46 504 Avis BD |20 165 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 6 : Remember
 

Fog, tome 6 : Remember

 
 

Résumé

Fog, tome 6 : RememberAfin d'acceder au résumé de Fog, tome 6 : Remember, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Fog, tome 6 : RememberNom de moi, quel régal !!
Ahhhh, vraiment, y a pas à dire, quel duo formidable que ces 2 là!!
Bonin et Seiter continuent de me faire rêver avec la conclusion de ce diptyque absolument captivant.

Certains diront qu'ils appliquent les mêmes recettes que pour les 4 tomes précédents et verront en cela un signe d'usure.

En ce qui me concerne il n'en est rien.
La noirceur du scénar' se marie toujours à merveille avec le dessin charbonneux de Bonin.
Les personnages prennent de l'épaisseur au fil des épisodes, on dirait même que le décor est vivant.
Jamais on avait si bien dessiné l'Angleterre victorienne.

Vraiment, je n'arrive pas à lui trouver de défaut à cette bd !!
Tout est formidable : les grands aplats de noir, les dialogues incisifs, le récit audacieux, tout ce que j'aime.

Si vous avez aimé X-files et que vous éprouvez une certaine nostalgie des filles aux plaisirs tarifés de White chapel, courrez acheter Fog.

C'est un indispensable, c'est culte.


Chronique rédigée par pierrino le 20/10/2004
 
 
Statistiques posteur :
  • 32 (94,12 %)
  • 1 (2,94 %)
  • 1 (2,94 %)
  • Total : 34 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 5,00 Note générale
  • Originalité : 5,00 Originalité
  • Scénario : 5,00 Scénario
  • Dessin : 5,00 Dessin
 
Acheter neuf : 10,93 10,93 10,93
Acheter d'occasion : 2,87
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.17
Dépôt légal : Septembre 2004

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Fog, tome 6 : Remember, lui attribuant une note moyenne de 4,17/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

17 7 2014
   

Suite et fin de cette troisième enquête du Yard dirigé par Andrew Molton, et aidé dans sa tâche par Mary Lauceston et Ruppert Grave. L'album sait toujours ménager avec autant de succès une ambiance particulière et des surprises qui assurent le spectacle. La plus grande surprise à mon sens est ce qui est représenté sur cette photo prise sur le Loch Ness : un bel exemple de la capacité du scénariste à prendre son lecteur à contrepied. On serait presque ici dans une histoire d'espionnage en plein environnement Steampunk auquel on ajouterait une pincée de surnaturel. Car ici, cette dimension est bien présente, mais contrairement à l'histoire précédente (tomes 3 et 4), elle se fait plus discrète ici, et mieux maîtrisée, et ne prend pas le pas sur l'action. Elle est moins tonitruante et donc (presque) plus crédible. Le scénariste nous amène beaucoup de nouveautés, de la variété, et de la surprise. L'histoire se révèle ingénieuse et assez haletante. Pour un peu l'ambiance, dans un style graphique toutefois très différent, me ferait un peu penser à celle de la série "Thanatos".

Décidément, cette série vaut le détour : un style graphique personnel et marquant retient l'intérêt et, à chaque diptyqe, le scénariste semble prendre des chemins différents tout en gardant une certaine cohérence d'ensemble. C'est bien construit !

11 12 2004
   

le dessin de bonin a vraiment un style très particulier. on peut ne pas aimer, moi j' aime énormément. je trouve son dessin hyper élégant.
coté scenario, j' avoue avoir été un peu deçu par l'explication finale de ce tome.
je l' ai trouvé quelque peu invraisemblable...
soit on choisi d' évoluer dans un monde franchement paranormal, soit on choisi le monde de la réalité, et dans ce dernier cas il faut faire l'effort de trouver des explications crédibles...
c'est un peu trop facile de faire appel à des phénomènes paranormaux pour expliquer tout et n'importe quoi !!!
je reste cependant client de cette série que je trouve dans l' ensemble attrayante.