46 508 Avis BD |20 168 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Fides
 
Note moyenne de la série : 3.25

Fides

Fides est une série BD qui est ou a été éditée chez Les humanoïdes associés.
Ploy (Scénariste), Pagot (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

Fides est parue initialement en Novembre 2000, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Aout 2002.

A ce jour, 3 albums BD concernant Fides sont référencés dans notre base, et 4 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,25/5.

 
Aucun mot-clé n'a été défini. Ajoutez-en !
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Fides au fil des tomes :
Evolution de la série Fides au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Fides, tome 1 : Opus Matrice

Note moyenne de l'album : 3,25
Novembre 2000
 
Nous nous retrouvons ainsi quelques années après les événements décrits dans l'Ancêtre Programmé : suite au krash boursier de 2028, la secte de l'Arquante a pris les rennes du pouvoir, et impose ses préceptes totalitaires à une population assommée par la propagande. Janos, jeune cadre dynamique, qui s'est conformé au moule social imposé par la secte, va alors faire la rencontre de Marie qui changera le cours de sa vie. Marie est une... [suite du résumé]
 
 

Fides, tome 2 : Fines Matrice

Note moyenne de l'album : 3,50
Décembre 2001
 
Mildred, le père de Janos, a été arrêté par des membres de l'Arquante. Enfermé dans un mouroir pour personnes âgées, le créateur initial de la secte passé depuis à la résistance réalise soudain l'ampleur des méfaits causés par la nouvelle religion. Dans le même temps, Mezza, qui dirige l'Arquante, convainc son fils Janos de la nécessité pour lui d'infiltrer la résistance. Janos se fait donc "greffer" Gabriel, ange gardien virtuel... [suite du résumé]
 
 

Fides, tome 3 : Inferna

Note moyenne de l'album : 3,00
Aout 2002
 
Les Contre-Révélationistes organisent l’assaut de l’hôpital Georges Pompidou. La secte de l’Arquante a interdit l’usage des médicaments traditionnels et trop de résistants risquent de mourir faute de soins. Nombre de ces produits sont entreposés dans l’hôpital. C’est aussi l’occasion de faire une distribution aux franges de la population qui ne sont pas encore tombés sous l’emprise de la secte. Armés de fléchettes hallucinogènes... [suite du résumé]