45 621 Avis BD |19 738 Albums BD | 7 795 séries BD
Accueil
Tome 3 : Cowboy on horses without wings
 

Freaks Squeele : Funérailles, tome 3 : Cowboy on horses without wings

 
 

Résumé

Freaks Squeele : Funérailles, tome 3 : Cowboy on horses without wingsAfin d'acceder au résumé de Freaks Squeele : Funérailles, tome 3 : Cowboy on horses without wings, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Freaks Squeele : Funérailles, tome 3 : Cowboy on horses without wingsEncore une fois, Maudoux nous entraîne dans un récit inracontable. Non pas qu’il soit mauvais, bien au contraire : il est tellement riche que l’on a peur de s’y perdre et de perdre un peu de cette richesse en tentant d’en raconter une partie. Comme depuis le début de cette série, l’auteur s’appuie sur des mythes et légendes connues, des trames à la Far West ou aux récits de guerre qui semblent familiers, pour construire une trame qui lui est propre et qui en devient originale. Sur le fond, c’est encore une lutte de pouvoir qui nécessite la mort du seul héritier de la lignée légitime. Mais en introduisant tout cela dans un univers immense, qui tient tant de l’Heroic fantasy que du steam punk, en y ajoutant à la fois des références aux mangas et aux comics, et en soignant tout particulièrement les personnages, tant principaux que secondaires, le scénariste donne beaucoup de relief à cette trame élimée. Il la rend moderne, péchue, pleine de bonnes idées, et non dénué de sentiments. Parce que derrière cette violence d’un monde marqué par la noirceur, il y a cette histoire d’amitié entre deux frères qui s’ignorent, il y a cette amitié entre Pretorius et ses compagnons de légion, il y a ce sens de l’honneur des anciens fidèles de Spartacus… Enfin, le récit se termine en beauté, avec cet affrontement final, qui permet d’introduire de nouvelles idées, qui permet des retournements de situation dans tous les sens.

Et le récit également sublimé par une mise en images parfaitement magique. Non seulement les dessins sont de toute beauté, retranscrivant très bien toute la folie maîtrisée de cet univers immense, mais la mise en image accompagne et rythme la narration de façon bien efficace. On pourra regretter ici ou là, quelques petites incertitudes sur des proportions, des personnages parfois peu reconnaissables de loin, mais il faut bien que je chipote un petit peu. A peine ouvre-t-on cet ouvrage que l’on est happé par l’atmosphère avant même d’avoir lu le moindre mot.

On aimera également cette petite introduction, qui permet de résumer les tomes passés et on espère que le scénariste gardera cette bonne habitude. L’univers et tellement riche que l’on risque parfois de s’y perdre, et ce rappel avisé a permis de se jeter directement sur ce troisième tome, sans avoir à relire les précédents.

Dans l’univers "Freak’s Squeele", cette série, Funérailles, est sans doute la plus aboutie et la plus ambitieuse. A tel point, justement que les rôle de Scipio et Funérailles dans la série-mère semble sous-dimensionné, et presque décevant, au regard du superbe passé de ces deux personnages qui nous est conté ici.


Chronique rédigée par gdev le 09/06/2018
 
 
Statistiques posteur :
  • 3031 (75,04 %)
  • 279 (6,91 %)
  • 729 (18,05 %)
  • Total : 4039 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 4,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,50 Dessin
 
Acheter neuf : 14,16 14,16 14,16
Acheter d'occasion : 10,42
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.50
Dépôt légal : Novembre 2016