45 718 Avis BD |19 788 Albums BD | 7 803 séries BD
Accueil
Tome 20 : Alliances
 

Fullmetal Alchemist, tome 20 : Alliances

 
 

Résumé

Fullmetal Alchemist, tome 20 : AlliancesAfin d'acceder au résumé de Fullmetal Alchemist, tome 20 : Alliances, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Fullmetal Alchemist, tome 20 : AlliancesUn excellent tome ou de nouvelles alliances se créent et certaines sont assez surprenantes. Un bon combat en début de tome a l'issue incertaine. Mais c'est surtout la seconde partie qui est intéressante avec le retour de Greed/Lin (Edward veut d'ailleurs l'appeler Greelin) qui annonce une suite intéressante.

Ce tome conclut l'arc Briggs qui a commencé au tome 16. A partir du tome 21, le dernier arc du "jour promis" commence. L'auteur a en effet avoué que ce serait le dernier arc de son manga et que la fin est proche. On le sent bien avec ce dernier chapitre du tome 20 ou tout les personnages convergent vers Central ou aura lieu a partir du tome 21, le combat final.

Les dessins sont toujours aussi précis, l'évolution entre le tome 01 et maintenant est assez surprenante. Il y a plus de fond et d'arrières plans et l'usage des gags ne nuit pas au scénario.

A noter une révélation importante au milieu du tome, sur ce que Lust ne voulait pas que Mustang et Havoc voient dans le tome 10. Bref ce scénario tentaculaire continue toujours de nous surprendre.
Un must!


Chronique rédigée par angous le 21/05/2009
 
 
Statistiques posteur :
  • 16 (100,00 %)
  • Total : 16 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 5,00 Note générale
  • Originalité : 5,00 Originalité
  • Scénario : 5,00 Scénario
  • Dessin : 5,00 Dessin
 
Acheter neuf : 6,27 6,27 6,27
Acheter d'occasion : 12,34
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.88
Dépôt légal : Avril 2009

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Fullmetal Alchemist, tome 20 : Alliances, lui attribuant une note moyenne de 3,88/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

9 2 2018
   

Petite baisse de rythme, après plusieurs tomes riches en révélations. Il faut dire que ce tome est très morcelé, à tel point que j'ai eu du mal à savoir comment certains protagonistes se retrouvent à tel ou tel endroit.
Bien sûr, on retrouve nos personnages principaux: les deux frères, on voit aussi leur père, Lin et tout un tas d'autres qu'on ne suit plus depuis longtemps, ou d'autre qu'on avait perdu de vue car transformé en Homonculus.
C'est donc assez fouillis et morcelé, on sent encore que le final se prépare mais que pour l'instant on n'en est pas encore là.
Il n'en est pas moins vrai que cette série reste excellente, et que les travers du début semblent bien loin maintenant.

13 11 2016
   

Voici un tome de transition, dans lequel on poursuit plusieurs personnages qui sont séparés. D’un côté, on a Al et le docteur Marcoh, qui rejoignent Lior où se trouve le père de nos deux héros, et de l’autre, on a un Ed qui se retrouve flanqué de deux chimères pour se rendre à Central City avant de repartir pour Resembom. Il faut un peu de temps au lecteur pour recoller les morceaux (on est un peu perdu suite à un tome riche en révélation mais constitué d’un immense flash back) mais c’est avec un certain plaisir que l’on remet toutes les pièces du puzzle en place. Les événements de Briggs, les découvertes de Marcoh, la rencontre entre Ed et Greed/Lin, la préparation de Armstrong, les péripéties de Mustang : chacun joue son rôle pour permettre de faire en sorte que tout ce petit monde, aujourd’hui dispersé aux quatre coins d’Amestris, se rejoignent, dans un futur proche, en un même lieu et un même endroit afin d’empêcher le complot des homonculus, préparé depuis des années, de se réaliser.

20 9 2012
   

Bon c'est un album de la série "Fullmetal Alchemist" ; meilleur shônen que j'ai pu lire jusqu'à présent, avec un scénario extrêmement fouillé, un univers cohérent, de l'action (mais pas trop) et des personnages plus que travaillés, on ne peut donc passer qu'un bon moment en le lisant, cependant, je le trouve, au niveau des révélations, de la densité de l'histoire et de l'intensité du suspens, un cran au dessous de certains autres albums de la série.
Ce se sent vraiment que cet album est un album de transition entre deux arcs, puisque même si il y a quelques révélations et évènements majeurs, la plupart des péripéties font un peu meulage je trouve, et ne sont donc pas des plus passionnantes ; on n'attend qu'une chose, que tous les protagonistes de la série se rencontrent pour le final qui n'est pas si éloigné que ça.
Une toujours bonne série avec un dessin toujours très bon...