46 095 Avis BD |19 967 Albums BD | 7 839 séries BD
Accueil
Flor De Luna
 
Note moyenne de la série : 3.44

Flor De Luna

Flor De Luna est une série BD qui est ou a été éditée chez Glénat.
Boisserie (Scénariste), Stalner (Scénariste), Lambert, Eric (Dessinateur), Stalner, Eric (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

Flor De Luna est parue initialement en Mai 2007, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Juin 2009.

A ce jour, 3 albums BD concernant Flor De Luna sont référencés dans notre base, et 6 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,44/5.

 

  • Statut : Série terminée
  • Type d'histoire : Histoire en plusieurs tomes
  • Albums parus : 5

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Flor De Luna au fil des tomes :
Evolution de la série Flor De Luna au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Flor De Luna, tome 1 : Santa Maria Cristina

Note moyenne de l'album : 3,33
Mai 2007
 
Quand la fumée enivrante des cigares de la Havane dévoile les secrets de famille vieux de deux siècles, entre Cuba et Genève… Genève, de nos jours. Antoine Chatel découvre le corps “suicidé” de son patron Charles Porter, le prince du Havane, qui disparaît, laissant l’empire bâti par ses ancêtres sans héritier. Plutôt que de prévenir la police, le jeune homme sort de leur cachette des documents racontant l’histoire tumultueuse... [suite du résumé]
 
 

Flor De Luna, tome 2 : La finca Don Diego

Note moyenne de l'album : 4,00
Juin 2008
 
De nos jours : après le meurtre de Porter, géant de l'industrie du tabac, l'enquête continue. Nous faisons ainsi la connaissance de la fille de Porter, Kathryn, qui ne manifeste pas une très grande tristesse lorsqu'elle apprend la mort de son géniteur. En revanche, elle s'intéresse de près à Antoine Chatel, qui est la dernière personne à avoir vu Porter vivant, et est suspecté de son assassinat. Ce dernier est en possession d'un journal,... [suite du résumé]
 
 

Flor De Luna, tome 3 : La fabrica

Note moyenne de l'album : 3,00
Juin 2009
 
Cuba, 1841 : tout va pour le mieux pour Diego de Castellano, qui s'est construit une famille. Les enfants qu'il a adoptés, Walco et Tito, sont appelés à reprendre l'empire en construction : après avoir acquis les champs de tabac, la fabrique de cigares de Diego gagne en importance. Avec Lucia, il a même eu un fils. Mais depuis la fin du tome 2, tout le monde sait que cet équilibre est précaire et repose sur la protection qu'accordent les autorités.... [suite du résumé]