la fin du tome 7 n'est rien a coté) et vous hurlerez de rage en attendant le tome 10 qui s'annonce annonciateur de révélations...

Ce 9eme est tout simplement le meilleur tome de FMA a ce jour en France et toutes les pièces que l'auteur a disséminé depuis le tome 3 se rassemble enfin et tout commence a s'éclairer.... UN MUST ! Vous passerez par toutes les émotions faisant de FMA encore LE manga de l'année 2006 !


Chronique rédigée par angous le 12/11/2006
 
 
Statistiques posteur :
  • 16 (100,00 %)
  • Total : 16 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 5,00 Note générale
  • Originalité : 5,00 Originalité
  • Scénario : 5,00 Scénario
  • Dessin : 5,00 Dessin
 
Acheter neuf : 6,27 6,27 6,27
Acheter d'occasion : 2,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.25
Dépôt légal : Octobre 2006

Avis des lecteurs

6 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Fullmetal Alchemist, tome 9 : L'affaire Hugues, lui attribuant une note moyenne de 4,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

4 5 2017
   

Ah ! voilà le tome que j’attendais. On revient à l’intrigue principale : Le meurtre de Hugues. Heureusement l’auteur a eu la bonne idée de faire revenir nos deux héros, pour qu’ils apprennent la nouvelle et que débute une vraie enquête. Enfin, « vraie », n’est surement pas le bon terme, puisque nous allons d’un point de vue à un autre, sans véritablement savoir vers quoi tout cela va mener. Mais qu’importe, puisque nous avons retrouvé cette trame, ainsi que la pierre philosophale et le fait de recréer des humains, deux sujets qu’on n’avait pas complétement oublié.

La narration est bonne même si elle n’est pas toujours aussi fluide que j’aimerais. L’humour est toujours très présent, un humour manga, qui rend la lecture facile mais qui a tendance à me faire perdre le fil de l’histoire parfois.

Et dans ce tome pas trop de baston ce qui n’est pas pour me déplaire non plus.

2 10 2016
   

Ce neuvième voit le retour des frères Elric à Central City, une ville qui est en apparence la même que lorsqu’ils l’ont quittée, mais qui désormais est le théâtre d’intrigues et de machinations invisibles : Hugues est mort, et le colonel Roy Mustang semble mener sa propre enquête autour d’un complot dans lequel l’armée semble s’être compromise, comme on l’a compris dans le tome précédent avec Bradley. Parce que s’il est interdit de se livrer à la transmutation humaine, il a bien fallu que quelqu’un dans l’armée aille contre ce principe pour autoriser les expériences sur les condamnés à mort pour justement créer une pierre philosophale. La narration nous fait passer d’un personnage à un autre, et c’est la reconstitution de tous ces parcours qui permet de retrouver la trame générale. Si on peut être parfois perdu par ce procédé, et parfois distrait par l’humour ou les émotions présentées ici ou là, le dessin, qui met en évidence des regards suspicieux, ou des oreilles qui traînent, ou encore des pensées soucieuses, permet de nous faire revenir au centre de l’intrigue. Si j’ai encore un peu de mal à discerner la plus-value qu’apporte le personnage de Jin dans cette intrigue (alors que May Chan semble maintenant totalement oubliée), l’ensemble reste plaisant à lire, alternant situation et émotions, et l’intrigue, qui gagne en force, est d’autant plus intéressante.

9 7 2011
   

C'est vrai que ce tome est excellent, plus que le reste de la série (qui jusqu'à maintenant était tout de même bonne).

Le scénario est bon, il y a de grandes révélations, beaucoup d'action, un peu d'humour avec beaucoup de bouleversements dans l'historie et de coups de théâtre. Le série commence vraiment à prendre de la consistance dans son univers, pour devenir aussi réussi que dans mon souvenir (avec l'anime) : un univers riche et cohérent aux multiples intrigues (dans les premiers tomes ce n'était pas encore visible).

Le dessin est vachement bon : semi-réaliste dans le style shônen. C'est joli (même si il y a pas mal, encore, de Super-deformed) et beaucoup plus détaillé que dans les premiers tomes.
Sombre avec une intrigue mature, un super shônen...

13 6 2009
   

De nouveau un très bon tome dans lequel l'histoire avance à grands pas, de plus en plus de mystères rejoignent l'épopée des deux frères Elric et le suspense est de plus en plus dure à combler.
La pression ne cesse de monter dans ce titre, tous les personnages chacun de leurs cotés font leur petit bonhomme de chemin vers la pierre philosophale, mais surtout vers la vérité... que se cache t-il derrière les agissements de l’armée ? Quels étaient leurs buts quand ils ont réalisé leurs expériences atroces ? Qui est réellement le président Bradley ?
Les réponses commencent à arriver, et on commence à craindre pour certains personnages. Mais il est désormais trop tard, plus aucun ne peut reculer, et tous convergent vers le même point (et ils commencent à être nombreux) que se soit le Colonel Mustang et ses fidèles, les militaires corrompus, les étranges guerriers venus de Xing, les homonculus, Scar et les frères Elric... le choc désormais inévitable promet d’être violent... et même si cela ne se produira qu’au prochain volume, la préparation de tout ça est tout aussi excitante sinon plus !
Le dessin est vraimen très réaliste, je suis vraiment impressionné, ça fait un peu carré mais je m'y suis vraiment cru !

Killyoh :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,50
Avatar de Reflet de l'avatar de
24 11 2006
   

Bouleversant...C'est vraiment ce qu'on peut dire aprés avoir lu ce tome. A partir des tomes 8-9, le manga offre une autre alternative aux fans de l'anime mais en les poussant vers une histoire sombre, sans répit! On a l'impression que l'auteur veut nous faire souffrir!

Mais Arakawa est une mangaka de talent, elle le prouve dans ce tome.

Pour info, si la mort inconsidérée du personnage (je ne dirai pas qui c'est, attendez...) vous a choqué, enlevez la couverture et regardez le dos du bouquin! ;)