46 495 Avis BD |20 158 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Tome 7 : A-Move Z-Movie
 

Freaks' Squeele, tome 7 : A-Move Z-Movie

 
 

Résumé

Freaks' Squeele, tome 7 : A-Move Z-MovieAfin d'acceder au résumé de Freaks' Squeele, tome 7 : A-Move Z-Movie, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Freaks' Squeele, tome 7 : A-Move Z-MovieComme le dit l'auteur dans son épilogue : "ce livre est dédié à ceux qui ne ressemblent à rien, et qui du coup ne ressemblent à personne". Et c'est vrai que cette série ne ressemble à aucune autre, osant les alliages les plus improbables, le tout dans une folie maîtrisée, tout en y injectant une dose de réalisme, voire d'historisme, fort à propos. Ce septième album, qui vient clôturer la série, ose tout : depuis cette petite rébellion étudiante qui n'est pas sans rappeler 68, en passant par les enquêtes d'opinion, et jusqu'à cette intervention des Obliteros qui viennent effacer Chance de la mémoire de tous, obligeant la Trinité de la Mort à intervenir, on sent que ça part dans tous les sens. Pourtant, alors que le tome précédent usait et abusait des mêmes leviers, ici l'histoire est plus suivie et pour peu que l'on se laisse embarquer par ces idées un peu folles, on se retrouve dans un univers attachant, toujours à la limite de la cohérence, où même les incohérences deviennent acceptables. C'est une nouvelle fois audacieux et péchu, magique et fantastique, et Maudoux finit ainsi avec brio sa fresque à nulle autre pareille, d'une telle richesse qu'elle déborde, et continuera de déborder, sur des séries dérivées de haute volée. Le dessin reste précis, même dans les scènes les plus folles ; et si on pouvait se dire que tout cela n'est qu'une vaste blague permettant de rire, l'auteur y introduit un brin de romantisme (toujours à contre-courant), une touche de drame, un peu de politique-fiction qui permet au récit de proposer autre chose qu'une "simple" défense d'une université par ses étudiants.

Cette série ne ressemble en effet à aucune autre, elle propose un univers qui souvent frôle avec la sortie de piste, mais tout le talent de l'auteur dans ce dernier album, est de réaffirmer cette personnalité propre tout en proposant un scénario plus suivi et fluide que précédemment, et de proposer une fin de série propre qui évite tout cliché (comment pourrait-il en être autrement pour cette série qui revendique une sortie constante des sentiers battus sans pour autant tomber dans l'ornière ?)


Chronique rédigée par gdev le 06/03/2016
 
 
Statistiques posteur :
  • 3278 (74,20 %)
  • 366 (8,28 %)
  • 774 (17,52 %)
  • Total : 4418 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 15,11 15,11 15,11
Acheter d'occasion : 11,62
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Octobre 2015